- le  
Un peu d'actu et de comics-17
Commenter

Un peu d'actu et de comics-17

Flight of Angels, Rebecca Guay, Urban Comics Vertigo.
 
Ouvrir cet album, c'est prendre une place pour des montagnes russes. D'abord on est plutôt excité par l'idée de base, celle d'un ange tombant évanoui dans une forêt profonde. Plusieurs habitants féériques se réunissent alors autour de lui et se demandent s'il faut le tuer ou au contraire le sauver. Un ange est-il une bénédiction ou un malheur ? Pour faire entendre son point de vue, chacun raconte aux autres une histoire de son cru autour des anges avant que l'assemblée ne prenne position. Malheureusement les premières histoires ne sont pas extraordinaires. On est un peu déçu au point de se dire qu'on va refermer l'album. Après tout le procédé est classique et il faut un scénario béton pour qu'il soit efficace. Et puis finalement, en continuant quelques pages plus loin, on se laisse prendre progressivement par l'histoire jusqu'à ne plus lâcher l'album. Comme quoi persévérer dans une lecture peut parfois être une bonne idée. C'est la même chose pour les dessins, le bon alternant avec le moins bon. C'est de temps en temps superbe... 

Flight of Angels est donc un album en demi-teinte mais qui mérite quand même qu'on s'y attarde un peu. Le plus ragent c'est qu'il n'aurait sans doute pas fallu grand chose pour que l'ensemble soit parfait...

The Shadow 1, Le Feu de la Création de Garth Ennis et Aaron Campbell, Panini
 
En 1938, alors que le monde est au bord de la seconde guerre mondiale, The Shadow, sorte de justicier insaisissable part en mission en Asie pour essayer de récupérer un mystérieux caisson avant une expédition militaire japonaise. Heureusement The Shadow possède des pouvoirs exceptionnels, à commencer par celui de faire parler les morts.

Personnage historique des comics, The Shadow revit donc une nouvelle fois sous la plume de Garth Ennis (The Boys, 303....). C'est donc à la fois une leçon d'Histoire et une sorte de cours de rattrapage qui nous sont proposés. Si l'ensemble n'est pas désagréable à lire, on regrettera juste que le personnage principal ne nous offre aucune prise. D'accord il est très fort, plus fort d'ailleurs que ses ennemis et ses alliés, mais de lui on ne sait quasiment rien. Et il apparaît tellement sans faille qu'on a du mal à éprouver une véritable empathie pour lui. Dommage. C'est en tout cas une excellente occasion de parfaire sa culture comics....

X-O Manowar 1, L'armure de Shanhara, de Robert Venditti, Cary Nord et Stefano Guadiano, Panini

Aric de Dacia est un guerrier qui n'a peur de personne, et surtout pas de l'Empire Romain qu'il affronte avec les Wisigoths en l'An 402 au Nord de l'Italie. Au soir de la bataille (perdue), il est enlevé avec ses camarades par des extraterrestres. Commence pour lui une vie d'esclavage dans des plantations au fin fond de l'espace. Evidemment, Aric ne pense qu'à s'évader.

Imaginez des romains dans l'espace se battant contre des Extraterrestres est une idée assez récurrente dans les comics comme dans les romans. C'est très intéressant et riche de potentiel. Sauf qu'il faut là aussi un scénario très bien ficelé pour que cela fonctionne, d'abord parce que ce choc des mondes est un classique de la science fiction, ensuite parce qu'aussi excitante soit-elle, cette confrontation ne suffit pas à faire une histoire. Là, même si l'intention est bonne, le récit tient sur un ticket de métro. On peut en prédire le déroulement sans aucune difficulté. Dommage. L'album perd du coup vite son intérêt. Qui des romains ou des ET sont les plus forts ? Finalement on s'en moque...



 
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?