- le  

Au cœur du complot

Jaouen Salaün (Illustrateur de couverture), Catherine Missonnier ( Auteur)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/03/2008  -  jeunesse
voir l'oeuvre
Commenter

Au cœur du complot

Catherine Missonnier, auteure française de romans pour la jeunesse, nous avait mis l’eau à la bouche avec le premier volume de la trilogie Les Gardiens du secret. Voici donc la suite, Au cœur du complot, dans laquelle on retrouve les jumeaux télépathes Jonas et Mike, à la recherche de leurs origines.

Les nouveaux Sapiens entrent en contact

Dans le premier tome, Étranges connexions, un groupe de scientifiques avait décidé de créer une nouvelle race humaine supérieure, dont Jonas et Mike faisaient partie à leur insu. La vie des deux adolescents avait basculé le jour de leur rencontre. Ils avaient alors constaté, outre leur ressemblance physique, d’étranges points communs, en particulier le pouvoir de lire les pensées et d’imposer leur point de vue grâce à leur simple voix. Dans Au cœur du complot, les deux adolescents vont à Verbier, en Suisse, sur le lieu où ils ont tous deux été adoptés, à la recherche d’indices sur leurs premières années. Par ailleurs, ils ont envoyé sur le net de multiples messages de recherche d’autres adolescents ayant connu cette mystérieuse institution. Les deux jumeaux vont rencontrer par cet intermédiaire Lucia, une Argentine, qui a exactement le même profil que les deux garçons. Extrêmement intelligente, elle a, elle aussi des pouvoirs extra-sensoriels : en plus de pouvoir lire dans les pensées, elle a des visions prémonitoires.

Multiples points de vue

Différentes histoires s’enchevêtrent : le lecteur suit Lucia, Jonas, Mike, mais aussi les scientifiques qui surveillent tous les faits et gestes de leurs créations. Quand l’Argentine voit un attentat à Barcelone, les scientifiques s’inquiètent : un étrange hasard attire le groupe d’adolescents aux dons surnaturels dans la ville espagnole, à l’occasion du premier Forum social de la jeunesse. Y aurait-il une taupe parmi les scientifiques ? Mike, Jonas, Lucia et les autres sont-ils en danger ?

Le libre-arbitre en toile de fond

Ce roman reste dans la même veine que le précédent, efficace et prenant, même si on peut déplorer une petite baisse de rythme. En effet, la multiplication des personnages donne moins le temps à chacun de prendre de l’ampleur. Ainsi, l’histoire d’amour entre Lucia et Angel reste superficielle et ce dernier personnage donne l’impression d’être une coquille vide. De plus, le lecteur impatient qui aimerait en savoir plus sur les différentes parts d’ombre subsistant dans le projet des scientifiques, sera déçu du traitement trop important des intrigues secondaires. En effet, les interrogations sous-jacentes posées par la création d’humains dotés de pouvoirs supérieurs, sont ce qu'il y de plus intéressant dans ce roman. Plus les adolescents en apprennent sur leurs origines, plus ils se questionnent sur leur liberté et leur autonomie face à ce pour quoi on les a créés. Ils savent qu’ils possèdent un grand pouvoir, encore plus important quand ils sont réunis. Cette montée en puissance promet pour le troisième et dernier volume des Gardiens du secret.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?