Dragon Céleste
( Spyder 2 )
de Afif Khaled et Jérôme Lôthelier
aux éditions Delcourt ,
collection Série B
Genre : SF
Sous-genres :
  • Espionnage
  • Policier

Scénariste : Sébastien Latour
Dessinateur : Afif Khaled
Date de parution : mars 2011 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Afif Khaled ou Jérôme Lôthelier

Espionnage et assassinats autour du Dragon

Sébastien Latour est né à Bayonne en 1975. Après des études en Angleterre sur Shakespeare et ses personnages tournés vers le mal, il embrasse la carrière de professeur dans le nord de la France pour revenir ensuite dans sa région natale. Ses première armes sont tournées vers l’urban fantasy et le fantastique. Après une rencontre à Angoulême avec Fred Blanchard, il lance le projet Spyder.

Afif Khaled est né au Maroc en 1974. En 2000, il obtient le diplôme national d’arts d’Angoulême. Il est ensuite engagé dans une société de jeux vidéos pour téléphones portables, et comme illustrateur de sites web. Il réalise des couvertures de magazines de SF. Il dessine une trilogie, Les Chroniques de Centrum, ainsi que Kookabura chez Soleil.

Jérôme Lôthelier est né en France en 1978. C’est à l’école des Beaux-Arts d’Angoulême qu’il rencontre Afif Khaled. Spyder est leur première collaboration. Jérôme Lôthelier a réalisé plusieurs albums en tant qu’auteur complet , comme Little Big Bang chez Paquet ou encore Grobillus et Tib Gordon chez Dupuis.

La guerre des polices

2019. Depuis son arrivée il y a sept ans, un vaisseau alien couvre Hong Kong d’une nuit permanente. Grâce à des anneaux géants qui se sont déployés sous le vaisseau, des milliers de voyageurs se téléportent à minuit tous les jours vers les plus grandes ville du monde où des anneaux similaires sont apparus. Hong Kong est ainsi devenue une zone hautement stratégique, plaque tournante de tous les fantasmes, trafics et intérêts internationaux.

Le héros est un agent du HK3, unité d’élite qui a en charge la surveillance des anneaux. Jonah et son équipe sont chargés de la protection rapprochée de Thom Lee, déclencheur de passions et prochain maire de Hong Kong. Le secret à l’origine du suicide d’un amiral est maintenant entre ses mains, et pourrait propulser ce jeune politicien ambitieux au sommet de l’Etat. Mais quand la preuve d’une manipulation explosive se balade dans la nature, les « nettoyeurs » ne tardent pas sortir et les cadavres à s’empiler !

Complot, assassinats, agents doubles… Jusqu’où l’équipe de Jonah sera-t-elle prête à aller pour mener à bien sa mission ?

Nouvelle équipe, nouvelle réussite

Avec la sortie du deuxième opus, on retrouve avec plaisir Jonah et toute son équipe au complet. Après une présentation succincte de la situation et des personnages à la manière d’une série TV, les auteurs nous emportent rapidement dans l’action.

Cette fois-ci c’est plutôt dans une guerre des polices sur fond politique que nous entraîne le scénario. L’ascension du nouvel homme fort de la ville risque d’être compromise en fonction de son choix de révéler ou non un scandale qui lui a permis d’être sur le devant de la scène politique. Le jeu de la lutte du pouvoir entre les différents services de police est bien rendu. La préservation et protection du vaisseau extraterrestre et de ses secrets deviennent de plus en plus présentes dans le scénario. C’est une intrigue complexe qui ne verra son dénouement qu’à la fin des dernières pages de l’album, avec des personnages forts apportant dynamisme et rebondissements, comme le colonel Kan, individu dévoué à sa cause et sans limite, ou encore les jumelles Woo et leur troublante ressemblance.
 
Les auteurs présentent un véritable puzzle où les pièces s’emboîtent au fil de l’histoire, un scénario qui est bien servi par les dessins d’Afif Khaled et Jérôme Lôthelier. En effet, les couleurs et tons employés donne vraiment une ambiance à cet univers urbain. Les scènes d’action ne sont pas oubliées et sont bien réussies. Notamment, la projection des explosions des grenades magnétiques est très visuelle. Le choix de changer de dessinateurs à chaque album apporte véritablement un plus dans l’ambiance de celui-ci. Car chacun apporte son univers et ses visions de l’histoire sans pour autant dénaturer ou transformer le héros.

Voilà donc un deuxième tome où l’on pose un peu plus de questions sur le fameux vaisseau et ses secrets si bien gardés. Nous devrions trouver des réponses dans les prochains épisodes, comme semblent le laisser penser les dernières planches de l’album. On attend la suite, prévue en août 2011, avec impatience.

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

1 Message

  • Dragon Céleste 10 mai 2011 02:03, par Fatou

    Étant habitante au Maroc à Marrakech, je fus agréablement surpris de voir qu’un des auteurs venait du même pays que moi, en tout cas je me suis régaler en lisant cette BD... Vous parlez d’aout 2011 pour la suite, pouvez le confirmer ?

    Répondre à ce message

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.