Décès de thomas disch

Modérateurs : Estelle Hamelin, Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, sebastieng, Mathilde Marron

Répondre
rmd
Messages : 2248
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 1:44 pm

Décès de thomas disch

Message par rmd » lun. juil. 07, 2008 8:52 am

Le 4 juillet.

Plus d'infos sur locus: http://locusmag.com/2008/Disch_Obit.html
Après des années de cérémonie du Thé, il n’y a rien de meilleur que de vomir de la Bière.

Lem

Message par Lem » lun. juil. 07, 2008 9:51 am

"La chanson", avait-il écrit dans l'un de ses morceaux, "ne finit jamais", et bien qu'il l'ait écrit avant d'apprendre à voler lui-même, c'était la vérité : au moment où l'on abandonne son corps sous la force du chant, les lèvres se taisent mais le chant continue, et se poursuit tant que dure le vol. Il espérait, s'il devait ce soir quitter son propre corps, qu'ils s'en souviendraient : la chanson ne finit jamais.

Thomas M. Dish, Sur les ailes du chant.

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » lun. juil. 07, 2008 10:37 am

C'est un superbe écrivain que l'on perd, trop méconnu - et qu'il faudra bien un redécouvrir un jour!
A quand la reddition de ses chef-d'œuvres comme "Génocide" ou "camp de concentration", de ses nouvelles ou de son cycle "334"
En plus, en tant d'amateur d'opéra, j'ai une tendresse particulière et beaucoup de respect pour cet écrivain, qui lui aussi , était un fan d'opéra et de musique classique (il a même écrit un Livret d'opéra), ce qui n'est pas si fréquent que ça chez les auteur de SF- plutôt orientés Rock!

Une perte importante pour la SF

Avatar du membre
bormandg
Messages : 11906
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 2:56 pm
Localisation : Vanves (300 m de Paris)
Contact :

Message par bormandg » lun. juil. 07, 2008 10:46 am

N'oublions pas "L'homme sans idées" (autre recueil de nouvelles) et ses nombreux receils de poèmes, inédits en France (voir la page Wikipédia qui lui est consacrée)
"If there is anything that can divert the land of my birth from its current stampede into the Stone Age, it is the widespread dissemination of the thoughts and perceptions that Robert Heinlein has been selling as entertainment since 1939."

JDB
Messages : 1541
Enregistré le : mer. mai 03, 2006 1:37 pm
Contact :

Message par JDB » lun. juil. 07, 2008 11:18 am

Papageno a écrit :A quand la reddition de ses chef-d'œuvres ...
Jamais.
J'aime ces jeux d'émotion sous le coups des mots -- et je ne cherche pas à me moquer.
Il faut lire et relire ses écrits SUR la SF, hélas inédits en français.
JDB

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. juil. 07, 2008 11:34 am

JDB a écrit :
Papageno a écrit :A quand la reddition de ses chef-d'œuvres ...
Jamais.
Exact.
Par contre, une réédition... :wink:
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

PEREKAAN

Message par PEREKAAN » lun. juil. 07, 2008 1:09 pm

Posté le: Lun Juil 07, 2008 10:37 am Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

C'est un superbe écrivain que l'on perd, trop méconnu - et qu'il faudra bien un redécouvrir un jour!
+ 1 mais y a pas, il serait temps d'arrêter de redécouvrir les gens après leur mort...

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » mar. juil. 08, 2008 8:24 am

Malheureusement, vu mon niveau en anglais, je ne connais Disch, que par le prisme déformant des traductions françaises
Est-ce qu’un spécialiste des VO pourrait dire si il existe-il beaucoup d’œuvres importantes de Disch non traduites en français?
J’ai eté voir sur Noosfere pour voir ce qui avait eté traduit . Il me manque que «Le Businessman » et « Brave petit grille-pain » (je ne sais pas si ce dernier texte est le même que celui de son son Livre d’or?)

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. juil. 08, 2008 3:24 pm

Voici une interview audio de Thomas M.Disch. C'est en anglais.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mar. juil. 08, 2008 3:25 pm

Voici une interview audio de Thomas M.Disch. C'est en anglais.

Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » jeu. janv. 22, 2009 7:54 am

Je signale un article de John Crowley sur Thomas Disch.

C'est ici

Voici le début :
"The poet and fiction writer Thomas M. Disch died on July 4, 2008, of a self-inflicted gunshot wound. He was sixty-eight years old, had long been in poor health, and was threatened with eviction from the rent-controlled Manhattan apartment where he had lived for decades with his partner, Charles Naylor. (They had put the apartment in Naylor’s name, supposing that if Disch were to predecease him, Naylor, whose income was the lesser, would be able to stay on. Naylor died of cancer in 2005 and Disch had no claim on the place. One of the small, bitter consequences of the absence of gay marriage rights in New York State.)
"
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

JDB
Messages : 1541
Enregistré le : mer. mai 03, 2006 1:37 pm
Contact :

Message par JDB » ven. janv. 30, 2009 7:47 am

jerome a écrit :Je signale un article de John Crowley sur Thomas Disch.

C'est ici
Je l'ai lu. C'est remarquable. Emouvant à cause de ce que dit Crowley sur son ami, passionnant à cause de ce qu'il dit, en filigrane, sur l'évolution de la SF.
Merci pour le lien.
JDB

Répondre

Retourner vers « Les événements salons/festivals/dédicaces »