- le  

Guerrière impitoyable

Angélique Césano (Coloriste), Guilhem (Dessinateur), Jean-Louis Janssens (Scénariste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/12/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Guerrière impitoyable

Jean-Louis Janssen est le scénariste de séries de bande dessinée comme Karma (avec Fabrizio Borrini), Les Zappeurs (12 albums avec Ernst au dessin) et Billy the Cat (plus de dix albums en collaboration avec Peral).

Zarla est sa première collaboration avec Guillhem, le dessinateur de Space Mounties (3 volumes, scénario de Veys). Le second volume de Zarla, Tête de Fer, devrait paraître bientôt.

Telle mère…


Warda et Wulfrig étaient deux chasseurs de dragons renommés, qui ont disparu au cours d'une rencontre avec cinq de ces animaux. Leur petite fille, Zarla, a été laissée à la garde de son grand-père, Lotfrig, et de sa fidèle servante géante, Garda. Ses parents, prévoyants, lui ont même attaché un garde du corps d'une puissance phénoménale, qui se dissimule sous l'apparence bonhomme d'Hydromel, un chien de bataille paresseux (son double aspect est d’ailleurs bien rendu par l’amusante couverture animée de l’album). Mais son grand-père n'a pas pu s'empêcher de lui bourrer le crâne d'histoires de dragons, de bandits, et de hauts faits, et en digne fille de sa mère, la petite ne rêve que d'aller faire ses preuves. Heureusement, Hydromel veille, mais il va avoir fort à faire…

Plus destiné à un jeune public…

L'héroïne traverse les dangers avec une inconscience rare que ménage au maximum son garde du corps, qui réalise des miracles pour lui faire croire que tout est de son fait, et y parvient presque jusqu'à la fin. Fin permettant à Jean-Louis Janssens de changer du côté un peu répétitif des combats, et d'introduire la suite de l'intrigue. Le récit un peu linéaire, l'approche humoristique ainsi que les thèmes abordés placent cet album plus dans la lignée des Schtroumpfs que dans celle de la majorité des albums de fantasy publiés actuellement, qui s'adressent très nettement par les thèmes et la complexité à un public adulte. Mais l'histoire et les dessins sont très mignons, et l'action ne ralentit pas un seul instant, mêlant des micro-intrigues (Zarla sauve la ville, déjoue une conspiration…) avec ce que le lecteur voit déjà se profiler comme le fil principal du récit qui se poursuivra sur le (les) volumes suivants. Le monde est également amusant, mélange de civilisation vaguement viking, de créatures de la mythologie nordique et d'autres bestioles féeriques, avec quelques humains malhonnêtes et cupides pour faire bonne mesure.

Un album qui se laisse lire avec plaisir, mais qui sera probablement encore plus apprécié par les jeunes lecteurs qui s'identifieront à l'héroïne. Le texte est très compréhensible et en quantité raisonnable même pour des lecteurs encore débutants. Il faut toutefois noter que même si l'histoire se lit à peu près indépendamment, certaines questions posées par les auteurs ne trouveront pas leur réponse dans ce volume…

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?