Le Programme Atalante

Commenter

Aout :
Traquemort Le Retour de Simon Green
Le Compas De L'âme de Sean Russell
La ville intemporelle ou Le vampire de Barcelone de Francisco González Ledesma

Septembre :
Paradis Retrouvés Gem Iii de Guitteaud -Wentta
Téméraire - La Flotte Perdue Ii de Jack Campbell
Le Crépuscule Chroniques Iv de Wolfgang Hohlbein
Fantaisie Printannière de Quentin Faucompré (BD)
La Bibliothèque Nomédienne de Alfred Boudry

Octobre :
Jeu De Nain de Pratchett
Le Clairvoyage d'Anne Fakhouri (Jeunesse)
Les Sept Sceaux de Kai Meier (Jeunesse)
Nowhere Island de Colin-Beuzelin (Bd)
Ketchup Boy de Poussin -Berteloot (Bd)

Novembre :
Feuille De Laiton Et Reliure D'ombre de Glen Cook
Sœur Inolde Fraternite Du Panca II de Pierre Bordage
Les Chaînes Du Dragon de Patricia Briggs


Le même programme en détail :
Aout :
Traquemort Le Retour de Simon Green
Louis Traquemort a renoncé à son statut de Parangon et de Champion impérial pour l’amour de Jésamine Florale, la fiancée du roi ; tous deux accusés de trahison, ils fuient la justice de l’Empire en compagnie de l’effrayante gladiatrice Rose Constantine, de l’escroc Brett Hasard et du reptiloïde Samedi.
Tandis que Louis s’efforce d’échapper aux assauts de Finn Durandal, véritable traître, lui, il découvre qu’il doit affronter un danger bien plus grand encore : la Terreur, annoncée depuis des siècles et qui doit détruire l’humanité entière, approche ; toujours selon la prophétie, le seul capable d’en venir à bout est un personnage légendaire disparu depuis deux cents ans, Owen Traquemort. Alors Louis et ses compagnons s’embarquent dans un long et périlleux périple qui les mène sur des mondes mythiques, Lachrymæ Christi, Shandrakor, Haden, où ils affrontent des dangers toujours plus insurmontables, pour retrouver Owen dont ils ont la conviction qu’il est toujours en vie. Leur quête va les conduire à traverser eux-mêmes le terrible Labyrinthe de la Folie…
Le retour est le septième et avant-dernier livre de la saga Traquemort.




Le Compas De L'âme de Sean Russell
Pour éviter l’apocalypse, le mage Eldrich s’est consacré à éradiquer toute trace des arts magiques dans le monde. Dans Sous les collines voûtées, manipulant les événements, il a piégé Erasmus Flattery et les disciples du renégat Teller dans un monument souterrain, mais son plan a échoué ; contre toute attente, les prisonniers sont parvenus à s’échapper. Et surtout, Anna Fielding, la dernière disciple de Teller, a fui avec les graines de sang-royal tant convoitées qui pourraient décupler sa puissance et faire d’elle l’égale d’Eldrich…
L’avenir est incertain et même le mage connaît la peur. Tandis que la comtesse de Shilton se débat pour comprendre sa place dans cet échiquier d’envergure cosmique, Erasmus et les autres doivent reprendre la route à la recherche d’Anna avant qu’elle ne commette l’irréparable. Mais des années de terreur et de servitude ont planté chez les mortels les graines de la dissension et de la rébellion et les alliances les plus improbables se forment.
Tous n’aspirent qu’à une chose : retrouver la liberté que le mage leur a volée, mais cette intention pure les pousse aux pires inconsciences et à manipuler les forces qui risquent de conduire le monde à la catastrophe…

Avec Le Compas de l’âme, Sean Russell (prix Imaginales 2005 pour Le frère initié) conclut la tétralogie farroise dans un grand roman d’aventures et d’émotion poignante qui établit les fondements du premier diptyque, Un monde sans fin et Une mer sans rivage. Une conclusion douce-amère, toute shakespearienne, sur l’agonie nécessaire de la magie et le passage d’une époque, où rien n’est jamais tranché et où les plus naturels des désirs humains portent en eux les germes du désastre.
Dans tous ses livres, Sean Russell compose une fantasy exigeante, où la richesse des personnages, des univers et des intrigues remplace avec bonheur la baston de la fantasy simpliste. Ce Canadien est aujourd’hui une des maîtres du genre.






