Amaury
( Marie des Dragons 3 )
de Thierry Demarez et Ange
aux éditions Soleil
Genre : Fantastique

Scénariste : Ange
Dessinateur : Thierry Demarez
Date de parution : novembre 2010 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Thierry Demarez ou Ange

Combats en Angleterre

Ange (condensé de Anne et Gérard Guéro) est un nom qui cache deux scénaristes de talent dont il serait trop long de lister toute la production, tant en bande dessinée qu’en roman. À l’aise dans une foule de genres – polar, fantastique, fantasy, SF – ils ont su construire des univers prenants et solides.

 

Le dessinateur Thierry Démarez est un artiste. Réaliser des albums de bande dessinée n’est que son second métier. Le vrai est d’être décorateur à la Comédie Française. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir une productivité impressionnante sans nuire à la qualité de ses réalisations.

 

Le Roi et les Ténèbres

 

Marie poursuit son voyage, sa vengeance contre ceux qui ont détruit le village de son enfance et enlevé ses frères et sœurs. Ayant retrouvé Armance, elle cherche désormais son frère Amaury, réduit en esclavage.

Son chemin l’entraîne en Angleterre, où un grand tournoi se prépare et où les plus grands vont s’affronter. Elle-même, venue sur des indications laissant entendre que Amaury pourrait être là, doit faire partie du spectacle. Elle ne sait pas que Jean, lui aussi, est sur place.

Mais dans le cœur des Rois se cachent parfois de noirs desseins. Et, acculé dans une guerre sans merci, le royaume d’Angleterre se prépare à faire appel aux forces des ténèbres, celles-là mêmes contre lesquelles lutte Marie. Si le combat doit avoir lieu, ce ne sera sûrement pas dans l’arène... et ses conséquences pourraient toucher bien au-delà du cercle d’invocation.

 

Un tome dans le rythme

 

Ange l’avait dit dès avant la sortie du premier tome, les auteurs cherchaient à créer, dans leur style propre, une grande série médiévale et fantastique, s’inspirant de la réussite de Thorgal entre autres. Ils ont toutefois créé une héroïne et un univers à la fois forts et fragiles, qui ne tiennent que par les secrets dont ils les ont remplis.


Ainsi, chaque épisode est un exercice de corde raide, durant lequel ils doivent en même temps laisser entrevoir un peu des mystères qui fondent le monde et les relations entre les personnages, tout en laissant suffisamment d’éléments dans l’ombre pour tenir la distance, pour permettre à de nouveaux épisodes de voir le jour.


Ce tome 3 est dons bien dans la ligne de ces choix. Le lecteur découvre de nouveaux lieux – l’Angleterre –, des personnages – le Roi – et une partie des mystères des ombres. Mais en même temps, tout reste à faire. La quête de Marie n’est pas terminée, ni en ce qui concerne sa famille ou sa vendetta, ni pour sa lutte contre l’obscurité qui cherche à envahir ce monde.

Par ailleurs, même s’il est mieux de le lire dans le flot de la série, ce livre se tient, en lui-même. Les relations entre les protagonistes sont rappelées – brièvement – au fil des pages, l’histoire est comprise dans le volume et il y a une fin. Il est donc possible de le lire seul.

 

Ainsi, globalement, Ange et Démarez tiennent leur pari avec une aventure plus qu’honorable.

Jean Rébillat

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.