Michel Houellebecq, La carte et le territoire

Modérateurs : Eric, jerome, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m

Avatar du membre
Byrautor
Messages : 77
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 10:44 am
Localisation : IdF
Contact :

Message par Byrautor » dim. nov. 07, 2010 8:56 am

Chez moi, c'est son obscénité qui me donne la nausée, maintenant si c'est cela la modernité je me couvre de cendres !
Ceci est l'expression d'un sentiment, d'une sensation ; pas d'un quelconque prosélytisme.
http://www.vegafed.com
L'Espoir est le soleil de l'Esprit

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » dim. nov. 07, 2010 9:40 am

Nébal a écrit : Et j'y vais moi aussi de mon "retour aux sources" :
Oscar Wilde a écrit :There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all.
Pareil avec les cuirassés japonais et cie... c'est ce que je me tue (sic) à expliquer aux amis qui s'étonnent de mes enthousiasmes dans ces domaines!

Oncle Joe

justi
Messages : 852
Enregistré le : dim. janv. 28, 2007 9:57 pm

Message par justi » dim. nov. 07, 2010 10:48 am

Byrautor a écrit :
Chez moi, c'est son obscénité qui me donne la nausée, maintenant si c'est cela la modernité je me couvre de cendres !
Ceci est l'expression d'un sentiment, d'une sensation ; pas d'un quelconque prosélytisme.
Ce que tu appelle "obscénité" chez MH n'est qu'un moyen de se distancier, d'un point de vue esthétique, du reste de la littérature frrrrançaise et, d'un point de vue philosophie morale, des normes en vigueur au XIXème siècle (le XXème n'ayant jamais existé et n'étant qu'un prolongement du précédent).

Par ailleurs, MH n'est, amha, pas moderne, un concept tout droit venu d'un XXème siècle qu'il conchie. MH est juste un clown triste atemporel (cfr La fête).

Gérard Klein
Messages : 1595
Enregistré le : ven. oct. 06, 2006 6:06 pm
Localisation : En face de la Fac Jussieu

Message par Gérard Klein » dim. nov. 07, 2010 4:37 pm

justi a écrit :
Byrautor a écrit :
Chez moi, c'est son obscénité qui me donne la nausée, maintenant si c'est cela la modernité je me couvre de cendres !
Ceci est l'expression d'un sentiment, d'une sensation ; pas d'un quelconque prosélytisme.
Ce que tu appelle "obscénité" chez MH n'est qu'un moyen de se distancier, d'un point de vue esthétique, du reste de la littérature frrrrançaise et, d'un point de vue philosophie morale, des normes en vigueur au XIXème siècle (le XXème n'ayant jamais existé et n'étant qu'un prolongement du précédent).

Par ailleurs, MH n'est, amha, pas moderne, un concept tout droit venu d'un XXème siècle qu'il conchie. MH est juste un clown triste atemporel (cfr La fête).
L'opinion de justi rejoint tout à fait la mienne même si je l'ai exprimée un peu différemment dans mon petit commentaire sur ce fil.
Cela dit, je crois connaître assez bien l'œuvre de Houellebecq que j'aime en général beaucoup, et peut-être par cécité divine, je n'y vois pas trace d'obscénité(s) comme le prétend Byrautor. Ou nous ne sommes pas d'accord sur ce que le terme est supposé désigner, ou il y a quelque chose qui m'échappe totalement.
Quand ce serait le cas, on pourrait discuter sur l'acceptabilité sociale et judiciaire d'obscénités dans une œuvre littéraire, comme celles de Flaubert ou de Baudelaire sans même évoquer Sade, Aragon, Bataille ou Genet, mais quand on n'en voit simplement pas trace, ça devient plus difficile.
Mon immortalité est provisoire.

Avatar du membre
Byrautor
Messages : 77
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 10:44 am
Localisation : IdF
Contact :

Message par Byrautor » dim. nov. 07, 2010 5:01 pm

Gérard !
- Si les numéros de page ne suffisent pas dois-je citer des extraits ?.
- Si la définition d'obscènité ne suffit pas (tirée de http://www.lexilogos.com/francais_langu ... naires.htm )

- C'est vrai qu'il n'y a plus rien à faire que de s'auto-baillonner.