La ville intemporelle ou Le vampire de Barcelone de Francisco González Ledesma
Barcelone aujourd’hui. Marta Vives, érudite et jeune assistante de l’avocat Marcos Solana, cherche à éclaircir la mort mystérieuse d’un riche Barcelonais, retrouvé exsangue.
Au fil de ses recherches, Marta va s’immerger dans le passé, côtoyer des forces obscures et revivre l’affrontement qui a opposé sa famille pendant des siècles à une autre vieille lignée catalane : les Masdéu.
Parallèlement, nous suivons le parcours d’un vampire, inquiétant narrateur surgi des bas-fonds de la Barcelone médiévale et dont la silhouette reparaît aux épisodes marquants de l’histoire de cette ville rebelle, voire révolutionnaire, du Moyen Âge à nos jours : l’Inqui¬sition, les différentes étapes du développement urbain, le siège de la cité en 1714, Gaudí, les anarchistes, la guerre civile…
Marta et cet être maudit, le héros véritable, nous accompagnent dans cette incursion fascinante au cœur de la capitale catalane bâtie sur nombre de cimetières et où se livre un combat ancestral.

S’il emprunte au fantastique et au genre criminel, ce récit est par-dessus tout l’aventure, l’épopée d’une ville. L’exploration aussi de ses replis intimes par l’auteur de Soldados, Chronique sentimentale en rouge, les Rues de Barcelone, Los Símbolos, Ciné Soledad, Los Napoleones, 42 kilomètres de compassion, Méndez, Cinq femmes et demie aux éditions L’Atalante ; de La dame de Cachemire, Histoire de Dieu à un coin de rue, Le dossier Barcelone, Le péché ou quelque chose d’approchant aux éditions Gallimard ; et de Purée d’avocat, sauce chili aux éditions Baleine.



Septembre :
Paradis Retrouvés Gem III de Guitteaud -Wentta
Rien ne va plus pour les clones d'EDen depuis qu'ils ont découvert le mini-dôme où se terrait l'un des co-fondateurs de ProsPectiVe. Gabriel, l'hybride, est porté disparu. Gaïl, au bord de la folie, se lance à sa recherche. Elle trouve un allié inattendu auprès de Géryon, qui ne cherche toutefois à défendre que ses intérêts. Lorsque les jumeaux du projet Chimère trouvent la mort, tout semble perdu. C'est compter sans l'obstination de Gaïl, bien décidée, malgré tous les obstacles, à trouver un moyen de ramener auprès d'elle l'homme qu'elle aime. Mais à quel prix ? Celui de la disparition de toute vie sur la planète ? Et qui se cache derrière la mystérieuse Gaïa, qui somme le Pendragon, en orbite autour de la Terre, de tout abandonner avant qu'il ne soit trop tard ?

Les auteurs

Corinne Guitteaud a 30 ans, enseigne l’histoire et voue une adoration à Victor Hugo. Elle a publié de 1999 à 2001 au Fleuve noir Les Portes du Temps et La Trilogie Atlante et, depuis, s’est consacrée à ses études et à l’écriture de GeMs, fruit de la rencontre en 1999 avec Isabelle Wenta, 44 ans, passionnée de rock japonais et de science-fiction, bien sûr.



Téméraire - La Flotte Perdue II de Jack Campbell
Débordée par la supériorité numérique et la puissance de feu de la flotte des Mondes syndiqués, celle de l’Alliance, conduite par le légendaire capitaine John « Black Jack » Geary, poursuit son dangereux repli à travers l’espace ennemi. « Ressuscité des morts » au bout d’un siècle d’animation suspendue et rendu à la flotte de l’Alliance, Geary tente désespérément de la ramener au bercail avec son précieux trophée, la clef de l’hypernet du Syndic, qui est aussi celle de la victoire…

