- le  

L'Incertain

Stéphane Créty (Dessinateur), Sylvain Cordurié (Scénariste), Sandrine Cordurié (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 28/02/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

L'Incertain

Le trio Cordurié/Créty/Cordurié (Sandrine la coloriste, est la femme de Sylvain le scénariste, Stéphane est leur ami), après avoir chacun fait de nombreux métiers et proposé de nombreux projets aux éditeurs, nous a régalé de trois albums agréables et divertissants : Salem la Noire (tomes 1, 2 et 3). Sylvain Cordurié a auparavant travaillé dans le domaine des jeux de rôles et les scénarios de ses séries de bandes dessinées reflètent les antécédents de l'auteur.
Cette fois, l'équipe nous propose un album réalisé dans un style complètement différent de sa première série. Terminées l'humour et la légèreté, place à l'action et à la violence. Fini l'univers médiéval-fantastique, voici un monde futuriste dans lequel l'homme voyage plus vite que la lumière à travers l'espace, mais sans abandonner ses mauvais penchants dans la course.

Une colonie en pleine expansion

La Terre ne suffit plus à l'humanité. Pour survivre, les hommes sont partis au travers de l'hyper-espace et de ses dangers, créer de nouvelles colonies autour de lointaines étoiles. Le système de Ruivivar a été choisi car trois de ses planètes (Acriborea, Hope et Hukelaze) ressemblent à la terre. Les premiers colons arrivés se sont installés, passant des accords avec les races indigènes, les combattant ou les réduisant en esclavage. Au début de l'album, tout le monde est sur les dents : une seconde vague de vaisseaux arrive apportant un nouveau contingent d'hommes et de femmes qu'il faudra nourrir, loger et faire vivre.

Mais la situation n'est pas aussi simple qu'il y paraît au premier regard : les Thaumas, rejetons extra-terrestres aux pouvoirs immenses, préparent une arme contre les humains, aidés par de mystérieux alliés. Dans la capitale elle-même, des rebelles humains, les Rempartisans, fomentent des attentats contre le pouvoir central pendant que ce dernier cherche un moyen d'éradiquer le libre-arbitre. Sur Hope, les combats contre les indigènes font rage. Tandis que les transports de la Seconde Vague approchent et que les premiers éclaireurs atterrissent, les événements se précipitent, les différents plans se télescopent et s'emmêlent.

Brouillon et compliqué

Cordurié maîtrise certainement son sujet. Il a dû travailler tout l'univers de sa série, les races, les planètes et les relations des personnages, afin d'y placer les pages de l'album et des suivants avec l'assurance d'être complètement cohérent. Le souci, c'est que nous, malheureux lecteurs, nous n'en savons pas autant que lui ! Rien n'est clair dans cette histoire. Les événements se mélangent, les personnages parlent de lieux, de personnes ou d'aventures dont nous ne savons rien. Il faut en permanence se dire « Plus tard, peut-être que je comprendrais ce passage... » Pourtant, à la fin de l'album, beaucoup de questions restent sans réponse, bien qu'elles n'aient que peu de chose à voir avec la (les ?) intrigue de la série.
C'est d'autant plus dommage que l'on sent bien le travail de préparation qui a été fait, en particulier la coordination entre le scénariste et son dessinateur. Le dessin est intimement lié à l'histoire. Il est de facture relativement classique et détaille un monde qui emprunte beaucoup au Cinquième Elément dans l'architecture et aux comics américains pour les scènes de combat. Immeubles, vaisseaux et postures sont bien rendus, les couleurs renforçant l'atmosphère selon la dramatisation nécessaire à chaque page.

Un bonus étonnant !


A la fin de l'album, le lecteur découvre un cadeau étrange : les huit premières pages du tome II, en noir et blanc. C'est inusité mais intéressant à noter. Pour faire suite à mes remarques précédentes, peu de choses sont expliquées dans ces pages supplémentaires. Le seul point remarquable est que l'action semble se focaliser plus que dans le premier volume sur les deux personnages qui doivent devenir à terme les héros principaux de la série.
Cet aperçu de la suite ne permet pas d'en savoir plus sur les différents mondes et ce que sont les Incertains, armes créées par les Thaumas. Seule la lecture des tomes suivants dira si le scénario s'éclaircit.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?