- le  

Midi - Zuid

Jean-David Morvan (Scénariste), Sylvain Savoïa (Dessinateur), Christian Lerolle (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/04/2004  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Midi - Zuid

Scénariste particulièrement prolifique dans les univers de l'imaginaire, qu'il s'agisse de science-fiction ou de fantasy, Jean-David Morvan n'est plus un inconnu. Né en 1969 en Champagne, on a pu remarquer sa signature sur de nombreuses séries comme TDB, Sillage, Le Cycle de Tschaï ou bien encore La Mandiguerre. Sylvain Savoia et Morvan se sont rencontrés en 1985 sur le fanzine Hors-Gabarit. Après un album chez Zenda, Reflets perdus, il signe avec Morvan chez Glénat pour la série Nomad.

De l'action dès le premier jour

Jeune et dynamique flic français, Al' Togo (alias Albertus M -Natogo) est affecté à l'Europolice créée par l'Union Européenne. A bord du TGV dans lequel il a pris place, un inconnu abat un douanier. Le meurtrier a pris en otage le conducteur du train pour se préserver d'une attaque des services de sécurité. Avec Judith Van Ooveren, sa co-équipière hollandaise, Al' va participer à sa première enquête officielle.

Le tueur, qui se rendait à Marseille, s'avère être un criminel international transportant une mallette qui contient des flacons d'un gaz extrêmement toxique. Les forces d'intervention de l'Europolice vont devoir empêcher une effroyable catastrophe.

Longue vie !

Le premier album m'avait mis l'eau à la bouche en présentant un personnage particulièrement sympatique. Ce deuxième tome donne droit à quelques bribes supplémentaires au sujet de notre héros et de sa vie dans l'impitoyable Bruxelles. Ce qui tend à rendre le personage principal plus attachant, d'autant plus que Morvan évite de faire de lui le "super-flic" préconisé dans le premier tome. La trame principale est une fameuse course poursuite dans la gare du Midi à Bruxelles.

Le dessin de Savoïa était déjà bien, il a ici trouvé une véritable maturité. On sent clairement le temps que le dessinateur a passé à développer ses personnages. La série souffre d'un problème connu qui est que l'on voudrait en savoir plus sur les personnnages mais c'est la politique des auteurs. Vivement le troisième tome !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?