Jo Walton

Modérateurs : Estelle Hamelin, Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Jo Walton

Message par jerome » lun. févr. 13, 2017 10:39 am

Mes vrais enfants, entre roman intimiste et uchronie, une chronique sur le site de l'express
Modifié en dernier par jerome le lun. août 28, 2017 9:32 am, modifié 1 fois.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » sam. mars 11, 2017 7:39 am


GillesDumay
Messages : 654
Enregistré le : sam. oct. 03, 2009 8:30 pm

Message par GillesDumay » mar. mars 21, 2017 4:49 pm


jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. août 28, 2017 9:33 am

Une interview : “Je n'ai jamais cru que des lecteurs de littérature générale liraient un jour mes livres”

Oui, je suis un écrivain de science-fiction et de fantasy. Je n'ai jamais cru que des lecteurs de littérature générale liraient un jour mes livres. Je voulais que la magie soit réelle dans mon livre, mais pas comme la magie de l'urban fantasy : un monde qu'on connaît mais avec des loups-garous. Ça, j'ai du mal à l'accepter. Dans Morwenna les gens se demandaient si cela était réel ou non, si l'héroïne était vraiment confrontée à la magie ou si elle était folle... Il y a eu beaucoup de malentendus sur ce livre. Pour moi, son vrai thème était le deuil. Comment faire quand on a sauvé le monde et que personne ne s'en rend compte. Elle, elle repart à l'école, avec un énorme sentiment de manque.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur vos auteurs »