Utopiales 2018 : morceaux choisis

Commenter

Guide du routard des Utopiales. 


Des centaines de conférences, des dizaines de projections de films et de courts métrages, des tables de jeux, des rencontres, des expositions, des dédicaces... Difficile de ne pas se perdre dans la myriade de possibilités qui s'offre à nous pendant ces cinq jours de festival, du 31 octobre au 4 novembre 2018. 

Ne paniquez pas ! 

Voilà un petit guide subjectif de ce qui pourrait mériter votre attention. Vous pouvez retrouver le programme complet des Utopiales 2018 ici


Mercredi 31 octobre 


10h00 -- Scène Shayol : La leçon du Président : la téléportation « Beam me up Scotty! »  par Roland Lehoucq. Parce que les conférences du président des Utopiales sont toujours de grands moments de vulgarisation scientifique jubilatoires. 

12h00 -- Salle Dune : Courts- métrages session 1. Pour profiter d’une petite séance de courts métrages avant qu’il n’y ait trop de monde, et participer au prix du public. 

14h00 -- Scène Shayol : Introduction au transhumanisme. Parce que le thème du festival est le corps et que ce serait difficile dans ce cas de faire l’impasse sur la notion de transhumanisme. 

16h00 : ExoplanètEs, Manchu -- David Fossé.  Éd. Belin. Pour découvrir deux illustrateurs de renom à travers des œuvres qui nous emmènent au-delà de notre galaxie. 

Jeudi 1er novembre


11h30 -- Scène Hetzel : Wikipédia, communauté des savoirs. Parce que c’est l’occasion de découvrir et de comprendre les rouages d Wikipedia, dont on parle (et que l’on utilise) beaucoup mais dont on sait peu de chose en définitive sur son fonctionnement.  

13h00 -- Salle Hypérion : Solaris, une revue québécoise. Parce que c’est l’occasion de voir ce qui se fait ailleurs en science-fiction.  

17h00 -- Salle Hypérion Interro-surprise : La mort. Pour poser toutes les questions et surtout avoir toutes les réponses autour de la mort., de la vie et du reste.  

18h00 : Dédicaces à la librairie. Pour faire signer son exemplaire de l’anthologie du festival que l’on a pris en souvenir. 

 

 

Vendredi 2 novembre


10h00 -- Salle Hypérion : Autrice et traductrice. Pour découvrir le métier de traducteur et ses rouages à partir de l’intervention de deux traductrices qui sont également des autrices. 

16h00 -- Scène Shayol : La méthode scientifique par Nicolas Martin. Pour participer à un enregistrement en public d’une émission retransmise en direct sur France Culture. 

17h30 -- Scène Hetzel : Les 30 ans de l’Atalante. Parce que le trentième anniversaire d’une grande maison française de l’imaginaire, c’est un événement à ne pas manquer. 

20h00 -- Scène Shayol : Conférence dessinée par Lewis. Parce qu’apprendre  en regardant dessiner Lewis Trondheim en direct, ça ne se refuse pas. 

21h00 -- Murder party : N.E.I.L.A. in the space. Pour s’essayer aux nuits ludiques et incarner un militaire, un religieux, un cyborg, un médecin, ou encore un fou le temps d’une partie de jeu. 

Samedi 3 novembre 


11h00 -- Salle Hypérion : Hommage à Ursula K. Le Guin. Parce que c’est l’occasion de (re)découvrir une très grande dame de la littérature de science-fiction et de fantasy. 

14h00 -- Université Éphémère : L’épigénétique pour les nuls. Parce qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre, et que cela permet d’aller faire un saut au Lieu Unique où se tiennent les conférences de l’université éphémère. 

16h15 -- Salle Solaris : The Burning Buddah Man. Pour s’offrir une petite séance de cinéma tout en découvrant un inclassable créateur et réalisateur japonais : Ujicha. 

20h30 -- Scène Shayol : Soirée de remise de prix. Pour découvrir les œuvres primées et les acheter le lendemain à la librairie du festival. 

 

Dimanche 4 novembre 


11h00 -- Salle Hypérion : Les 200 ans de Frankenstein. Pour rédécouvrir cette œuvre fondatrice de la science-fiction et son autrice. 

14h00 -- Salle Hypérion : Troubles dans le genre. Pour aborder la question du genre et l’interroger à travers le prisme de la science-fiction.  

16h00 -- Exposition voyage au centre de la galaxie proposée par le CEA. Pour découvrir la variété des astres, et assister à des démonstrations interactives comme la chambre à brouillard. 

17h00 -- Scène Shayol : Défilé cosplay. Pour voir les créations et les costumes étonnants qui donnent vie à des personnages de manga, de dessin animé ou de jeu vidéo. 

18h00 -- Bar de Madame Spock. Pour prendre un denier verre avant la fin du monde des Utopiales.  

Bon voyage ! Et encore plus d'info sur le site des Utopiales

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?