- le  

Terreur

Gilles Goullet (Traducteur), John Farris ( Auteur), Stéphane Bielikoff (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/2004  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Terreur

John Farris appartient à cette catégorie d’auteurs qui rencontrent un énorme succès dans leurs pays d’origine et n’ont pour l’instant fait qu’une percée discrète en France. Jusqu’ici, on pouvait lire Ecailles, La forêt sauvage et L’intrus chez J’ai Lu, Le Fils de la Nuit Eternelle, L'Ange des Ténèbres et Sacrifice chez Pocket Terreur. Malgré ces parutions, Furie (1976) bien qu’adapté à l’écran par Brian de Palma, a dû attendre presque trente ans pour être traduit dans notre pays. Mêlant avec brio espionnage, thriller et pouvoirs paranormaux, Farris remet le couvert en 2001 et ce qui avait été jusqu’ici un one shot devient l’ouverture du Cycle des Pouvoirs.

Une vingtaine d’années plus tard…

Gillian Bellaver a été assassinée sous les yeux de son mari - Tom Sherard. Ce dernier, fauché par les balles, garde des séquelles physiques et psychologiques. Un jour, la mère de Gillian reprend contact avec lui pour qu’il retrouve l’enfant qu’elle a conçu pendant les événements relatés dans Furie. Dès sa naissance, le bébé fut confié à des parents adoptifs histoire de le protéger du MORG (cette agence concurrente du FBI dont les recherches sont centrées autour des pouvoirs paranormaux dont était douée Gillian).

Dans une Amérique sous le choc après un attentat nucléaire, une course contre la montre s’engage avec le MORG d’un côté, Tom de l’autre et une nouvelle fois une adolescente qui découvre ses pouvoirs…

Du grand spectacle !

Farris réitère l’exploit. Terreur surpasse même Furie. Dès les premières pages, il accroche le lecteur et ne le relâche qu’après la dernière dévorée. Avec des personnages à la Tarantino (comme le tueur nommé Visage qui a un show travesti à Vegas) et le pétage de plomb à la Une nuit en enfer, l’auteur nous offre un pavé haletant de grand spectacle. Il introduit de nouveaux éléments qui permettent de sortir du thriller paranormal simplement ultra-efficace pour déboucher sur quelque chose de plus ambitieux qui devrait se voir développer dans Pouvoir à paraître chez Denoël. Profitez-en car si Farris poursuit sa montée en puissance, le cycle des Pouvoirs risque de devenir incontournable.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?