- le  

Shikabane Hime, tomes 1 & 2

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Japonais
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 23/09/2010  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Shikabane Hime, tomes 1 & 2

Dernière trouvaille de Kaze éditions déterrée au Japan Expo, Yoshiichi Akahito commence actuellement la diffusion en France de sa première série, Shikabane Hime. Avec ces deux tomes sortis sur les quinze existants, il espère connaitre le même succès qu’au Japon.

Tome 1 : Les Hime, annihilateurs des mort-vivants

Makina est une shikabane hime, une princesse tueuse de morts-vivants, née d’un cadavre de jeune vierge morte en ayant des regrets. Afin de reposer enfin en paix, elle doit éliminer 108 zombis, 108 shikabanes. Lié à elle, Keisei est un moine du Kôgonshû, présent pour l’aider et la guider. Les règles sont strictes : ne pas se plaindre et ne jamais abandonner une mission.

Tome 2 : L’adversaire ultime

Le but de Makina n’est plus uniquement de tuer les morts-vivants, elle doit désormais affronter un nouvel adversaire, un moine rebelle de son clan. Il est non seulement extrêmement fort mais il appartient aussi à un groupe voué à la destruction du monde des humains. Ils sont donc l’adversaire ultime à abattre au fil des épisodes, et au fil des tomes.

Épouvantable mais classique

Shikabane Hime n’évite pas certains stéréotypes du manga classique japonais : une belle adolescente en mini-jupe avec de grosses armes qui bastonne des méchants à la pelle ; la lutte contre un super grand méchant accompagné de plein de copains ultra balèzes qu’il faut à tout prix détruire pour sauver l’humanité...

Toutefois, si l’intrigue suit un schéma trop classique pour être réellement attractive, les dessins et les situations de ce manga en font un récit d’horreur vraiment épouvantable. Le trait fait penser à Bleach de Tite Kubo par son dynamisme et la construction des personnages, tout en étant clairement indépendant côté horreur. De plus, nous découvrons petit à petit la personnalité et le passé des différents personnages qui sont bien construits et équilibrés.

Le point le plus original de ce manga repose donc sur ses scènes d’horreur pure qui donnent des frissons dans le dos ! Les fans du genre s’en délecteront. Âmes sensibles s'abstenir, vous ferez des cauchemars !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?