- le  

Faery City

Mathieu Gaborit (Scénariste), Amandine Labarre (Dessinateur)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2007  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Faery City

Mathieu Gaborit a commencé par le jeu de rôle avant de se lancer avec un certain succès dans l’écriture de romans de fantasy. On lui doit Abyme, Les Chroniques des crépusculaires, ou bien encore Confessions d’un automate mangeur d’opium. Le revoici avec un scénario pour la bande dessinée avec Amandine Labarre qui depuis quelques années s’est spécialisée dans les couvertures et les illustrations de fantasy.

19 ans, un drame et des fées plein les yeux

Alors qu’elle vient tout juste d’avoir 19 ans, la jeune Brune a le malheur de perdre sa grand mère qui l’a élevée toute seule. Elle découvre alors que sa famille n’est pas comme les autres et qu’elle a quelques mystères à éclaircir. Des mystères dans lesquels il est beaucoup question de magie… en plein Paris.

Une chouette histoire, un rien classique

Avec Faery City, Mathieu Gaborit nous offre une histoire pleine de féérie dans un Paris moderne avec des ambiances assez sombres, presque brumeuses ou crépusculaires. Une sorte de conte un peu gothique entre mystère et réalité. Si l’irruption de la féérie dans la ville lumière peut sembler un rien classique, on se laisse volontiers embarquer dans cette quête initiatique, dans cette révélation qui fait grandir Brune. On s’y embarque d’autant plus volontiers que l’objet est beau. D'abord grâce aux dessins d’Amandine Labarre. Elle s'est formidablement bien servie des ambiances sombres pour mettre en valeur son héroïne et des apparitions féériques ici et là, presque éthérées, du plus bel effet. On y sent une véritable implication, une véritable application sur chaque planche. Et tant pis si le trait n'est pas toujours aussi précis qu'on l'aimerait, l'obscurité des planches s'illumine de la présence de Brune et des nombreux gros plans sur son visage. Un bien bel ouvrage à découvrir avec en prime un jeu de tarots pour vous initiez aux arcanes.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?