Crépuscules de Thierry Di Rollo

Les éditions Actusf, ce sont aussi des livres et des auteurs. Présentations.

Modérateurs : Jean, Travis, Charlotte, tom, marie.m, Eric, jerome, Nathalie

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Crépuscules de Thierry Di Rollo

Message par jerome » lun. oct. 25, 2010 9:26 pm

Nous sommes très heureux de vous annoncer la sortie de Crépuscules, le nouveau recueil de nouvelles de Thierry Di Rollo chez Actusf.

Au sommaire :
Éléphants bleus
Hippo !
Seconde mort
Un dernier sourire (Inédit)
La Ville où la mort n’existait pas
Le crépuscule des Dieux (Inédit)

Attention, toutes les précommandes seront dédicacées. Et si vous commandez Cendres, son premier recueil chez Actusf, vous le recevrez également dédicacé.

La couverture est de Lasth

Les infos

Image
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Le_navire
Messages : 2341
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 4:15 pm
Localisation : Au milieu.

Message par Le_navire » lun. oct. 25, 2010 10:06 pm

Sublime couve !!!!
"Ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux"

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

L'interview de Thierry

Message par jerome » lun. nov. 01, 2010 3:13 pm

Je signale l'interview de Thierry Di Rollo sur Crépuscules.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Algernon
Messages : 247
Enregistré le : ven. avr. 09, 2010 12:06 pm

Message par Algernon » lun. nov. 01, 2010 3:31 pm

Ne manque-t-il pas un morceau à la réponse de la quatrième question ?
Actusf : L’univers de ces deux premières nouvelles semble le même. Peux-tu nous en dire un peu plus ? Il semble s’agir d’un futur où les grandes entreprises sont reines à des niveaux planétaires...

"objective" ou du moins toujours incontournable.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. nov. 01, 2010 3:46 pm

corrigé...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
Pontiac
Messages : 1691
Enregistré le : jeu. avr. 02, 2009 8:41 am
Localisation : Lyon

