- le  

Une course d'enfer

Clive Barker ( Auteur), Eikasia (Illustrateur de couverture)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/03/1994  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Une course d'enfer



Clive Barker est aujourd'hui mondialement reconnu comme un maître du fantastique moderne. Aussi à l'aise dans le roman (Sacrements, Le royaume des devins, Le jeu de la damnation) que dans la nouvelle dont on aura la parfaite démonstration dans ses Livres de sang, il est aussi réalisateur (Hellraiser) ou encore peintre… Son talent et son originalité ont apporté un nouveau souffle au fantastique moderne. Avec les Livres de sang, il a donné au genre un ensemble de récits essentiels au même titre que les Histoires extraordinaires de Poe, La couleur tombée du ciel de Lovecraft ou les nouvelles des années 50 de Matheson.

Où Clive Barker prend toute sa (dé)mesure

Dans les collines, les cités qui terminait le premier livre donnait un aperçu de ce que l'auteur était en train de devenir : original, puissamment évocateur et suintant une grandiose folie.

Une course d'enfer met en scène le diable qui doit gagner une course à pieds pour régner sur le monde. Il y envoie un de ses serviteurs qui a le pouvoir de foudroyer sur place tout coureur qui se retourne…

Le testament de Jacqueline Ess nous raconte la terrible histoire d'une femme qui prend sa revanche sur la vie le jour où elle se rend compte qu'elle peut transformer à sa guise la chair et les os des humains par un simple effort de volonté.

De chacun des six livres, on peut dire qu'ils contiennent au moins un chef-d'œuvre chacun (le reste du recueil étant bon ou excellent). Ici, la nouvelle la plus hallucinante, celle qui vous suivra longtemps est Les démons du désert. Poétique et délirante comme on osait plus le rêver, elle raconte l'histoire d'une chasse aux démons qui se clôt sur une scène démesurée.

Comme son nom l'indique, Nouveaux assassinats dans la rue Morgue est un hommage à Poe. Barker retourne sur les événements qui avait secoués la rue imaginaire de Paris la plus célèbre pour donner une suite de haute volée à l'histoire.

Barker au top

Ça y est, Clive Barker est au top et n'en redescendra pas jusqu'au dernier volume des Livres de sang. Il a acquis tout ce qui pouvait lui manquer dans les premiers textes : maintenant, il nous ancre bien fermement dans le réel pour mieux nous faire basculer dans l'horreur et ses personnages sont de plus en plus vrais et attachants. Bref, il ne lui manquait plus que ça pour livrer perles sur perles, accrochez-vous, ce n'est que le commencement !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?