BD
Photo de La Cicatrice verte

La Cicatrice verte

Christophe Arleston (Scénariste), Philippe Pellet (Dessinateur), Goussale (Coloriste)
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/03  -  BD
ISBN : 2845653832
Commenter
Pierre   - le 27/09/2018

La Cicatrice verte

Avant de devenir scénariste de BD vers la fin des années 80, Christophe Arleston fut d'abord journaliste, rédacteur publicitaire et enfin auteur dramatique le temps d'une quinzaine de pièces radiophoniques pour France Inter. Il fit ses premières armes en tant que scénariste dans le magazine Circus et le l'hebdomadaire Spirou. Avec plusieurs BD à son actif, c'est pour Lanfeust de Troy puis Lanfeust des étoiles qu'il est surtout connu. Depuis 1998, il est aussi le rédacteur en chef du Lanfeust Mag.

Le dessinateur Philippe Pellet est né le 15 avril 1970 à la Réunion. C'est en 1986 qu'il arrive en France pour y faire ses études. Elles seront principalement axées autour du graphisme et de la publicité. Il rencontre Arleston en 1995 avec qui il travaille sur Les Forêts d'Opale. Il a aussi dessiné Les Guerriers (4 tomes aux éditions Soleil).

La Prophétie qui détruira le pouvoir en place

Opale est un monde recouvert de forêts. La société qui y vit est dirigée par le clergé de la Lumière qui contrôle le peuple grâce à la puissance des pierres magiques. Cet ordre religieux s'est éloigné de la véritable Lumière depuis longtemps et règne en maître absolu sur le peuple. Mais une prophétie annonce un changement rapide.

Darko est un jeune homme habitant dans la contrée de l'Ordan où il apprend à être lunetier. Mais il doit fuir son village car les prêtres du clergé ont reconnu en lui celui qui réalisera la prophétie et les détruira. Il part donc sur les routes accompagné de son oncle et de sa sœur. En chemin, ils sont rejoints par Tara, une Paladin qui fut général en chef des armées aux ordres de la Lumière.

C'est en arrivant à cœur-de-souche, un petit village marchand, que Darko et ses amis sont contactés par Loïnk Fu, un Gurnauth qui est une sorte de petit cheval. Ce dernier doit l'amener voir le traceur, espèce de tortue gigantesque qui se déplace à travers tout Opale. Le traceur veut voir Darko car il doit lui apprendre à utiliser la pierre magique qu'il porte à son poignet. Mais hélas la troupe de guerriers et de paladins retrouve leurs traces et leur tend une embuscade.

Une BD qui vaut le détour

Voici une BD dans la lignée des plus grands romans de Fantasy. Même si le scénario est classique, le bien, le mal, une prophétie, un élu et une quête, il n'en reste pas moins divertissant. Le monde est très bien décrit et le mélange des races apporte une plus grande crédibilité. Le petit hic est qu'il y a beaucoup trop de commentaires pour décrire ce que l'on voit. Ce n'est pas un livre mais une BD et donc si l'on veut apprécier la beauté d'un paysage autant en faire des grandes planches et laisser le lecteur apprécier. Les dessins sont très beaux et très frappants. Quant aux couleurs, même si elles sont réalisées à l'ordinateur, elles rendent une impression de réel presque tangible. Voici une BD de très bonne qualité qui vaut le détour et qui ravira tous les passionnés de Fantasy.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?