Qui sont les lecteurs de fantasy urbaine ?

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14740
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Qui sont les lecteurs de fantasy urbaine ?

Message par jerome » mer. juin 30, 2010 7:40 am

L'auteur américain Damien G. Walter pose la question dans un article (en anglais) sur son blog.

Il est à lire ici.

Extrait :
"But for urban fantasy or any mass market fiction to work, my reading pattern must not be typical. I’m hypothesising the existence of ‘habitual’ readers, people who plough through two or three or more books a week, and read within genres that they like and will buy one urban fantasy series after another and keep coming back for more. Hypothesising because, while I can imagine these readers, I can’t prove their existence other than by deduction. Large sections of every bookshop are packed with urban fantasy novels, ergo the urban fantasy reader must exist."
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Re: Qui sont les lecteurs de fantasy urbaine ?

Message par Lensman » mer. juin 30, 2010 8:21 am

jerome a écrit :L'auteur américain Damien G. Walter pose la question dans un article (en anglais) sur son blog.

Il est à lire ici.

Extrait :
"But for urban fantasy or any mass market fiction to work, my reading pattern must not be typical. I’m hypothesising the existence of ‘habitual’ readers, people who plough through two or three or more books a week, and read within genres that they like and will buy one urban fantasy series after another and keep coming back for more. Hypothesising because, while I can imagine these readers, I can’t prove their existence other than by deduction. Large sections of every bookshop are packed with urban fantasy novels, ergo the urban fantasy reader must exist."
C'est une remarque que je me fais souvent. Il y a des "genres" qui ont de nombreux lecteurs, mais qui, apparemment, suscitent peu en leur sein l'apparition de groupes de commentateurs, peu nombreux mais très actifs (ou bavards...) tels qu'il en existe en SF, quand bien même le "genre" SF serait moins lu. Pourquoi? Mystère... Surtout qu'il n'y a nullement besoin que ces commentateurs soient nombreux: quelque dizaines de passionnés, à peine (nettement moins, certainement) suffisent largement à alimenter des sites entiers en discussion.
Oncle Joe

Avatar du membre
Hoêl
Messages : 4288
Enregistré le : mer. mars 04, 2009 5:20 pm
Localisation : GREAT NORTH

Message par Hoêl » jeu. juil. 01, 2010 8:08 am

C'est que le genre-même (la S.F. , bien sûr) incite à la réflexion contradictoire et donc à la confrontation des points-de-vue ; de là à dire que les amateurs du genre sont par définition des polémistes en puissance , il n'y a qu'un pas que la fréquentation de ce forum permet de franchir allègrement .
"Tout est relatif donc rien n'est relatif !"

Lucie
Messages : 1125
Enregistré le : dim. août 13, 2006 2:10 pm

Message par Lucie » jeu. juil. 01, 2010 7:15 pm

Ça serait-y pas plutôt que vous ne fréquentez pas les bons forums :lol:

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » jeu. juil. 01, 2010 7:19 pm

Lucie a écrit :Ça serait-y pas plutôt que vous ne fréquentez pas les bons forums :lol:
C'est sûrement la raison... mais alors, on pourrait se demander ce que viennent faire ces sujets ici, en fin de compte...
Oncle Joe

Avatar du membre
Daelf
Messages : 1540
Enregistré le : mar. mai 27, 2008 4:15 pm

Message par Daelf » jeu. juil. 01, 2010 7:51 pm

Lensman a écrit :
Lucie a écrit :Ça serait-y pas plutôt que vous ne fréquentez pas les bons forums :lol:
C'est sûrement la raison... mais alors, on pourrait se demander ce que viennent faire ces sujets ici, en fin de compte...
Oncle Joe
Susciter de nouvelles discussions sans fin...

... à part ça j'aime bien l'idée d'une "masse cachée" de lecteurs -- enfin, surtout la formulation.
Des lecteurs silencieux. Brrr.
Anybody remotely interesting is mad in some way. (the 7th Doctor)
Blog HS après déménagement. En attendant, photos !

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » ven. juil. 02, 2010 1:20 pm

Daelf a écrit : Des lecteurs silencieux. Brrr.
On se croirait dans une bibliothèque?
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Répondre

Retourner vers « Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général »