- le  

Big Crunch, tomes 1 et 2

Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/07/2013  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Big Crunch, tomes 1 et 2

Rémi Gourrierec est né en 1982. Après un BTS en communication visuelle, il devient infographiste. Parallèlement, il commence un blog BD et avec un ami, réalise des livres, à mi-chemin entre micro-édition et fanzinat. C’est à Angoulême qu’il rencontre Lewis Trondheim qui lui propose de signer chez Delcourt. Big Crunch est sa première série.

De nouveaux héros

Trois frères découvrent que leur père est le super héros Cosmos. Blessé, ils le déposent devant un hôpital, mais il disparaît sans laisser de traces... Ils décident de prendre la relève, et aidés d’une amie, parviennent à maîtriser l’une des créatures qui apparaît régulièrement en ville. Les choses se compliquent encore lorsqu’un collègue de leur père, Ernst, fait son apparition. Il tente de dissuader la fratrie de poursuivre les activités de Cosmos, mais il devra se résoudre à accompagner ces nouveaux héros.

Une façon originale d’aborder le thème des super-héros

Cette série met en scène des enfants tout à fait ordinaires qui découvrent que leur père est un super-héros : à la disparition de ce dernier, ils décident de prendre la relève et passé l’enthousiasme du début, il s’aperçoivent qu’être un super héros nécessite de nombreux sacrifices... Big Crunch se distingue par l’importance donnée à la vie quotidienne de ses personnages principaux : on les voit se débattre pour garder secrète leur nouvelle activité, et cacher autant que possible la disparition de leur père. Les deux premiers volets de la série posent parfaitement l’univers, à travers un récit rythmé et plein de suspense : des adversaires et alliés mystérieux, des questions en pagaille... on accompagne volontiers ces trois frères profondément attachants, et jetés trop tôt dans le monde des adultes.

Les dessins en noir et blanc contribuent à l’atmosphère, et renforcent le dynamisme de l’histoire : le trait est nerveux, et les décors permettent de situer sans mal l’action. Le découpage en chapitres emprunte au comics tandis que les personnages évoquent les mangas, dans un mélange d’influences qui donne une touche singulière à cette série. On doit aussi souligner le travail sur les dialogues, notamment ceux des enfants qui sonnent particulièrement justes.

Big Crunch est une excellente série qui aborde de façon originale le thème des super-héros, en s’attachant à décrire la vie quotidienne de personnages fouillés et crédibles. Le récit est très dynamique et le suspense savamment entretenu : les éléments dévoilés dans ces deux premiers tomes laissent entrevoir une histoire riche en rebondissements... Vivement la suite !
 

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?