- le  

Feux d'Ombre

Dean R. Koontz ( Auteur), Pierre-Olivier Templier (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/01/2001  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Feux d'Ombre

Dean Koontz reste un des écrivains de fantastique les plus prolifiques. On ne compte déjà plus ces romans... Fort de son succès, cet auteur a publié un petit guide expliquant comment écrire un best-seller et n’hésite pas à appliquer lui-même cette recette... Alors, les livres se suivent mais malheureusement se ressemblent. Vous l’aurez compris Feux d’ombre n’apporte aucune surprise ni aucune originalité. La même recette : un gentil, un méchant, une histoire d’amour, une folle course poursuite et une expérience scientifique qui a mal tourné, voilà les ingrédients de ce roman.

L’histoire est celle d’Eric Leben, un scientifique qui s’est injecté son propre sérum d’immortalité. Malheureusement, lors d’une altercation violente avec Rachel, son ex-femme, le chercheur se fait renverser par un camion et meurt sur le coup. Mais qu’est-ce que la mort lorsqu’on est immortel ? Alors quand le corps d’Eric disparaît de la morgue, Rachel Leben a de quoi s’inquiéter... Eh ! oui, car son ex-mari se transforme petit à petit en monstrueuse créature. Voilà donc que s’engage une folle poursuite entre le monstre, Rachel, policiers et agents des services secrets.

Dean koontz utilise ici tous ses bottes-secrets (mais qui à force ne le sont plus...). On se laisse prendre par l’histoire comme d'habitude, car il manie toujours aussi bien le suspense même si on devine la fin (eh oui! c’est toujours le gentil qui gagne !). Malheureusement, les personnages de ses romans sont toujours identiques: une héroïne magnifique et courageuse. Un gentil, beau et fort avec un passé caché (à ne pas oublier, car c’est ça qui fait qu’il est le héros) et qui ne tue que les méchants. Un méchant vraiment méchant et en général pervers sexuel.

On ne peut que regretter les premiers romans un peu moins " américain " et un peu moins " tout est blanc ou noir " de Dean koontz. Mais pour ceux qui n’ont jamais lu un livre de cet auteur, ce roman vous donnera un avant-goût de cette littérature de terreur dont l’auteur reste un des maîtres avec son acolyte Stephen King.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?