Utopiales 2010 : Frontières...

Modérateurs : Estelle Hamelin, Eric, jerome, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Mathilde Marron, sebastieng

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14741
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. sept. 21, 2010 9:16 am

Voici le communiqué de présentation et l'affiche signée Philippe Druillet.

Utopiales / Nantes, du 10 au 14 Novembre 2010 – 11e édition
Littérature, rencontres scientifiques, spectacle vivant, cinéma, bande dessinée, expositions, concerts, jeux de rôles, jeux vidéo et pôle asiatique Pendant 4 jours, la science-fiction sera abordée dans son actualité et dans toutes ses dimensions à la Cité Nantes Events Center.

Du 10 au 14 novembre, la 11e édition des Utopiales s’interrogera sur la question des « Frontières… ».

La science-fiction questionne notre quotidien et repousse sans cesse les frontières du champ des possibles. L'espace, l’univers ont-ils une limite ? Au plus près de nous, peut-on vivre sans frontières ?

Entre la recherche scientifique et créativité, existe-t-il des frontières ? Le réel et l’imaginaire, quelles sont les frontières ou les passerelles ? Les Utopiales proposeront ainsi cette année un voyage au plus près des limites, des frontières et au-delà.

Pour cette 11e édition, l’affiche du festival a été réalisée par Philippe Druillet dessinateur dont l’univers graphique est singulier et unique. Il nous offre ici un décollage des Grues Titans et de l'Eléphant de l'île de Nantes vers l'immensité spatiale.

Discipline socle du festival, la dimension littérature comptera parmi les très nombreux invités internationaux des personnalités telles que Bernard Werber (France), Larry Niven (Etats-Unis), Dmitry Gloukhovski (Russie), Peter Watts (Canada), Scott Westerfeld (Etats-Unis), Juan Miguel Aguilera (Espagne), Brandon Sanderson (Etats-Unis) ou Vincent Gessler (Suisse). Le nouveau Président de la Société des Gens de Lettres, Jean Claude Bologne, nous fera également le plaisir de sa présence.

La Bande Dessinée ne sera pas en reste avec la présence de Gess, Jean-Pierre Dionnet, Gwen de Bonneval, Pixel Vengeur, Fabien Vehlman, Hubert, Bruno Gazotti, Ohm... Le Jury du Prix BD du meilleur album de science fiction sera présidé cette année par Philippe Druillet.

Autant de personnalités qui se retrouveront pour les conférences, les débats ou les séances de dédicaces qui rythment le festival.

Au détour des allées du festival, Galactic Hits, musique et science-fiction, et Mondes et Voyages de Didier Graffet, deux expositions conçues par la Maison d’Ailleurs (Suisse, Yverdon-les-Bains) inviteront les visiteurs à un parcours musical et à un voyage extraordinaire. L'Inserm, nouveau partenaire du festival, mariera photographies scientifiques, gravures anciennes illustrant les romans de Jules Verne et textes de Bernard Werber avec l’exposition Science / Fiction : voyage au coeur du vivant. La dimension arts plastiques proposera également de découvrir l’Aquina de Caroline Carret et de Keith Thompson, illustrateur de Leviathan , dernier livre de Scott Westerfeld, ainsi qu’une exposition des travaux des élèves de l’école Japan Animation & Manga College de Niigata.

La dimension cinéma s’annonce également riche avec l’arrivée de Frédéric Temps à la programmation et l’envie de faire découvrir toujours plus de talents du monde entier et potentiellement les grands réalisateurs de demain. Fondateur-délégué général de L’Etrange festival depuis 1993, il est parallèlement producteur et musicien, réalisateur pour la télévision ou encore conférencier et conseiller artistique pour différentes opérations internationales.

Pour finir, le festival sera bien sur l’occasion de retrouver des jeux de rôles, des jeux vidéos, une programmation jeunesse, des soirées mais aussi le pôle asiatique avec la reconduction de la journée Manga Tan.


Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Erion
Messages : 5025
Enregistré le : sam. oct. 21, 2006 10:46 am

Message par Erion » mar. sept. 21, 2010 9:32 am

Whouaou, Bernard Werber aux Utopiales. Oh ben ça va être rock'n'roll. Je serai pas là, mais ça donne envie.
"There's an old Earth saying, Captain. A phrase of great power and wisdom. A consolation to the soul, in times of need : Allons-y !" (The Doctor)
http://melkine.wordpress.com/

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. sept. 21, 2010 9:43 am

Niven et Watts à moins de dix mètres l'un de l'autre, ça risque aussi d'être marrant.