« Black Jack » Geary, le héros du passé, est bien vivant et au commande d’une flotte en plein renouveau, réapprovisionnée et réentraînée. Et ses victoires à répétition mettent en difficulté les capitaines réfractaires au renouveau des anciennes traditions de la flotte. Quant à l’énigmatique sénatrice Victoria Rione, son aversion envers les héros providentiels quelque peu dissipée, elle incarne petit à petit la possibilité d’une nouvelle vie pour John Geary. Pourtant c’est d’une nouvelle victoire que viendra un défi aussi inattendu que dévastateur.
La flotte ne comptait pourtant pas s’attarder dans le système en déshérence de Sutrah, mais c’était avant d’apprendre que Sutrah V hébergeait des milliers de prisonniers de guerre, condamnés aux travaux forcés à vie.
Cela faisait vingt ans que le capitaine Francesco Falco attendait ce moment, lui le flamboyant capitaine choyé des médias, adoré des foules et adulé par ses troupes, injustement privé de combats et de gloire par sa captivité. Signe du destin, la flotte qui venait de le délivrer n’était commandée que par un jeune capitaine, le devoir et le poids des ans commandait donc à Falco le « guerrier » de prendre la tête de cette force et de semer la terreur dans le cœur de l’ennemi !
Héros contre héros, « Black Jack » Geary contre Falco le « guerrier », un duel d’influence s’engage alors pour le contrôle des cœurs et des esprits des capitaines de la flotte. Propagandes et rumeurs, autant de missiles et de lasers font ragent entre chaque engagement, jusqu’au point de rupture. Quand un commandement s’égare, quand il fait fausse route, n’est-il pas légitime d’intervenir ? Soumission ou rébellion, telle est la question à laquelle chacun devra répondre en âme et conscience.




Le Crépuscule Chroniques IV de Wolfgang Hohlbein
Bavière, XVe siècle. Après un combat déroutant contre quatre enfants dépourvus d’âme, Andrej et Abou Doun sont laissés pour morts et recueillis par des tziganes. Justement la tribu de la Puuri Dan qu’ils recherchaient depuis un an. Cependant, la rencontre avec la vieille femme est une déception pour Andrej, car elle prétend ne pas connaître les réponses à ses questions.
La belle Elena, femme de Laurus, le chef du clan, exerce sur Andrej une séduction à laquelle il ne peut résister. Il convainc Abou Doun de rester avec lui chez les tziganes. La belle vie ne dure qu’un temps et, quand une série d’événements tragiques frappent les habitants du village proche, Elena est accusée de sorcellerie. L’Inquisition se met en route.
Une fois encore, elle menace de retirer à Andrej ce qu’il a de plus cher au monde, mais il doit reconnaître que les apparences sont trompeuses et que ses amis ne sont pas ceux qu’il croit. Dans le camp des tziganes, Andrej finit par dénouer l’écheveau des mensonges qui l’entourent, tandis que pour Abou Doun une nouvelle vie commence.

Toujours hanté par le mystère de son « immortalité », Andrej Delañy poursuit sa quête à travers l’Europe de la fin du Moyen Âge…


Fantaisie Printannière de Quentin Faucompré (BD)
L’histoire débute dans un jardin. Trois hommes sont assis à une table. Ils mangent, ils discutent. Dans le jardin adjacent, des femmes voilées jouent à colin-maillard.
Protagonistes sous influence, visites guidées et prestidigitation s’entremêlent.
Entre-temps les hommes jouent au petit poucet, sautent dans des flaques de sang, se déguisent, jouent à cache-cache.
Entre-temps les femmes ont leurs règles, prennent le thé, se déguisent sous leur voile, jouent à cache-cache.
Il y a aussi des prières, des apparitions de majorettes, des icônes vénérées, des processions et des retraites silencieuses.

Fantaisie printanière s’intéresse au phénomène de croyance au sens large. Cet ouvrage aborde, par extension, les notions d’imprévus, les rapports masculin/féminin, les cycles inventés et les cycles naturels, et évoque, en creux, un certain éloge de la vie.

L’auteur

Né en 1979, Quentin Faucompré est dessinateur et vit à Nantes. Il expose (Paris, Rennes, Amsterdam, Madrid), il illustre des livres (Les aventures du Baron de Münchhausen aux éditions Orbis, La visite du sultan des Indes sur son éléphant à voyager dans le temps aux éditions MeMo) et est auteur de BD (Hunting, fishing, nature and traditions, Conte moral, aux Requins Marteaux).




