Le prix du Lundi

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Estelle Hamelin, Jean, sebastieng, Mathilde Marron

Répondre
jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14707
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Le prix du Lundi

Message par jerome » lun. mars 31, 2008 9:27 am

A l'unanimité du Jury, le Prix du Lundi 2007, nouveau Grand Prix de la Science-Fiction Française a été décerné, dans la catégorie roman, à Élise Fontenaille pour UNICA, paru aux éditions Stock et réédité en mai 2008 au Livre de Poche.

L'ensemble des textes de Michel Demuth, publié dans le numéro spécial
de Lunatique qui lui était consacré, a reçu le Prix du Lundi, nouveau
Grand Prix de la Science-Fiction Française, dans la catégorie nouvelles
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

PEREKAAN

Message par PEREKAAN » lun. mars 31, 2008 6:08 pm

youhou encore un nouveau prix...
bon sérieusement, qui est le jury ?

Je suis largué...
:cry:

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. mars 31, 2008 7:04 pm

Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

Avatar du membre
Bruno
Messages : 579
Enregistré le : lun. mars 17, 2008 9:22 pm
Localisation : Vert Nouillet

Message par Bruno » lun. mars 31, 2008 7:37 pm

Disons que sur la première année, le prix ressemblait très fortement à un gag d'après beuverie (un prix se posant en rupture des prix existants et qui récompense... des oeuvres multi-primées dans les autres prix). Sur la deuxième année, déjà beaucoup moins. Mais bon, c'est presque pire si c'est vraiment un prix sérieux : à force de multiplier les prix, il y aura bientôt besoin d'aller chercher Aubenque pour compléter le palmarès !

bruno

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » lun. mars 31, 2008 7:58 pm

En tous cas Unica est un très bon roman, ne le manquez pas. Fontenaille écrit merveilleusement beau
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

PEREKAAN

Message par PEREKAAN » lun. mars 31, 2008 8:03 pm

merci pour cet éclairage !
Jess

Répondre

Retourner vers « Les événements salons/festivals/dédicaces »