- le  

Amnésia - tome 03

Virgile Macré (Traducteur), Yoichiro Ono ( Auteur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Japonais
Aux éditions : 
Date de parution : 03/10/2012  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Amnésia - tome 03

Agé d’une trentaine d’années, Yoichiro Ono est le dessinateur japonais qui réalisa Brave Story, série scénarisée par Miyuki Miyabe et parue en vingt tomes jusqu’en 2011 en France. Amnésia est sa nouvelle série publiée en France. Les premiers tomes sont parus fin 2012 et nous avons ici le troisième et dernier volet de la série.
 
Un dénouement sous haute tension
 
Noa Ikurumi est un terroriste luttant pour libérer les KID’z du gouvernement japonais qui les a enfermés dans une cité souterraine. Les KID’z sont les victimes d’une grande lumière blanche qui a frappé une partie de Tokyo, abolissant toute mémoire et tout passé. Alors qu’il s’apprêtait à mettre en place son plan pour délivrer les KID’z, Noa est capturé mais réussi à échapper à ses gardes et à plonger dans le sommeil non seulement le Japon mais aussi une grande partie du monde.
 
Car Noa est en réalité le créateur de l’A.REC, la machine à l'origine de la lumière effaçant la mémoire. Il doit désormais combattre le premier ministre Japonais, Terumi Tojo, et ses plans machiavéliques de transformer les KID’z en une armée de combattants obéissants et surpuissants. L’affrontement croit en violence jusqu’au face à face, jusqu’au moyen ultime de vaincre… celui de retrouver la mémoire.
 
La réinitialisation est-elle le meilleur moyen de pacifier l’Homme ?
 
Nous retrouvons avec grand plaisir le style scénaristique et artistique efficace et percutant de Yoichiro Ono dans ce troisième et dernier volet de la série Amnésia. Les dessins sont maitrisés, le style personnel du mangaka est présent tout en respectant les standards du manga. Tout est servi pour soutenir et souligner un scénario haletant, riche en action, rebondissements, découvertes et moments intenses. Le rythme s’accélère jusqu’au final, l’auteur tient le lecteur en haleine, le retenant page après page.

Dans cette fin de série, nous découvrons enfin qui est le véritable auteur de l’attentat ayant créé les KID’z et quel était son but. La nature,  les objectifs et les projets de Noa, héros si atypique, bourreau et victime à la fois, sont aussi révélés au lecteur. Grâce à lui, Yoichiro Ono ouvre aussi un débat sur la nature humaine et sur ce qu’il faudrait faire pour stopper l’escalade de la guerre et faire en sorte que les hommes vivent enfin en paix. Devons-nous vraiment tout oublier pour repartir de zéro, être « réinitialisés » et tout réapprendre pour que les erreurs et les mauvaises habitudes soient effacées ? Ou existe-t-il encore un espoir, des bribes de bonheur possibles dans notre vie actuelle ?

Amnésia se clôture ainsi par un final éblouissant et des questions ouvertes, ne laissant aucunement le lecteur indifférent. Encore un excellent moment de lecture passé, dommage que cela soit la fin !
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?