Stephen Hawking remet en cause l'idée de trous noirs

Insolites, drôles ou étonnantes, voici les news scientifiques sélectionnées régulièrement par l'ami Bull. Mais vous pouvez vous aussi y poster vos infos. (attention à la rigueur scientifique)

Modérateurs : Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome, Magda Dorner, Bull

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Stephen Hawking remet en cause l'idée de trous noirs

Message par bormandg » ven. janv. 31, 2014 9:17 am

Article de Nature: Stephen Hawking: "There Are No Black Holes"
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. janv. 31, 2014 5:20 pm

Ce qui va dans le sens de ma propre théorie (élaborée il y a très longtemps, mais dont je ne suis pas venu à bout faute de concepts mathématiques adaptés…), selon laquelle :
1. l'horizon évènementiel n'existe pas ;
2. un trou noir s'évapore au fur et à mesure qu'il se contracte, son cœur tendant vers un niveau de potentiel énergétique de zéro ;
3. les particules élémentaires telles l'électron sont des pico-trous noirs, stables du fait de leur charge électrique.

Et je sens qu'il va encore y en avoir (toujours les mêmes) pour me railler. Logique, vu que comme disait je ne sais plus qui dans un film aux dialogues d'Audiard… (au moins 2 citations au choix contenant un certain mot d'une syllabe :lol: ).
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

stam+
Messages : 46
Enregistré le : lun. déc. 16, 2013 4:52 pm

Message par stam+ » mar. avr. 01, 2014 10:24 am

Eons a écrit :Ce qui va dans le sens de ma propre théorie (élaborée il y a très longtemps, mais dont je ne suis pas venu à bout faute de concepts mathématiques adaptés…), selon laquelle :
1. l'horizon évènementiel n'existe pas ;
2. un trou noir s'évapore au fur et à mesure qu'il se contracte, son cœur tendant vers un niveau de potentiel énergétique de zéro ;
3. les particules élémentaires telles l'électron sont des pico-trous noirs, stables du fait de leur charge électrique.

Et je sens qu'il va encore y en avoir (toujours les mêmes) pour me railler. Logique, vu que comme disait je ne sais plus qui dans un film aux dialogues d'Audiard… (au moins 2 citations au choix contenant un certain mot d'une syllabe :lol: ).
Il me semble que les frères Bogdanoff (Igor et Grichka) ne disent pas autre chose ! Image

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1706
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » mar. avr. 01, 2014 9:21 pm

Eons a écrit :Ce qui va dans le sens de ma propre théorie (élaborée il y a très longtemps, mais dont je ne suis pas venu à bout faute de concepts mathématiques adaptés…), selon laquelle :
1. l'horizon évènementiel n'existe pas ;
2. un trou noir s'évapore au fur et à mesure qu'il se contracte, son cœur tendant vers un niveau de potentiel énergétique de zéro ;
3. les particules élémentaires telles l'électron sont des pico-trous noirs, stables du fait de leur charge électrique.

Et je sens qu'il va encore y en avoir (toujours les mêmes) pour me railler. Logique, vu que comme disait je ne sais plus qui dans un film aux dialogues d'Audiard… (au moins 2 citations au choix contenant un certain mot d'une syllabe :lol: ).
Non, ça se tient.
°°

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1706
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » mar. avr. 01, 2014 9:33 pm

En effet.

Puisqu'on s'approche du trou noir, la gravité augmente. Sa valeur grimpe donc la pression d'un trou n'est pas infini, puisque vous aurez beau augmenter une valeur elle n'attendra jamais l'infini.

Donc comme toute est quantifiable dans notre univers à un degré ou un autre, il n'y a rien qui soit infini dans notre univers. Un élément infini (en quoi que ce soit) ne peut ni grimper ni baisser. Donc il ne disparaîtra jamais et n'a pas eu de commencement. Quelque chose d'infinie est à la fois alpha et oméga, et en dehors de l'espace-temps.

Et ça ne concerne pas les trous noirs, quelle qu'en soit la définition qu'on lui donne.
°°

AdHoc
Messages : 126
Enregistré le : ven. nov. 09, 2007 1:17 pm
Localisation : Entre le tunnel de Fourvière (Lyon) et le tunnel d’Ambanidia (Tana)

Message par AdHoc » jeu. avr. 10, 2014 10:43 am

Houlà, on est dans le haut niveau de la 'pataphysique là.

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » jeu. avr. 10, 2014 12:02 pm

Vu la date du message quoi de plus normal?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

AdHoc
Messages : 126
Enregistré le : ven. nov. 09, 2007 1:17 pm
Localisation : Entre le tunnel de Fourvière (Lyon) et le tunnel d’Ambanidia (Tana)

Message par AdHoc » jeu. avr. 10, 2014 12:28 pm

Au temps pour moi.
Modifié en dernier par AdHoc le jeu. avr. 10, 2014 1:10 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1706
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » jeu. avr. 10, 2014 1:08 pm

bormandg a écrit :Vu la date du message quoi de plus normal?
Le hasard...
°°

AdHoc
Messages : 126
Enregistré le : ven. nov. 09, 2007 1:17 pm
Localisation : Entre le tunnel de Fourvière (Lyon) et le tunnel d’Ambanidia (Tana)

Message par AdHoc » jeu. avr. 10, 2014 1:12 pm

Ne sois pas modeste, elle était bonne. :wink:

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1706
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » jeu. avr. 10, 2014 6:28 pm

AdHoc a écrit :Ne sois pas modeste, elle était bonne. :wink:
C'était absolument rationnel. Mais peut-être que vous êtes trop limités pour percuter.
°°

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » ven. avr. 11, 2014 4:53 am

Pour une fois, je plussoie Pontiac. Même s'il se plante en parlant unqiueemnt d'augmentation de la gravité, qui n'est, tout comme le champ électriique, que la manifestation d'une différence de potentiel.
L'attraction se fait en direction du potentiel le plus faible, donc vers une limite ne pouvant dépasser zéro.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » ven. avr. 11, 2014 12:15 pm

Stephen Hawking : "There Are No Black Holes"
Eons : "Ce qui va dans le sens de ma propre théorie... un trou noir s'évapore au fur et à mesure qu'il se contracte..."
Pontiac : "En effet. Puisqu'on s'approche du trou noir, la gravité augmente."
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
MF
Messages : 4466
Enregistré le : jeu. déc. 28, 2006 3:36 pm
Localisation : cactus-blockhaus

Message par MF » ven. avr. 11, 2014 12:19 pm

Eons a écrit :Pour une fois, je plussoie Pontiac. Même s'il se plante en parlant unqiueemnt d'augmentation de la gravité, qui n'est, tout comme le champ électriique, que la manifestation d'une différence de potentiel.
oh ! la ! vache !
je ne regrette pas d'être passé sur le forum :P
Le message ci-dessus peut contenir des traces de second degré, d'ironie, voire de mauvais esprit.
Son rédacteur ne pourra être tenu pour responsable des effets indésirables de votre lecture.

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. avr. 12, 2014 5:51 am

MF a écrit :Stephen Hawking : "There Are No Black Holes"
Eons : "Ce qui va dans le sens de ma propre théorie... un trou noir s'évapore au fur et à mesure qu'il se contracte..."
Il n'y a pas de contradiction si on considère que ce qu'on nomme « trou noir » n'est pas l'objet dont l'image a été vulgarisée. Ce dernier n'existe effectivement pas.

De toute manière l'évaporation des trous noirs fait déjà partie de la théorie « officielle », je n'ai rien inventé.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Répondre

Retourner vers « Section 1 : Des nouvelles des sciences »