Message par Pontiac » lun. nov. 01, 2010 5:15 pm

Le_navire a écrit :Sublime couve !!!!
Oui, et ça va très bien avec l'univers de Di Rollo.
~~~~~~~~~~~~~~~~

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. nov. 29, 2010 11:14 am

Deux avis :

Madoka sur Les chroniques de Madoka
J’ai été agréablement surprise par la diversité des histoires : que ce soit une enquête policière assez intrigante dans des mines étranges, des hippopotames « «repliqués »chercheurs d’or, une histoire assez poétique et violente à la fois sur la mort cérébrale, un homme se transformant en une créature tueuse et sans pitié…
Bref, chaque histoire a sa propre personnalité, son monde qu’il soit mystérieux ou plus proche du notre, à chaque fois l’auteur sait nous tenir en haleine, teintée parfois d’humour sarcastique et de héros aux faiblesses humaines.
Un très bon recueil de nouvelles, avec une illustration de couverture qui interpelle le regard. Le livre est de petit format, bien pratique pour l’emporter partout avec soi.
Merci à Actu SF de nous faire découvrir des récits d’aussi bonne qualité !

Et Nicolas W. sur Scifiuniverse:
Second essai concluant pour Thierry Di Rollo aux éditions ActuSF. Crépuscules regroupent un petit échantillon de l'immense talent du français dont le style et le monde continue à fasciner. C'est également, comme pour Cendres, une excellente porte d'entrée sur l'univers de Di Rollo. En attendant son Bankgreen aux éditions du Bélial prévu pour 2011.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
efelle
Messages : 152
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 1:10 pm
Localisation : 77
Contact :

Message par efelle » mar. déc. 14, 2010 7:36 pm

C'est le second recueil que je lis de Thierry Di Rollo après Cendres, je l'ai trouvé très plaisant un peu moins noir que ce dernier mais aussi plus varié dans ses ambiances.
Ma chronique
Au final, un recueil très plaisant qui confirme le bien que je pensais de Thierry Di Rollo après Cendres. Son horizon noir et désespéré est fascinant, je me tournerai vers lui à nouveau.

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. janv. 03, 2011 12:15 pm

L'avis de Chris de Savoie sur PhénixWeb

"Un bon recueil dans l’ensemble, joliment présenté."
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
JCdeNantes
Messages : 19
Enregistré le : dim. déc. 05, 2010 6:48 pm
Localisation : Nantes

Message par JCdeNantes » lun. janv. 10, 2011 3:12 am

Wow !

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » lun. janv. 24, 2011 10:07 am

Un article sur Cendres et Crépuscules de Thierry di Rollo sur ce blog.
Si Cendres se veut un recueil complètement noir et effrayant, Crépuscules quant à lui introduit un peu de beauté et d’ode à la vie et à l’amour dans ses textes. J’avoue que ce presque-positivisme m’a surpris chez Di Rollo qui d’ordinaire a tendance à nous mettre la tête dans un cul de basse-fosse et à la maintenir en immersion le plus longtemps possible avec seulement quelques respirations deci delà ! C’est cet esprit que l’on retrouve dans plusieurs de ces nouvelles tandis que d’autres nous laissent un peu d’espoir. Si l’ensemble est plutôt bon, certaines nouvelles en revanche me semblent un peu ratées ou incomplètes, pas assez longues pour que l’auteur ait le temps d’y faire naître son univers malgré un style toujours tranchant et propre à lui. Ces deux petits recueils, vendus à prix d’ami, sont malgré ces menus défauts un excellent moyen de plonger dans l’univers de Thierry Di Rollo avant d’attaquer l’un de ses romans.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: Crépuscules de Thierry Di Rollo

Message par jerome » jeu. janv. 27, 2011 10:28 am

L'article de Bruno Para sur Noosfere:
Avec ce deuxième recueil aux éditions ActuSF, et en attendant ses deux prochains romans, au Bélial’ et à la Série Noire, Thierry Di Rollo se révèle aussi à l’aise dans la science-fiction que dans le fantastique. Genres différents, donc, mais une même vision du monde, qui serait totalement désespérée s’il ne restait l’amour et la révolte dont sont encore capables les êtres humains.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Message par jerome » mer. févr. 09, 2011 10:38 am

Une chronique sur 36 quai du futur.
J’ai commandé ce livre essentiellement par curiosité pour la nouvelle Hippo !, consacrée à des hippopotames chercheurs d’or ! Le thème de l’utilisation du monde animal par les humains me parlait !
Je n’ai pas été déçu, ce texte est vraiment de qualité. L’idée est simple et cohérente scientifiquement, ainsi que sur les relations employé/employeur dans le futur...
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

jerome
Administrateur - Site Admin
Messages : 14609
Enregistré le : jeu. déc. 15, 2005 4:12 pm
Localisation : Chambéry

Re: Crépuscules de Thierry Di Rollo

Message par jerome » mer. mars 16, 2011 5:37 pm

Un article de Frédérick Houdaer dans Livre et Lire n°260, mars 2011. Je vous mets un extrait :
Avec Di Rollo, la mort révélée/accouche de vérités bonnes à dire. Sur l'exploitation de l'homme par l'homme. Sur les victimes qui se font bourreaux à leur heure, quand elles ne se transforment pas en loups-garous à la veille de se faire lyncher. Sur les cadavres ressuscités qui sont la proie de jeunes chasseurs avant de rejoindre leurs rangs au terme de cycles dignes des meilleurs contes macabres.
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley

Avatar du membre
zordar
Messages : 47
Enregistré le : jeu. avr. 23, 2009 10:25 pm
Localisation : Aquilonia
Contact :

Message par zordar » sam. avr. 09, 2011 12:36 am


Répondre

Retourner vers « Les éditions Actusf »