Les illustrateurs #3 : Cindy Canévet
(15/05/2018)

 

 

 

Actusf : Quelle est votre dernière illustration pour un roman ?
Cindy Canévet : La dernière illustration parue en date a une histoire particulière… Il s’agit de Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu (Actusf), de Karim Berrouka, sorti en mars dernier. Je ne l’ai pas réalisée à proprement parler, mais plutôt travaillé sur sa conception, la composition globale. C’est parti de la nécessité d’avoir une idée de son aspect pour le crowdfunding de la biographie de Lovecraft, Je suis Providence, lorsque je travaillais en tant que graphiste sur les visuels de la campagne. Cette dernière ayant de l’avance sur la date de sortie du roman, je devais imaginer une couverture de « dépannage » d’après le style graphique de Diego Tripodi, l’illustrateur officiel de la couverture. Je ne sais pas si l’on peut parler d’illustration collaborative, mais ce fut une expérience originale !

Actusf : Est-ce difficile de saisir l’essence d’un récit pour la sublimer en une seule image ?
Cindy Canévet : Jusque là, je n’ai eu que très peu d’occasions de travailler sur des ouvrages dont j’avais accès aux textes. Et c’est justement cette absence qui me fait remarquer l’importance de pouvoir prendre connaissance de l’univers, pour viser au plus juste derrière. On n’est jamais à l’abri d’une mauvaise interprétation, bien sûr, mais je ne parlerais pas de difficulté à ce niveau-là ; c’est la sensibilité de l’écriture qui me plonge dans des univers visuels, m’en apporte les images, alors qu’un résumé, par économie, efface ces sensations nécessaires à la créativité.

Actusf : Quelle est la couverture préférée que vous avez réalisé ? Celle d’une de vos consœurs ou confrères ?
Cindy Canévet : Pour le moment, il s’agit de la couverture de Lovecraft, Je suis Providence. Pas seulement pour le résultat mais aussi pour son histoire, qui m’a marquée pour diverses raisons. Mais techniquement parlant, elle était vraiment intéressante à traiter, et j’apprécie son côté épuré, qui fut au départ une contrainte, et à laquelle j’adhère désormais, totalement.
Très sensible aux couvertures en général, qu’elles soient illustrées ou graphiques, (donc souvent incomparables !) il est difficile pour moi d’en placer une au dessus des autres… Mais pour répondre à cette question, je vais rester dans la thématique et parler d’une couverture qui fait presque office de décoration chez moi (car c’est un ouvrage trop grand pour être rangé dans une bibliothèque)… Celle de François Baranger pour sa version illustrée de L’Appel de Cthulhu (Bragelonne), tant pour son interprétation du Grand Ancien que pour sa technique pour la réaliser. Sans compter le choix du format, et sa mise en page graphique, tout simplement efficaces.
 

Actusf : Sur quoi travaillez-vous actuellement ?
Cindy Canévet : Je travaille actuellement sur la couverture de la prochaine sortie de Nancy Kress aux éditions ActuSF, Les hommes dénaturés !

 

Cette semaine, retrouvez :



- Diego Tripodi



- Gilles Francescano



- Melchior Ascaride



- Zariel



- Jean-Emmanuel Aubert



- Aurélien Police



- Pascal Casolari