L’Atalante en poche
(31/03/2017)

 

 

 

 Après presque 30 ans d’existence, L’Atalante se lance dans une nouvelle aventure éditoriale et sort sa collection poche, La Petite Dentelle.
 
Avec un catalogue bien rempli mais de nombreux ouvrages uniquement disponibles en grand format, la maison d’édition souhaite mettre ses titres à portée de tous les budgets et les accompagner vers de nouveaux lecteurs.
Cependant, si le format diffère, l’esprit reste le même : proposer, encore et toujours, des heures de lecture merveilleuse.
 
Sans plus attendre, voici les six premiers titres, avec des couvertures graphiques revisitées pour l’occasion.
Disponibles en mai 2017
 
Le Clairvoyage, d’Anne Fakhouri
Clara, qui vient de perdre ses parents, est une jeune fille posée et rationnelle. Mais lorsqu’un corbeau messager la suit, qu’elle croise les pas d’un chasseur de fées ou encore de tableaux qui bougent, sa perception de la réalité est bien vite ébranlée, et à la fête de la Saint Jean, c’est dans le royaume des fées qu’elle atterrit ...
 
Cygnis, de Vincent Gessler
Dans un monde où la technologie n’est plus que ruines, le trappeur Syn, accompagné de son loup au pelage synthétique, part à la recherche de ses origines.
 
Le chant du cosmos, de Roland C. Wagner
Space opéra et voyage à travers des cultures bigarrées parmi un bestiaire haut en couleur, l’auteur donne ici toute la mesure de son humour.
 
Une uchronie fantasy qui revisite l’époque antique, et où Alexandre le Grand ne meurt pas en 323 av. J.-C., sauvé par un symétriques médecin d’une tentative d’empoisonnement. Six ans plus tard, le voilà aux portes de Rome.
 
Mission Basilic (Honor Harrington T1) et Pour l’honneur de la reine (Honor Harrington T2), de David Weber
Les aventures d’Honor Harrington, capitaine de frégate de la Flotte royale de Manticore, qui, après avoir humilié un gradé, se retrouve perdue dans l’espace pour sa première mission, aux commandes d’un vieux vaisseau délabré, dans le lointain système de Basilic.
Voir sur le forum...

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.