Océanique d'egan

Modérateurs : Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Jean

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » lun. nov. 30, 2009 5:19 pm

@Marc tu peux y aller aussi.

Je n'ai pas du tout accroché sur Isolation, me faisant même arrêter Egan avant d'avoir commencé.

Je me régale avec ce recueil océanique, presque fini hélas.

Et je peux dire que, pour moi ce n'est pas le côté hard science qui a posé problème dans Isolation, mais l'aspect froid presque clinique du style. Alors il semble que cela a été voulu, dans ce cas félicitations ça fonctionne très bien :)

Océanique est magnifique, chacun aura ses textes préférés, c'est très bien, et surement la preuve que le recueil dans son ensemble est bon.

Perso, mon vertige personnel est davantage dans les tapis de Wang, Océanique, Fidélité, Lama et Yeyuka qui m'ont toutes touchée d'una ùanière différente.
Pour d'autres ce sera un autre texte, une autre vision .

Avatar du membre
jp the z
Messages : 166
Enregistré le : mar. oct. 07, 2008 6:16 am
Localisation : Dans une galaxie pres de chez vous

Message par jp the z » mar. déc. 01, 2009 4:25 am

J en rajoute une couche.
@marc: si tu lis Axiomatique ne rates pas une petite nouvelle bien ficelee appellee "Into Darkness" (desole je ne connais pas le titre francais, j espere qu elle est incluse dans le recueil).
C est plein de suspense, de hard science. Ca utilise une forme classique pour des idees originales. C est un plaisir a lire.
"On devrait jamais quitter Montauban"

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » mar. déc. 01, 2009 8:57 am

"Into Darkness" (desole je ne connais pas le titre francais, j espere qu elle est incluse dans le recueil).
Oui , elle est incluse , "Vers les ténébres" (je crois)

Avatar du membre
marc
Messages : 2396
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 8:59 am
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Contact :

Message par marc » mar. déc. 01, 2009 1:55 pm

Papageno a écrit :
"Into Darkness" (desole je ne connais pas le titre francais, j espere qu elle est incluse dans le recueil).
Oui , elle est incluse , "Vers les ténébres" (je crois)
C'est ça ! Page 361.
Je ne suis pas encore arrivé là, surtout que je lis les nouvelles dans l'ordre.
Marc Le Blog science-fiction de Marc et Phenix Mag
Auteurs préférés : Banks, Hamilton, Simmons, Heinlein, Reynolds, Vance, Weber, Bordage, P. Anderson, Eddings

Avatar du membre
julien.vdhg
Messages : 103
Enregistré le : dim. sept. 27, 2009 10:25 am
Localisation : Liège (Belgique)
Contact :

Message par julien.vdhg » mar. déc. 01, 2009 3:21 pm

c'est clair que le style est froid et clinique. C'est exactement ce que je me disais en lisant ces textes. Mais je pense que pour des nouvelles cela passe... sur la longueur d'un roman ça peut rebuter.
Blog "Naufragés Volontaires" ::: http://naufragesvolontaires.blogspot.com

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » mar. déc. 01, 2009 4:55 pm

julien.vdhg a écrit :c'est clair que le style est froid et clinique. C'est exactement ce que je me disais en lisant ces textes. Mais je pense que pour des nouvelles cela passe... sur la longueur d'un roman ça peut rebuter.
Ah mais oui mais non en fait :)
Je ne trouve pas le style froid et clinique dans Océanique, ce qui confirme que cela a du être voulu par l'auteur dans un de ses romans.
Matthieu ? Un avis d'expert ?

Papageno
Messages : 2270
Enregistré le : dim. sept. 10, 2006 10:28 am
Localisation : Auxerre (Yonne)

Message par Papageno » mar. déc. 01, 2009 11:44 pm

Je ne sais pas si c'est voulu ou pas, faudrait lui demander, mais il semble qu'Egan s'intéresse plus à la "Raison" qu'aux "Sentiments" et de ce point de vue, un style "froid" est plus adapté. Le contraire risquerait même de parasité le sujet principal du roman (surtout sur des sujet comme celui d' Isolation ou comme celui de L'énigme de l'univers)
Maintenant, bien sur, c'est diffèrent d'un texte à l'autre et dans certains récits il développent un peu plus le coté "Humain" (dans Téranésie, par exemple, il fouille nettement plus la psychologie de son personnage principal)
Cela dit, les textes les plus "Froid" sont souvent mes préférés - c'est la, je trouve, dans ces véritables "Expérience de pensé", qu'Egan est le meilleurs (Avis personnel)

Matthieu
Messages : 182
Enregistré le : mar. nov. 11, 2008 8:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Matthieu » mer. déc. 02, 2009 12:34 pm

marypop a écrit : Je ne trouve pas le style froid et clinique dans Océanique, ce qui confirme que cela a du être voulu par l'auteur dans un de ses romans.
Matthieu ? Un avis d'expert ?
D'expert ? Sur le style, je ne peux pas dire grand chose. Sinon que la réponse de Papageno me semble valable. Il est parfois préférable que le style soit "invisible", et ce n'est pas si facile.

