- le  

De la part des copains

Richard Matheson ( Auteur), Bruno Martin (Traducteur)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 31/10/1982  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

De la part des copains

Maître incontesté d'un certain fantastique (les vampires de son chef d'œuvre Je suis une légende n'ont que peu de chose en commun avec l'imagerie traditionnelle), Richard Matheson alternait en début de carrière, entre 1950 et 1960, le polar et la SF. De la part des copains est le troisième de ses quatre policiers.

Chéri ? un appel pour toi…

Chris et Helen Martin vivent la vie tranquille et traditionnelle d'un petit couple modèle. Alors qu'ils viennent de coucher leur fille, un coup de fil va tout faire déraper. Helen essaie vainement d'expliquer à son interlocuteur qu'il fait erreur : il n'y a pas de Chris Phillips au numéro qu'il a composé. Pourtant l'homme insiste. Sans trop savoir pourquoi, Helen lui passe son mari pour qu'il lui explique la méprise. Il s'appelle effectivement Chris mais ce n'est pas celui qu'il cherche. Le ton monte, son mari raccroche médusé : l'inconnu vient de lui annoncer qu'il venait le descendre.

Un petit goût poussiéreux mais sympathique…

Il n'est pas besoin de plus de lignes pour tracer l'intrigue de ce polar. Comme souvent chez Monsieur Matheson c'est simple et efficace. Tout commence sur un de ses ressorts favoris : la peur qui s'instille tout d'un coup dans le quotidien. Subitement, le cadre dans lequel vous vous êtes si souvent senti protégé devient un milieu hostile, les portes ne sont plus un bouclier inviolable contre la cruauté du monde extérieur et le couteau à beurre peut se transformer en arme mortelle dans les mains de votre ennemi…

Même si la seconde partie est moins prenante que cette irrésistible montée de tension, le tout reste quand même efficace et agréable à lire. Certes, il ne s'agit pas d'un des ses chefs-d'œuvre. Il est également vrai que, mine de rien, ce récit commence à accuser son âge : il est parfois difficile de s'identifier à la vie quotidienne d'un couple des années 60. Mais il ne faut pas faire la fine bouche trop longtemps, après tout, beaucoup essaient aujourd'hui de recréer cette ambiance années 60… Alors pourquoi ne pas aller la chercher directement à la source, et tant qu'à faire, autant la prendre chez un des maîtres de cette époque ?

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?