- le  

Le pays de vérité

Matthieu Bonhomme (Dessinateur), Walter (Coloriste), Gwen de Bonneval (Scénariste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 30/04/2007  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Le pays de vérité

Gwen de Bonneval est un scénariste qui aime la bande dessinée jeunesse. Il a créé quelques séries pour les plus jeunes comme Monsieur Forme, Basile Bonjour, Les Aventures de Samedi et Dimanche et donc Messire Guillaume. Pour les adultes, on a pu lire de lui l'excellent Gilgamesh. De son côté, Matthieu Bonhomme est le dessinateur d'une autre excellente série : Le Marquis d’Anaon, et d'une BD jeunesse : Le voyage d'Esteban.

La suite d'une quête sur les terres du rêve.

Guillaume est un jeune garçon dont le père est décédé. Mais Guillaume est lui persuadé qu'il est toujours vivant et il refuse de pardonner à sa mère de s'être remarié avec un noble pas forcément sympathique. Il est donc partit à la recherche de son père. Une aventure qui va le conduire dans des terres bien étranges, à la rencontre d'hommes sans têtes, d'oiseaux moitié-aigles, moitié-lion, de dauphins avec des traits humains... une quête dans laquelle tous ne voudront pas forcément l'aider.

Du rêve, du rêve !

Onirique est le terme qui convient le mieux pour définir cette bande dessinée. Gwen de Bonneval tisse une intrigue entre rêve et réalité et desse avec beaucoup de douceur le portrait du petit garçon à la recherche du père qu'il a perdu. C'est une quête bien sûr avec de nombreuses créatures merveilleuses, mais c'est aussi sans doute un cheminement intérieur. On le sent, Guillaume grandit à chaque pas qu'il fait dans ces contrées étranges. Il y affronte ses peurs et sans doute une part de lui-même.

Côté dessin, Matthieu Bonhomme garde dans ce deuxième tome un trait réaliste et assez dépouillé. Il ne s'encombre en plus guère de détails lorsqu'il s'agit de dessiner les décors. Une impression de simplicité renforcée par des couleurs plutôt ternes et pas très chatoyantes. Pour autant, il colle parfaitement avec le scénario et avec l'idée d'une terre étrange et un peu désolé que le jeune garçon traverse et l'on est pris par ses aventures. La fin nous laisse en suspend. Vivement le troisième et sans doute dernier tome.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?