Triste constat. :twisted:
Gérard B.
http://www.vegafed.com
L'Espoir est le soleil de l'Esprit

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » dim. nov. 07, 2010 5:05 pm

Byrautor a écrit :Gérard !
- Si les numéros de page ne suffisent pas dois-je citer des extraits ?.
- Si la définition d'obscènité ne suffit pas (tirée de http://www.lexilogos.com/francais_langu ... naires.htm )

- C'est vrai qu'il n'y a plus rien à faire que de s'auto-baillonner.

Triste constat. :twisted:
Gérard B.
Mais moi non plus, en tout cas dans les pages que j'ai lues (le plagiat de Simon l'embaumeur, une page de Plateforme, la bio de Lovecraft) je n'ai rien vu qui réponde à cette définition.
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

Soleil vert
Messages : 484
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 2:17 am

Message par Soleil vert » sam. nov. 20, 2010 1:03 pm

Terminé la lecture de La carte et le territoire.
Pour moi c'est un livre sur la disparition (allusion à Perec) : disparition des proches, Olga, Houellebecq ..., disparition double de l'être humain comme sujet pictural, d'abord au profit d'objets industriels, ces oblets s'évanouissant eux mêmes au final dans un univers végétal, disparition des objets de consommation fétiches (la parka, les paraboot...).
L'ingérence people est saoulante, sauf à la comprendre comme factice, le révélateur d'un monde dominé par la solitude et l'argent.
Quelle noirceur !

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » sam. nov. 20, 2010 4:07 pm

Mais où est le bec, dans tout ça ? :lol: :arrow:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » sam. nov. 20, 2010 4:19 pm

Soleil vert a écrit : le révélateur d'un monde dominé par la solitude et l'argent.
Quelle époque! On est bien à plaindre, allez...
C'est passionnant!

Oncle Joe

André Valentie
Messages : 27
Enregistré le : ven. juil. 30, 2010 5:01 pm

Message par André Valentie » sam. nov. 20, 2010 5:48 pm

J'apporte mon caillou à l'édifice, simplement pour dire que La carte et le territoire méritait sans doute le Goncourt, mais que j'aurais admiré l'auteur s'il l'avait refusé...
Céline, lui, ne l'a jamais eu, une chose que MH n'aura jamais...

Avatar du membre
Jacques Ah !
Messages : 911
Enregistré le : mar. mars 23, 2010 10:42 am
Localisation : Choisy-le-Roi
Contact :

Bonjour...

Message par Jacques Ah ! » sam. nov. 20, 2010 6:39 pm

Bien moi, c'est simplement le Prix Nobel de littérature qu'à obtenu cet ouvrage qui m'impressionne fortement ! Bonne journée. A+. Jake. :?
Artiste polymorphe, écrivain et président d'un Groupe d'Entraide Mutuel : le Social Art Postal Club de Choisy-le-Roi. Site : http://jacquesabeasis.e-monsite.com ;

Avatar du membre
Lensman
Messages : 20391
Enregistré le : mer. janv. 24, 2007 10:46 am

Message par Lensman » mer. nov. 24, 2010 3:28 pm


Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mer. nov. 24, 2010 4:24 pm

Moralité : pour réussir dans la vie, achetez un chien (en plus, il ne mord pas la main qui le nourrit)
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Message par rmd » mer. nov. 24, 2010 4:58 pm

Beurk, je préfère encore les chats.
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Avatar du membre
thomasday
Messages : 486
Enregistré le : mar. févr. 24, 2009 1:44 pm
Localisation : Extrême-sud de la Picardie (près de la crème)

Message par thomasday » mer. nov. 24, 2010 5:09 pm

Le chien a meilleur goût... mais il faut battre longtemps la viande pour qu'elle soit consommable.

TD

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »