Ah merde...

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. oct. 23, 2007 5:54 pm

C'est pas Django ?

Si ?

Alors c'est une photo de merde.
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mar. oct. 23, 2007 5:56 pm

Et voilà !
Ce thread porte bien son titre.
Merde !
Je me suis planté de fil.
Désolé.
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mar. oct. 23, 2007 7:24 pm

Heinlein ressemble vachement à Errol Flynn sur cette photo, vous ne trouvez pas ?

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » mar. oct. 23, 2007 7:27 pm

La preuve :

Image

Avatar du membre
erispoe
Messages : 397
Enregistré le : ven. août 11, 2006 4:19 pm
Localisation : Chartres de Bretagne, près de Rennes

Message par erispoe » mar. oct. 23, 2007 7:58 pm

Ah ben merci Bull.
Le mystère de la photo est résolu.

J'avais proposé Django Reinhardt pour déconner.
Quand Kibu a parlé de Régis Messac, j'ai cru qu'il s'agissait de lui...

Et finalement c'est Bull qui a réussi à mettre un mot sur ce visage.
C'est vrai qu'il a un faux air d'Errol Flynn...

Avatar du membre
Eric
Administrateur - Site Admin
Messages : 5185
Enregistré le : ven. déc. 16, 2005 1:03 pm
Localisation : Paris

Message par Eric » mar. oct. 23, 2007 10:27 pm

Mais rassurez-moi, Heinlein ne chantait pas tout de même ?
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.

Avatar du membre
erispoe
Messages : 397
Enregistré le : ven. août 11, 2006 4:19 pm
Localisation : Chartres de Bretagne, près de Rennes

Message par erispoe » mer. oct. 24, 2007 5:21 am

Andrevon a commencé la chanson et l'écriture au moment où il s'ennuyait à sa table à dessins de l'administration des Ponts et Chaussées lorsqu'il avait 15-16 ans.
Je ne résiste pas au plaisir de lui donner la parole :
Jean-Pierre Andrevon, dans Bifrost n°29, p. 125-126 a écrit : (...) j'étais passionné par la chanson française de l'époque [fin des années 50], mes premiers maîtres étant Georges Brassens, Félix Leclerc, Stéphane Golmann, Jacques Douai, cette génération de chanteurs à la guitare qui a émergé entre la toute fin des années 40 et le début des années 50. Du coup j'ai acheté ma première guitare, à 15, 16 ans (...).
Le premier à m'avoir impressionné est Brassens, même si j'aimais bien, par ailleurs, Trénet ou Montand, comme interprètes. Il m'a montré qu'on pouvait chanter des chansons en s'accompagnant seulement d'une guitare. J'en ai donc acheté une, j'ai pris quelques leçons qui n'ont pas été concluantes, et j'ai appris tout seul à plaquer des accords, à composer mes propres chansons. C'était une époque où beaucoup d'autres s'accompagnaient à la guitare : Brel à ses débuts, Jean-Claude Darnal qui est bien oublié aujourd'hui alors qu'il faisait pourtant de très bonnes chansons, René-Louis Laforgue, etc. Mais mon grand maître, mon inspirateur primordial, c'est Stéphane Golmann, un auteur-compositeur-interprète lui aussi bien oublié. C'est le seul chanteur dont j'ai appris la presque totalité du répertoire, le seul dont je chante encore certaines chansons aujourd'hui. (...) j'ai fini par le rencontrer, bien plus tard, en 1982, au Québec où il s'était retiré. Il est devenu mon ami, un de ceux, rares, que j'appelle mes "oncles" - Stefan Wul en est un autre. Maljheureusement, Golmann est mort peu après. Donc mes débuts dans la chanson sont contemporains de ceux dans l'écriture. Je m'ennuyais au bureau et j'exerçais ma créativité tous azimuts dès que j'en sortais. Tout est donc parti de cet enfermement qui a abouti à une série d'explosions libératrices.

Avatar du membre
céline B
Messages : 779
Enregistré le : dim. janv. 22, 2006 11:08 pm

Message par céline B » mer. oct. 24, 2007 6:14 am

merde j'aurais dit walt disney (jeune of course) pour la photo !!!
I have a cunning plan
"Je me suis permis de féconder votre caviar" docteur Zoiberg - futurama
Venez découvrir mon univers: www.domaine-cypreyhall.com

Avatar du membre
orcusnf
Messages : 2406
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 8:55 pm
Localisation : Stuttgart
Contact :

Message par orcusnf » mer. oct. 24, 2007 10:08 am

c'est pas catherine dufour qui disait écumer les rave partys avant les conventions sf ? Donc la musique est compatible avec la sf !!

:lol:
http://www.fantastinet.com l'actualité de la littérature de l'imaginaire

Répondre

Retourner vers « Du fond de la salle (pour parler d'autre chose) »