- le  

Rhapsody

Benjamin Carré (Illustrateur de couverture), Marie de Prémonville (Traducteur), Elisabeth Haydon ( Auteur)
Langue d'origine : Anglais US
Aux éditions : 
Date de parution : 31/08/2006  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Rhapsody - deuxième partie

Avant d’être auteur, Elysabeth Haydon a eu plus d’une vocation. Elle fut herboriste, harpiste et chanteuse. Ce qui lui donne une certaine sensibilité dans l’écriture de son roman et surtout de son personnage principal : Rhapsody. La Symphonie des siècles semble une saga prometteuse qu’il va falloir surveiller de près.

Des siècles plus tard...

Apres leur long périple le long de la racine principale de l’arbre sacré, Rhapsody, Achmed et Gruntor resurgissent sur le nouveau continent… Quelques centaines d’années après le début de leur voyage souterrain. Les voici donc doublement déboussolés. D’une part parce qu'ils se retrouvent en terrain inconnu et d’autre part à cause de la prise de conscience des siècles qui se sont écoulés. Mais ce voyage souterrain les a aussi transformés. Ils ont dû traverser un feu purificateur qui leur a accordé de nouveaux pouvoirs. Même si Achmed a perdu sa faculté de percevoir tout les battements de cœurs des êtres qui l’entourent, il a acquis le don de seconde vue. Ce qui lui permet de voir à l’avance le terrain où il se trouve. Gruntor, lui, est en relation étroite avec la terre et donc en ressent tout ses maux. Quant à Rhapsody, elle est quasiment devenue un être de feu, élément qu’elle contrôle, d’une beauté implacable.


Sur cette terre inconnue les démons que combattaient Achmed et Gruntor sont en sommeil. Pour pouvoir leur faire face ils décident d’unifier les Firbolgs, le peuple auquel ils appartiennent. Ce qui est plus facile à dire qu’à faire.

Un bon début pour La symphonie des siècles

Pratique malheureusement courante dans l'édition, les éditions Pygmalion ont coupé en deux pour la version française La Symphonie des siècles. Résultat il vous faudra débourser deux fois le prix pour ce qui n'est que le premier tome de la saga d'Elisabeth Haydon. Ceci expliquant cela l’histoire n’apporte réellement rien de nouveau. On est toujours dans une phase de mise en place. Toutefois, l’épilogue du roman qui renvoi au prologue du premier tome, donne à espérer quelques explications par la suite. Nous avons affaire ici à une saga potentiellement intéressante. Affaire à suivre.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?