La Bibliothèque Nomédienne de Alfred Boudry
Gaillard d’ab-vant Il est urgent de faire naître des îles » (Alexandre Vialatte).
Vous avez entre les mains la compilation de deux années de recherches. Car – et c’est le plus terrible – maintenant que les réseaux informatiques fonctionnent de nouveau après deux années d’interruption brutale et totale, il a fallu se rendre à l’évidence : la Nomédie n’est plus là.
Les quelques missions d’exploration du programme international « Nomédie revisitée » ont conclu que le mythique continent est de nouveau égaré. Certains chercheurs n’hésitent pas à dire que cette perte n’est pas la première et que, depuis la nuit des temps, la masse continentale de la Nomédie ne cesse de se montrer puis de disparaître au centre du Pacifique. Il y a là un mystère plus profond que tous ceux qui ont passionné l’espèce humaine depuis qu’elle sait écrire.
Le 15 juillet 2028.
Un roman mosaïque fascinant qui nous plonge « virtuellement » dans le passé, du futur proche aux premiers grands aventuriers des mers du XVIIe siècle. Et on se prend au jeu de cette quête de Nomédie, on y croit, on doute, on voudrait en être.

Le capitaine, Alfred Boudry, habite entre Montpellier et Aix-en-Provence. Il a traduit Électrons libres de James Flint et La mariée mise à nu de Nikki Gemmell pour le Diable Vauvert ; il est auteur et metteur en scène.
L’équipage (six rédacteurs et deux graphistes), citoyens américain, britannique, français, australien : Poppy Burton, romancière ; Graham Chadwick ; Alain Guyard, philosophe et écrivain ; Grégoire Hervier, dentiste et écrivain ; Edwin Hill, documentariste et traducteur ; Lola Luna, étudiante ; Raphaël Seznec, infographiste ; Marc Vassart, vétérinaire et écrivain.



Octobre :
Jeu De Nain de Pratchett
Terry Pratchett est le maître de la fantasy burlesque et ses romans du Disque-monde ont fait le tour du nôtre.

La vallée de Koom ? C’est là que les trolls ont tendu une embuscade aux nains, ou que les nains ont tendu une embuscade aux trolls. Dans une région reculée. En un temps reculé.
Mais s’il ne résout pas le meurtre d’un unique nain, le commissaire divisionnaire Vimaire du Guet de nuit d’Ankh-Morpork va assister à la réédition de la bataille, là dehors, juste sous les fenêtres de son bureau.
Alors que son Guet bien-aimé s’écroule autour de lui et que retentissent les tambours de guerre, il doit, pour trouver la solution, débrouiller chaque indice, se montrer plus malin que chaque assassin et braver les ténèbres. Des ténèbres qui le suivent.
Oh… et à dix-huit heures, tous les jours, sans faute car aucune excuse ne sera acceptée, il lui faut rentrer chez lui lire Où est ma vache ? (en reproduisant fidèlement les bruits de la ferme) à son petit garçon.
On n’échappe pas à certains devoirs.



Le Clairvoyage d'Anne Fakhouri (Jeunesse)


L’auteur
Anne Fakhouri a huit ans quand elle découvre le désert, Lewis Carroll et le roi Arthur. Son bac en poche, elle se destine à des études de lettres qu’elle oriente vers le mythe arthurien, participe à la création d’Actusf, un site de chroniques sur les littératures de l’imaginaire, et écrit. Aujourd’hui, mariée, une fille, elle vit à Paris. Le clairvoyage est son premier roman.



Les Sept Sceaux de Kai Meier (Jeunesse)
Moyen Âge, précisément l’an 999. Le nouveau millénaire approche. Dans le petit village de Giebelstein, la vie de Dea, douze ans, change du jour au lendemain quand elle fait la connaissance de son père, le chasseur de sorcières Goten. Il l’emmène avec lui.
Au cours de leur voyage plein de péripéties, elle rencontre un nouveau monde inquiétant : un monde de sorcières et de démons mais aussi un monde de multiples savoirs. Et Dea est entraînée dans une lutte magique dont l’enjeu n’est rien moins que le pouvoir sur le nouveau millénaire et dont l’aventure culmine au-delà des frontières de ce monde, au royaume des sept sceaux.
Kai Meyer offre ici à l’appétit des jeunes lecteurs un conte initiatique riche en rebondissements et en frissons.
L’auteur

Des millions d’exemplaires vendus de par le monde, traduit en 27 langues, y compris aux États-Unis et au Japon, Kai Meyer est un auteur de best-sellers en Allemagne.
Né en1969, il a publié une cinquantaine de romans tant pour adultes que pour la jeunesse, historiques et fantastiques. Il vit actuellemnt en Westphalie.
En France, La conjuration des visionnaires et La princesse d’hiver ont paru en Rivages/Mystère en 1997 et 1999. Ses romans « jeunesse » ont commencé dêtre publiés aux éditions du Rocher : Les funambules des mers, L’histoire de Merle et La fille de l’alchimiste, depuis 2005.