GD

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. sept. 21, 2010 1:14 pm

Je viendrai autant pour Niven que pour Watts, et j'espère interviewer les deux (séparément :wink: )
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1712
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » mar. sept. 21, 2010 2:36 pm

GillesDumay a écrit :Niven et Watts à moins de dix mètres l'un de l'autre, ça risque aussi d'être marrant.

GD
Une raison particulière ?
°°

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. sept. 21, 2010 4:04 pm

Encore plus drôle (je viens de percuter à l'instant).
Niven et Miéville à moins de dix mètres l'un de l'autre.
Dommage qu'ils n'aient pas pensé à inviter John C. Wright.

GD

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mar. sept. 21, 2010 5:45 pm

Je trouve l'affiche magnifique, d'une belle folie.
Elle préfigure peut-être les chocs virils prévisibles...
Oncle Joe

Avatar du membre
Poum Poum Pouloum
Messages : 595
Enregistré le : jeu. mars 19, 2009 10:25 pm
Localisation : Lille

Message par Poum Poum Pouloum » mar. sept. 21, 2010 6:17 pm

Tiens, je ramènerai peut-être ma pomme, qui sait, ça m'a l'air intéressant.

(A part ça, moi non plus je n'ai pas compris les dernières remarques de GD).

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. sept. 21, 2010 8:27 pm

J'avoue que je ne connais pas les dernières nouvelles du panier de crabes SF, ni les opinions de Niven sur Watts ou Mieville et les opinions sur Niven des mêmes. Quant John C Wright, de qui j'ai apprécié une trilogie SF et détesté un dyptique de fantasy, j'ignore ses relations avec les trois précédents. Gilles, tu nous mets au courant (d'air pollué)?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » mar. sept. 21, 2010 8:29 pm

Salut,

Bon, en gros: Niven est un conservateur, tendance Reagan. Watts et Miéville sont à l'extrême opposé du spectre politique.

A+

Patrice

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. sept. 21, 2010 8:41 pm

Un peu court comme réponse. Ni Niven, ni Mieville, ne me semblent capables de lancer un débat politique dans une discussion sur la SF. Pour Watts, je ne sais pas.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » mar. sept. 21, 2010 8:51 pm

SAlut,
Ni Niven, ni Mieville, ne me semblent capables de lancer un débat politique dans une discussion sur la SF.
Sauf qu'il n'y a pas que la SF dans la vie...

A+

Patrice

JDB
Messages : 1541
Enregistré le : mer. mai 03, 2006 1:37 pm
Contact :

Message par JDB » mar. sept. 21, 2010 9:22 pm

Patrice a écrit :Bon, en gros: Niven est un conservateur, tendance Reagan. Watts et Miéville sont à l'extrême opposé du spectre politique.
Et John C. Wright, jadis athée, a viré sa cuti pour devenir catho intégriste.
JDB

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » mar. sept. 21, 2010 9:32 pm

Patrice a écrit :SAlut,
Ni Niven, ni Mieville, ne me semblent capables de lancer un débat politique dans une discussion sur la SF.
Sauf qu'il n'y a pas que la SF dans la vie...

Patrice
Mais il est supposé n'y avoir que la SF-fantasy aux Utopiales. Et donc, à moins que l'animateur d'un débat ne les y pousse, je ne vois pas Niven et Mieville s'opposer sur la politique pendant les Utopiales. Ce serait sur un sujet d'écriture, sur ce qu'on peut mettre dans un roman SF, ce serait autre chose. Mais maintenant que Niven écrit aussi de la fantasy, je ne le vois plus attaquer la Nouvelle Crobuzon au fusil-laser et au nom de la hardSF... 8)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Sand
Messages : 3529
Enregistré le : mer. avr. 16, 2008 3:17 pm
Localisation : IdF

Message par Sand » mar. sept. 21, 2010 9:45 pm

bormandg a écrit : Mais il est supposé n'y avoir que la SF-fantasy aux Utopiales.
merde !

y z'ont fait quoi du bar ???

:shock:

Répondre

Retourner vers « Les événements salons/festivals/dédicaces »