Melchior Ascaride

Modérateurs : Estelle Hamelin, Travis, Charlotte, marie.m, Eric, jerome

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Melchior Ascaride

Message par jerome » lun. juin 12, 2017 1:16 pm

Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. août 28, 2017 9:35 am

Une longue tribune de Melchior Ascaride...
J’ignore d’où vient ce double mépris du genre ET de l’image quand les deux s’immiscent dans la littérature. Je ne sais pas quel fléau mental s’est infiltré dans les esprits bien-pensants des garants d’une culture légitime et autorisée pour dénigrer les littératures de l’imaginaire, qui, par leur nature même, demandent un soutien iconographique. Si je parle de tout ça de manière peut-être un peu décousue, c’est que quelques temps après la sortie de Tout au milieu du monde, mes compères et moi avons découvert qu’une librairie le classait en jeunesse. L’équation est simple : il y a des images, c’est pour les gosses. Ben, non. C’est vrai que sur le coup j’ai rigolé. Mais pas longtemps parce que, même si je le savais déjà, je me suis pris dans la tronche et de plein fouet cette réalité typiquement française du « livre+images= enfants. »

Ce qui me peine dans l’histoire, c’est pas que tous ces gens qui conspuent une littérature illustrée (même, juste via la couverture hein) aient perdu cette sensibilité que l’on nomme « âme d’enfant ». C’est qu’en méprisant ces ouvrages, ils nuisent à la création, à des propositions artistiques qui pourraient ouvrir de nouvelles voies.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Répondre

Retourner vers « Les infos sur vos auteurs »