Forum : Des avis sur Crash de Ballard

Commenter

Il y a dans "Crash" un coté complètement déstabilisant, presque qu'au sens propre du mot
On reste constamment en équilibre entre le peu ragoutant des scènes pornographiques (voir scatologique) décrites et le lyrisme de l'écriture, entre le contenu (sordide et obsessionnel) et le contenant (lyrique et poétique). Il me semble que Ballard joue constamment sur ce point.
Souvent une écriture qui se veut lyrique accompagne des situations enthousiasmantes, genres conquête spatiale etc.. (Voir chez A C Clarke par exemple). Au contraire si on veut faire dans le "trasch", les auteurs emploient souvent une écriture qui va avec, (en utilisant par exemple un langage ordurier pour les dialogues - en hachant l'écriture pour justement éviter tout lyrisme)
Dans les deux cas il y a un accord entre le contenu et le contenant. Mais la, Ballard fait exactement le contraire, et réussi quelque chose qu'on pouvait croire impossible. C'est pour cette raison (pour moi du moins) qu'on ressort du livre avec des sentiments contradictoires très déstabilisant, avec un certain malaise aussi.
Papageno
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?