Ciné : Survivant(s) - un court métrage français zombiesque

Commenter

L'année dernière sortait "La horde", film français de zombies qui ne m'a pas vraiment convaincue parce qu'il hésitait trop entre film d'horreur sérieux et grosse déconnade. A tel point qu'on ne savait pas s'il fallait rire ou s'affliger devant certaines scènes. Vincent Lecrocq a su mieux trancher la question et nous offre un court-métrage nerveux et intelligent, avec un beau fond SF qui en profite pour critiquer le système politique français (une femme qui a téléchargé quelque chose illégalement a été condamnée à mort).

En 2014, la peine de mort a été rétablie et les lois ont été durcies. Non seulement on ne peut donc plus télécharger illégalement, mais l'immigration est illégale et la procréation règlementée (qui a dit "Fortress"?). Ces lois difficiles à suivre sont forcément souvent transgressées et les condamnés à mort nombreux. C'est pour évacuer ces condamnés des prisons surpeuplées qu'est né le jeu de "webréalité" Survivant(s): des condamnés à mort sont enfermés dans une maison habitée par des mutants au caractère zombiesque. Celui qui gagne est celui qui arrive à sortir vivant de là... Le tout bien sûr est filmé et diffusé sur internet (attention, programme interdit aux moins de 16 ans).

Le format du court-métrage est bien pensé parce qu'on n'a pas le temps de se lasser de l'histoire et que la tension est constante. Survivant(s) est un court-métrage très bien foutu qui devrait plaire à tous les amateurs de mangeurs de cervelle (d'autant plus s'ils ont été déçus comme moi par "La Horde"...).

J'ai trouvé le DVD de ce court ici (on peut y voir aussi la bande-annonce du court)

J'en parle plus en détails ici.

Cachou
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?