Cependant Egan a une attention particulière pour la psychologie de ses personnages, même dans "Isolation" et "L'énigme de l'univers".

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » mer. déc. 02, 2009 12:55 pm

Matthieu a écrit :
marypop a écrit : Je ne trouve pas le style froid et clinique dans Océanique, ce qui confirme que cela a du être voulu par l'auteur dans un de ses romans.
Matthieu ? Un avis d'expert ?
D'expert ? Sur le style, je ne peux pas dire grand chose. Sinon que la réponse de Papageno me semble valable. Il est parfois préférable que le style soit "invisible", et ce n'est pas si facile.

Cependant Egan a une attention particulière pour la psychologie de ses personnages, même dans "Isolation" et "L'énigme de l'univers".
Donc Egan n'aurait pas volontairement adopté ce style froid dans Isolation pour servir le propos de l'histoire ?
OK m'avait semblé lire ça sur le net mais on m'aura enduite d'erreur.
Merci

Avatar du membre
gutboy
Messages : 1595
Enregistré le : dim. mai 07, 2006 10:04 am

Message par gutboy » mer. déc. 02, 2009 3:20 pm

Papageno a écrit :Je ne sais pas si c'est voulu ou pas, faudrait lui demander, mais il semble qu'Egan s'intéresse plus à la "Raison" qu'aux "Sentiments" et de ce point de vue, un style "froid" est plus adapté.

Ben tout est dit:
People with no interest in science are very well catered for in science fiction; 99% of SF is written for them. I make no apology for contributing to the 1% that treats science as something of interest in its own right.
Greg Egan
Papageno a écrit :Cela dit, les textes les plus "Froid" sont souvent mes préférés - c'est la, je trouve, dans ces véritables "Expérience de pensé", qu'Egan est le meilleurs (Avis personnel)
Pareil. Les premières pages de Gloire (dans l'anthologie NSO de Bragelonne, en anglais ici) ou les premières pages de Diaspora ne sont "que" des descriptions "froides" d'un processus. Mais quand on en arrive au résultat de ces processus, on prend une claque monumentale pour les implications humaines que cela signifie. Une claque plus forte que si la description était fleurie selon moi.
Comment dire. C'est parce que je ne suis qu'un tas de molécules et de processus chimiques qu'il est particulièrement merveilleux que je puisse chialer en écouter de la musique.
Listen now. Whoever you are, with these eyes of yours that move themselves along this line of text; whoever, wherever, whenever. If you can read this sentence, this one fragile sentence, it means you're alive. (Jeff Noon - Falling out of cars)

Avatar du membre
julien.vdhg
Messages : 103
Enregistré le : dim. sept. 27, 2009 10:25 am
Localisation : Liège (Belgique)
Contact :

Message par julien.vdhg » mer. déc. 02, 2009 7:32 pm

Sa froideur donne un certain recule par rapporrt aux choses qui se déroulent... Une autre vue si on veut. Et je trouve que ce n'est pas dénuer d'un certain humour, je pense à "Eugène" dans Axiomatique. Bon il faut passer une certaine introduction, mais ça vaut le détour!
Blog "Naufragés Volontaires" ::: http://naufragesvolontaires.blogspot.com

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » mer. déc. 02, 2009 7:58 pm

Encore une fois, perso, je ne parlais pas de la froideur globale, puisqu'elle ne me gène pas dans Océanique, mais uniquement de la froideur dans Isolation.

Matthieu
Messages : 182
Enregistré le : mar. nov. 11, 2008 8:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Matthieu » jeu. déc. 03, 2009 2:23 am

marypop a écrit :Encore une fois, perso, je ne parlais pas de la froideur globale, puisqu'elle ne me gène pas dans Océanique, mais uniquement de la froideur dans Isolation.
Isolation est quasiment son premier roman, aussi. Sachant que le style n'est pas forcément sa préoccupation principale. Il est fort possible qu'il ait ensuite apris à éviter cette froideur de style.

Avatar du membre
julien.vdhg
Messages : 103
Enregistré le : dim. sept. 27, 2009 10:25 am
Localisation : Liège (Belgique)
Contact :

Message par julien.vdhg » lun. déc. 07, 2009 9:06 pm

au fait l'article suivant est très intéressant :

Greg Egan : la fin des certitudes

sur le blog du Belial.
Blog "Naufragés Volontaires" ::: http://naufragesvolontaires.blogspot.com

Avatar du membre
marypop
Messages : 1180
Enregistré le : jeu. nov. 06, 2008 9:07 pm
Localisation : Burdigala

Message par marypop » ven. janv. 08, 2010 12:27 pm

ma critique est en ligne ici
si on commence à mélanger sf archaïque et proto-sf, personne ne s'y retrouvera plus.
Dieu.

Répondre

Retourner vers « Vos dernières lectures »