IF 837
de Jean-Michel Calvez
aux éditions Editions Atria ,
collection Les mondes d’Atria
Genre : Horreur
Sous-genres :
  • SF

Auteurs : Jean-Michel Calvez
Couverture : Yoz
Date de parution : octobre 2012 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 334
Titre en vo : IF 837
Parution en vo : octobre 2012

Lire tous les articles concernant Jean-Michel Calvez

On ne sait jamais ce qui se cache sous les traits d’une nouvelle espèce.

Jean-Michel Clavez est un écrivain de science-fiction. De formation scientifique, il découvre Théodore Sturgeon et Dan Simmons qui le poussent en 1992 à écrire Planète des vents, suivi par Huis Clos puis La boucle d’octobre, déclinaison concentrique du paradoxe temporel. Il est aussi l’auteur de romans d’autres genres de l’imaginaire : noir ou polar, aventure, fantastique… Ses nouvelles font partie de nombreuses anthologies telles que Jour de l’an 2000, Jour de l’an 3000, Rock Stars, ou Douces ou cruelles. Dans IF 837, Jean-Michel Calvez explore la conquête spatiale et la définition des espèces intelligentes.
 
IF 837, une planète de faux-semblants
 
Le Comité d’Attribution Légale d’Humanité aux Andromorphes (COALHA, devenu KOALA) a la tâche de répertorier et protéger les espèces intelligentes au sein de l’univers. La planète IF 837 est leur dernière mission en date. Ils y découvrent une espèce humanoïde qui semble prometteuse. Toutefois, le premier contact vire au drame lorsque l’équipe de reconnaissance est agressée et quasiment dévorée vivante par de petits « lémuriens ». Les Andromorphes, accueillants et coopératifs avec les humains, sont pourtant étrangement apathiques et dociles vis-à-vis des attaques régulières et meurtrières de ces petits animaux. Le contact prolongé avec cette planète tournera à l’enfer pour les humains et les forcera à reconsidérer les critères scientifiques définissant l’intelligence d’une espèce.
 
Un thriller galactique et une réflexion profonde sur l’humanité
 
Jean-Michel Clavez possède un très bon style d’écriture. Il manie aussi bien l’action que les dialogues et ses descriptions justement dosées et insérées dans le récit happent le lecteur dans l’ambiance. Les personnages sont construits avec équilibre et sensibilité.
Ces derniers évoluent tout au long du roman, au fur et à mesure que l’histoire se déroule et que le suspense croit en intensité. Les nombreux rebondissements dans le récit mettent les nerfs du lecteur à rude épreuve tout en l’empêchant efficacement de décrocher.
Bien plus qu’un très bon thriller de science-fiction, Jean-Michel Clavez offre aussi au lecteur une réflexion profonde sur notre rapport aux autres espèces et à notre conception de l’intelligence.
Les nombreuses références et analyses de l’Histoire des conquêtes des civilisations occidentales, et des nombreuses erreurs commises, démontrent une documentation détaillée de la part de l’auteur et enrichissent le récit. Toutefois, l’auteur n’a pas imaginé d’évènements de rencontres délicates entre humains et humanoïdes qui seraient survenus entre notre époque et celle de la découverte d’IF 837. Le héros, un explorateur responsable des premiers contacts, ne fait pas non plus de références précises à ses nombreuses missions antérieures. Ce manque crée un gouffre dans l’Histoire humaine de maintenant à cette époque lointaine. Nous avons l’impression que les humains qui débarquent sur IF 837, et subissent une si rude expérience ne possèdent pas plus de recul, d’expériences et de réflexion que nous en 2013. Le lecteur aurait peut-être eu à gagner d’un apport plus conséquent des réflexions personnelles de l’auteur sur la question de l’évaluation de l’intelligence d’une espèce et de la façon de se comporter avec une nouvelle race.
 
Dans tous les cas, la très bonne histoire d’IF 837 apporte des éléments de réflexion et des points de vigilance pour nous humains vis-à-vis des espèces avec qui nous cohabitons ainsi qu’à ceux qui auront la potentielle lourde tâche future d’établir le premier contact avec une espèce extraterrestre et/ou non humanoïde. Notons aussi le très joli travail réalisé sur la couverture. 

Kathleen