Estelle Valls de Gomis et l'évolution du mythe du vampire

Commenter

Estelle Valls de Gomis propose sur son blog un article sur l'évolution actuelle du mythe du vampire.

C'est ici

Extrait :

Citation:
Les vampires ont-il changé ? Voilà une question qui peut sembler incongrue, voire déplacée, à propos de la créature la plus immuable du panthéon fantastique. Nous allons pourtant tenter de lui donner une réponse à travers ce modeste article.
Comme le savent la plupart des amateurs d’histoires de vampires, cette créature mythique et sa légende remontent au fond des âges. Nous ne reviendrons pas ici sur ce point, qu’il nous soit simplement permis de rappeler à nos lecteurs que le vampire en tant que héros de roman a pris ses marques à la fin du XVIIIème siècle, dans le sillage des héros de romans gothiques : cette littérature qui nous entraînait de sinistres châteaux (Gothiques, comme il se doit), en sombres forêts, en passant par d’inquiétants monastères, à la rescousse de jeunes héroïnes en détresse.

C’est là que se greffe tout naturellement le premier parallèle entre le sujet de l’ouvrage que vous avez en main et le sujet qui lui a donné naissance. Du roman gothique – et du roman fantastique de vampires typique qui l’a suivi – à la bit-lit, il n’y a qu’un pas : celui franchi par la demoiselle en détresse.
Les auteurs vampiriques du XIXème siècle l’avaient bien montré, et Bram Stoker l’a entériné avec son légendaire roman, Dracula.

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?