Quelles sont vos citations incontournables...

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome

Avatar du membre
Bull
Messages : 1604
Enregistré le : mar. juil. 18, 2006 6:02 pm

Message par Bull » dim. févr. 03, 2008 6:57 pm

Banks ?

Avatar du membre
PLF
Messages : 21
Enregistré le : lun. sept. 03, 2007 9:01 pm
Localisation : 78

Message par PLF » dim. févr. 03, 2008 7:18 pm

ben oui P 174 de l'édition du LDP

Avatar du membre
Fred Combo
Messages : 785
Enregistré le : ven. févr. 10, 2006 9:16 am

Message par Fred Combo » lun. févr. 04, 2008 9:42 am

"Il faut absolument que j'étudie ce bruit que vous faites, le rire."
Gregory Benford - "Dans l'océan de la nuit"

Je cite de mémoire mais comme j'ai lu ce passage hier soir, il y a des chances pour que j'aie bon... C'est au moment où le personnage principal communique avec le vaisseau extra-terrestre...
Si tu ne fais pas une histoire de ta vie, un jour tu seras dans l'histoire de quelqu'un d'autre.
Sir Terry Pratchett

Angel
Messages : 7
Enregistré le : lun. janv. 21, 2008 9:27 pm

Message par Angel » mar. févr. 12, 2008 10:30 pm

"D'abord des sourires, puis des mensonges et enfin la voie du canon"


(La Tour Sombre, Stephen King)

Avatar du membre
kibu
Messages : 2901
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 3:54 pm

Message par kibu » mer. févr. 13, 2008 8:21 am

On sent le vécu.

(ceci n'est pas une citation)
A l'envers, à l'endroit

Ô Dingos, ô châteaux

Avatar du membre
centelm
Messages : 63
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2007 10:29 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par centelm » mer. mars 05, 2008 5:36 pm

[...] je suis exceptionnel -terme démocratique utilisé pour les étiquettes infamantes de doué ou de faible (qui signifient brillant ou attardé), mais dès qu'exceptionnel commencera à avoir quelque signification pour quelqu'un, on le changera. Il me semble que la règle soit de n'utiliser une expression que tant qu'elle ne signifie rien pour personne. Exceptionnel s'entend aussi bien pour un extrême que pour l'autre, si bien que j'ai été exceptionnel toute ma vie.

Daniel KEYES Des Fleurs pour Algernon

(Merci actusf de m'avoir fait découvrir ce livre)
"Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde" [Desproges]

Avatar du membre
centelm
Messages : 63
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2007 10:29 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par centelm » jeu. mars 20, 2008 2:44 pm

"L'obscurité n'est pas encore perceptible dans le vacarme lumineux de ha rebin mais Cmatic la sent qui descend doucement, à la manière d'un Thé qui infuse. Elle superpose sa mollesse de chevelure dénouée aux contours aigus des tours, et ce doit être un soulagement pour ses yeux fatigués. L'ombre applique la tendresse de l'incertitude aux angles urbains, pose des bandages sur les cicatrices les plus voyantes, étouffe les jeux épuisants des reflets et souffle sa buée autour des lumières crues."

Catherine Dufour, Le goût de l'immortalité

Pour l'instant, au premier chapitre, c'est formidable! Lire un auteur français c'est génial! Depuis que je fréquente ce forum, je me suis frotté à Gaiman, Priest, Keyes, Matheson... Et je dois dire que se retrouver confronté à du français directement, sans passer par une traduction, et bien on le sent! rien que dans l'apparition de certaines locutions que je n'avais pas vu depuis belle lurette téh! C'est pur, un style protéiforme des plus plaisant. La suite la suite!
"Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde" [Desproges]

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » jeu. mars 20, 2008 3:13 pm

Gros Charlie tenta de se rappeler ce que faisaient les gens en prison pour passer le temps, mais tout ce qui lui vint à l'esprit fut : tenir un journal secret et se cacher des objets dans l'anus. Il n'avait rien pour écrire et estimait qu'on mesurait en grande partie son bonheur par le fait de n'avoir pas besoin de se cacher quoi que se soit dans l'anus.
Rien n'arrivait. Rien continuait d'arriver. Encore un peu de Rien. Le Retour de Rien. Le Fils de Rien. Rien Contre-Attaque. Rien et Deux Nigauds contre le Loup-Garou...