Nowhere Island de Colin-Beuzelin (Bd)
Septembre 1931 : après la mort de son acteur principal et d’un indigène local, William Haskins quitte Hawaii où il vient d’achever le tournage de son film. Mais une étrange malédiction semble planer sur Nowhere Island : dès son retour de New York, le metteur en scène est retrouvé chez lui brûlé vif ; plus tard, à Los Angeles, c’est au tour de Betty Turner, actrice elle aussi du film, de tomber dans le coma.
Peg Entwistle, maîtresse de William et amie de Betty, craint désormais pour sa vie. Qui est cette ombre fugace qui rôde dans les collines d’Hollywoodland ?
Sur le plateau de Treize femmes, l’ancêtre des films d’épouvante, le jeune Marcus Turner, frère de Betty, va tout tenter pour sauver la fragile starlette – dans ce monde et dans l’autre.

Cinéma hollywoodien, roman noir, shamanisme, vengeance, Hawaii, épouvante… Bref, un cocktail de tout ce qui a fait le succès et le scandale des productions de genre des années 1930. Ajouter un dessin digne de Milton Caniff et d’Hugo Pratt. Secouer et servir à température.


Les auteurs

Fabrice Colin, 35 ans, est connu pour son activité de romancier tant en littérature adulte que jeunesse. Il a déjà signé le scénario, avec le graphiste Laurent Cilluffo, de World Trade Angels (Denoël Graphic, septembre 2006) et du magnifique Gordo, un singe contre l’Amérique à L’Atalante ce printemps.

Boris Beuzelin, 36 ans, habite Angers. Il a réalisé deux ouvrages pour enfants avec Sonia Picart et collaboré à la première version du magazine T’Chô ! (Glénat). Il a publié avec Eric Omond L’épouvantail pointeur (Glénat, 2002), Stabat Mater (Delcourt, 2005) et, chez Casterman, La nuit des chats bottés d’après un roman de Fajardie en 2006





Ketchup Boy de Poussin -Berteloot (Bd)
A la fin des années 1970 le jeune Lucien Bastardi, apprenti bassiste, veut vivre sa passion : la musique. Sous le nom de Ketchup boy, de Nantes à Paris, le jeune provincial va se confronter aux réalités de la vie de rocker (sexe, drogues, injustice, déceptions…) tout en essayant de garder son intégrité mentale et physique.
Mélange de souvenirs du scénariste et de fiction que le dessinateur a fidèlement transposés, ce roman graphique est une évocation de ces années « post punk », période privilégiée où le rock français, la BD et la presse spécialisée avaient une énergie créatrice débordante.


Les auteurs

Gilles Poussin est né à Dijon en 1958. Activiste rock pendant vingt ans, il a ensuite été, tour à tour, éditeur (Ogoun !, revue BD et littéraire), scénariste (pour Lemordan et Besseron) et agent (pour Max et Arnon). Il a travaillé pendant dix ans, en compagnie de son camarade Christian Marmonnier, à l’élaboration de l’histoire de Métal hurlant parue en automne 2005 (Métal hurlant : la machine à rêver) chez Denoël. Il a participé au magazine spécialisé Le Collectionneur de bandes dessinées (articles sur Métal hurlant et Charlie Schlingo). Actuellement, il est responsable de la rubrique BD au sein du bimestriel Muziq.

Guillaume Berteloot est né en 1964. Il a dessiné Les Saigneurs du rail (Glénat, 1992), une adaptation du Horlà de Maupassant (Tarmeil, 1986). Il travaille dans la publicité et communication, notamment pour les chantiers de l’Atlantique. Il a adapté des classiques de la littérature française en BD érotiques et travaille toujours pour la presse de « charme » (La Vie parisienne).



