Un procès pour les étoiles
( 1 )
de Robert J. Sawyer
aux éditions J’ai lu ,
collection Millénaires
Genre : SF

Auteurs : Robert J. Sawyer
Couverture : Tim Flach/Stone
Date de parution : septembre 2001 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Robert J. Sawyer

Un cadavre humain et un assassin extra-terrestre, voilà un procès des plus prometteurs…

Après avoir lu Mutations de Robert J. Sawyer, je n’ai pu qu’être tenté par ce nouveau roman de cet écrivain de science-fiction canadienne. Et je l’avoue, je ne désapprouve pas mon choix. Un procès pour les étoiles est une petite merveille d’humour, d’ingéniosité, un procès à la Perry Mason qui ne vous fera pas regretter d’avoir ouvert ce roman.

Premier contact extra-terrestre…

Frank Nobilio, conseiller scientifique du président des Etats-Unis est chargé d’une mission un peu inhabituelle. En effet, établir le premier contact entre les humains et une race extra-terrestre n’est pas une mince affaire. Heureusement, la rencontre avec les Tosoks est un succès. Certes, ces aliens n’ont rien en commun avec notre apparence mais ils semblent totalement amicaux. Les Tosoks sont venus sur Terre car ils ont besoin d’aide des hommes ou plutôt plu spécifiquement d’une assistance technique suite à une avarie de leur vaisseau spatial. Frank accepte de les aider en échange de leurs connaissances et de leurs avancées technologiques. Pour cela, il leur réserve le meilleur accueil possible.

Premier meurtre extra-terrestre…

Cletus Calhoun, un savant participant à rencontre avec les ET, se lie rapidement d’amitié avec un des Tosoks, prénommé Hask. Malheureusement, une nuit, Cletus est assassiné dans des conditions atroces et surtout bien inaccoutumées. Tous les indices semblent nommer Hask coupable. Selon la loi de l’Etat, celui-ci risque la peine de mort si Frank et Dale, son avocat, ne prouvent son innocence. Tout pourrait être simple si en plus des indices qui l’accusent, Hask ne restait pas aussi silencieux. Peu coopératif, L’extraterrestre laisse entendre que l’enjeu dépasse de loin la condamnation d’un alien. C’est plutôt l’avenir de l’humanité qui se joue…

Un procès aux multiples rebondissements et répercussions

Robert J. Sawyer nous donne ici sa vision de la rencontre entre les hommes et les extra-terrestres, entre deux mondes totalement opposés dans leurs manières de vivre, de penser et qui, pourtant, peuvent agir dans un même but, aussi irraisonné. Ce roman est surprenant et souvent drôle. Ecrit sous forme d’un procès avec une multitude de rebondissements de preuves et de témoins de dernières minutes… on s’attend à tout moment à entendre Perry Mason faire sa plaidoirie. Un thriller mi-extra-terrestre,mi-humain des plus surprenants à lire absolument.

Laure Ricote