Interview de la Bibliothèque interdite

Commenter

Sur elbakin.net, une interview de Mathieu Saintout, fondateur et directeur de la Bibliothèque interdite.

Morceaux choisis :

Nous préparons en effet un gros projet pour la fin de l’année car nous lançons un nouveau label d’édition : les éditions Eclipse ! C’est pour le moment toujours un projet secret, mais je peux vous dire que nous avons acquis des droits sur de nombreux ouvrages, dont d’excellents titres que nous seront fiers de présenter au public français.

Nous avons acquis plus de 60 titres pour le moment et nombreux sont ceux à nous plaire. Je peux vous citer en fantasy les romans du Death Dealer de Frazetta et Silke, un série sur le mythique personnage de Frank Frazetta publié dans les années 80 et jamais rééditée depuis. En science-fiction, nous aimons particulièrement la série Andrea Corte de Adam Troy-Castro (Philip K. Dick 2009 du meilleur roman avec Les Envoyés de Dieu). J’adore aussi la trilogie Un Monde Sans Dieux de Brian Ruckley publié par Orbit. C’est de la pure fantasy, au souffle épique qui m’a agréablement rappelé mes premiers souvenirs de lecture avec le Seigneur des Anneaux.

Pour lancer un nouveau label, nous avons fait appel à des traducteurs connus du marché. Le problème des romans Bibliothèque Interdite est qu’il faut avant tout connaître l’univers très dense (plus de 30 ans d’existence) ce qui fait que nous devons parfois sacrifier à la qualité la maîtrise du monde. Mais nous avons aussi fait de gros efforts sur ces titres et nous espérons que les lecteurs le noteront.


Christopher
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?