Novembre :
Feuille De Laiton Et Reliure D'ombre de Glen Cook
Garrett victime un trop-plein de rousses ! Sa copine Titi se fait agresser par erreur devant chez lui et trois autres rouquines s’y présentent en moins de vingt-quatre heures. Mais pas le temps de se laisser tourner la tête, une bande de nains veut sa peau et une sorcière se bagarre avec le Caïd pour retrouver le Livre des Ombres. Maléfique, ce bouquin aux pages de laiton. Et si tentant que les cadavres s’entassent à sa poursuite. Garrett n’a qu’un choix : le détruire ou périr. Heureusement, l’homme-mort veille et l’amazone Rafale ne s’en laisse pas compter.
Par le maître de La Compagnie noire, voici le cinquième volume des aventures du privé Garrett au pays des trolls et des fées, Feuilles de laiton et reliure d’ombre nous ramène à Tonnefaire, où le monde tourne encore moins rond que d’habitude. Un roman noir où s’entrechoquent fantasy et humour. Garrett est de retour dans son univers.



Sœur Inolde Fraternite Du Panca II de Pierre Bordage
Le cycle : La Fraternité du Panca
L’humanité est en danger, et le Panca entreprend de la sauver en reconstituant grâce à la conjonction des âmnas, la chaîne quinte, ou pancatvique.
À chaque livre, nous faisons connaissance avec le « frère » ou la « sœur-relais », augmenté de ou des âmnas des précédents, et nous le suivons dans ses aventures à travers la galaxie et en proie à la traque des opposants à la Fraternité. Mais sur quels critères la Fraternité associe-t-elle les maillons d’un chaîne ? A-t-elle percé les mystères de l’espace et du temps ? Et est-elle réellement le salut de l’humanité ?
Cinq volumes sont prévus.
Le premier volume, Frère Ewen, est paru en novembre 2007.

Deuxième livre : Sœur Ynolde
Sur la planète Phaïstos, Ynolde a récupéré l’âmna – l’implant vital – de frère Ewen, son père. Devenue le deuxième maillon de la chaîne, elle reçoit l’ordre de la Fraternité de partir en quête du troisième frère sur l’une des planètes jumelles, Zidée et Faouk, dans le lointain système de Tau du Kolpter.
Sur la planète Jnandir, Silf achève sa formation d’assassin professionnel quand les hommes nus, les prêtres de Sât, se présentent au Thanaüm, son école, afin de proposer aux Thanaütes la difficile mission d’empêcher la reconstitution d’une chaîne quinte de la Fraternité du Panca…



Les Chaînes Du Dragon de Patricia Briggs
Née en 1965, Patricia Briggs est un auteur de fantasy renommé pour ses dialogues cocasses et les personnages proches du quotidien qu’elle s’amuse à plonger dans des aventures ébouriffantes. Elle laisse raconter qu’avant d’apprendre à lire elle menait une vie d’une parfaite banalité dans le Montana, mais qu’ensuite, peu après l’âge de six ans, elle découvrit que les mines de la région étaient habitées par des nains et les forêts par des elfes. Certes, elle fut un peu surprise en découvrant un lutin dans le garage de ses parents, mais ils s’habituèrent vite l’un à l’autre et nouèrent une amitié qui durent encore aujourd’hui.
Les chaînes du dragon est son premier ouvrage traduit en France.

Le livre

Maltraité par un père ombrageux, Stolon se protège en se faisant passer pour un idiot et une brute épaisse. Il y parvient aisément en jouant de son physique puissant, de ses traits grossiers et de ses manières disgracieuses. Ainsi, le jour où son père meurt, désarçonné par un cheval trop fougueux, Stolon, héritier du fief d’Hurog, est regardé par toutes et tous comme un incurable benêt. Ses vassaux veulent le faire enfermer dans un asile. Stolon le benêt aura fort à faire pour montrer son vrai visage et imposer son autorité, seul ou presque contre tous, mais avec le secours de la magie d’Hurog. Il a découvert sous le donjon un squelette de dragon enchaîné. Ces ossements ont des pouvoirs, tantôt favorables, tantôt maléfiques, et leur secret est détenu par Oreg, orphelin d’un vieux mage, qui, dès la mort du père, passe au service du fils. Stolon, Ciarra sa sœur, Oreg et quelques fidèles devront s’exiler pour échapper au sort que leur réservent les traîtres, et le jeune seigneur d’Hurog devra déployer toute sa vaillance, sa ruse, et aussi s’aider d’un brin de magie, pour empêcher l’ennemi de mettre la main sur la source du pouvoir : les ossements de dragon enfouis sous le donjon d’Hurog.

Dans un contexte d’épopée fantastique « médiévale » somme toute classique, Patricia Briggs développe un roman passionnant d’un bout à l’autre, original par ses personnages et son intrigue, qui retiendra ses lecteurs dès l’âge de 14 ans.
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?