Neil Gaiman - Anansy Boys

Avatar du membre
Patroth
Messages : 195
Enregistré le : ven. juil. 18, 2008 1:33 pm
Localisation : Antony 92

Message par Patroth » sam. juil. 19, 2008 2:28 pm

Mieux vaut ètre prisonnier de quelque chose que de n ètre libre de rien... 8)
L absence de preuves n est pas une preuve d absence

Christopher

Message par Christopher » sam. juil. 19, 2008 4:32 pm

Extrait d'Ombres sur le Nil d'Edward Whittemore.

Saviez-vous que le mot hopi signifie paix ? Eh, oui, c'est vrai, et bien que nous ne soyons plus très nombreux, nous demeurons le Peuple de la paix. Notre religion nous interdit de blesser quiconque, de brutaliser quiconque, de tuer quiconque. Nous ne pouvons le faire, et telle est la forme de notre ciel, et cela explique aussi pourquoi nous sommes si peu nombreux. Autour de nous vivent les féroces Navajos qui n'ont cessé de nous harceler des années durant. Alors, que dîtes-vous de ça ?
Jamais nous ne vous demanderions de trahir vos croyances, dit l'un des hommes.
Je sais, personne ne demande jamais cela. Mais certains arrangent les croyances d'autrui à leur convenance pour se mettre plus à leur aise.

Avatar du membre
Patrice
Messages : 3535
Enregistré le : jeu. mai 04, 2006 10:26 am
Contact :

Message par Patrice » lun. juil. 21, 2008 2:34 pm

Salut,

Tiens, j'aime bien celle-là, que je viens de retrouver par hasard:

« La Terre est le berceau de l'humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »

Konstantin Tsiolkovski, 1911.

A+

Patrice

Avatar du membre
Eons
Messages : 6338
Enregistré le : sam. févr. 17, 2007 6:49 pm
Localisation : Le cœur de Flandre
Contact :

Message par Eons » lun. juil. 21, 2008 3:46 pm

Patrice a écrit :« La Terre est le berceau de l'humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »

Konstantin Tsiolkovski, 1911.
Cette devise figurait en page de couverture des Rhodaniens.
Les beaux livres, c’est aussi par ici : www.eons.fr

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » lun. juil. 21, 2008 4:59 pm

Eons a écrit :
Patrice a écrit :« La Terre est le berceau de l'humanité, mais on ne passe pas sa vie entière dans un berceau. »

Konstantin Tsiolkovski, 1911.
Cette devise figurait en page de couverture des Rhodaniens.
Sans parler du nombre de fois où Dantec a cité cette formule, et l'a même vocalisée sur une musique de Richard Pinhas.
Du reste, c'est une très belle phrase.

Avatar du membre
Nébal
Messages : 4266
Enregistré le : ven. mai 04, 2007 5:45 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nébal » lun. juil. 21, 2008 5:07 pm

Et dans les Civilization. C'est dire si c'est un classique.

Allez, un passage que j'aime bien, dans un genre un peu différent :
Je n'étais plus en colère, mais crevée, ça oui. Y'avait pas un bruit dans le square, juste le froissement des feuilles dans la brise nocturne. Au loin, on entendait le grondement du périph. L'aire de jeux luisait sous la lune. Je tenais très fort mon sac-poubelle.
C'était si apaisant que, d'un seul coup, j'ai eu envie de ronronner.
- On est bien, hein..., j'ai dit à Mégateub.
Je lui ai souri. Il a eu une drôle de grimace.
- Super, il a répondu. Mais tourne-toi de l'autre côté, s'il te plaît.
Je l'ai fait. Après tout, on a le droit de préférer les gens de dos, c'est pas les pédés qui me contrediront. La paluche de Mégateub s'est glissée sous mes fringues, et pendant un moment, je n'ai plus pensé à rien.
- J'ai la gaule, il a dit, Mégateub.
Un clair de lune, un square désert, un banc, une déclaration... On se serait crus dans un film de Renoir.
Gudule, Mon âme est une porcherie, dans Le Club des petites filles mortes, p. 410.

systar
Messages : 1991
Enregistré le : sam. févr. 03, 2007 11:20 pm
Localisation : perdu dans la métaphysique
Contact :

Message par systar » jeu. juil. 24, 2008 3:48 pm

« Elle avait l’air humaine, elle n’en était pas moins belle. »

La Sève et le Givre, p. 161 (Points Fantasy).

"Es-tu ignorant ou fou? Finstern pourrait te tuer chaque jour durant un siècle pour te punir de cette trahison!"
Ibid., p. 218.

Répondre

Retourner vers « Quels sont vos incontournables ? »