Une interview de Laurent Poujois

Commenter

Laurent Poujois est en interview sur le site Uchronie à propos de son thriller Napoléonien.

Extrait :
BC: J'aimerais juste aborder avec toi la construction de ton uchronie, pourquoi un thriller napoléonien ?
LP: Napoléonien parce que l'époque révolution & empire est l'un des socles de notre civilisation et que le personnage même de Napoléon Bonaparte est fascinant, avec ses parts d'ombre, de lumière et de génie. Thriller parce que j'aime les mélanges, les métissages, le sucré salé, les surprises et l'inattendu. Plutôt que d'écrire une uchronie pure (d'autres, plus calés en histoire, l'ont fait et le feront bien mieux que moi), j'ai donc choisi de revisiter l'époque et le mythe par le biais d'un thriller d'espionnage contemporain. Dans l'Ange Blond, l'uchronie n'est pas une fin en soi. Elle est certes essentielle, mais je voulais que les travaux préalables de recherche, de documentation et de construction, qui lui ont donné sa cohérence, s'effacent à terme au profit de l'intrigue et des personnages. Si j'osais une comparaison (allez, j'ose !), je citerais Fatherland, dans lequel Robert Harris réussit le tour de force de nous faire oublier son uchronie (le Grand Reich installé en Europe dans les années 1960) au profit d'un polar sombre et malsain.

A noter, qu'il y a également sur Uchronies une interview des responsables du site : http://www.1940lafrancecontinue.org.
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?