- le  

Valérian et Laureline L'Intégrale, volume 1

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 14/09/2007  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Valérian et Laureline L'Intégrale, volume 1

Jean-claude Mézière, dessinateur, et Pierre Christin, scénariste, sont les créateurs de la série Valérian et Laureline.
Ils ont également participé à d’autres projets. Jean-claude Mézière a travaillé, entre autres, sur les décors du Cinquième élément de Luc Besson et Pierre Christin a écrit pour de nombreux dessinateurs dont Tardi et Bilal, il est aussi l’auteur de plusieurs romans.
Pour la sortie du dessin animé Valérian et Laureline, Dargaud réédite sous forme d’intégrale leurs trois premières aventures : Les Mauvais rêves, La Cité des eaux mouvantes et L’Empire des mille planètes, parues initialement en 1967, 1970 et 1971, réunies aujourd’hui avec une préface de Stan Barets.

Les débuts de la science-fiction en BD

L’Intégrale volume 1 se propose de nous faire découvrir ou redécouvrir les trois premières aventures de Valérian et Laureline, avec en préface les commentaires des auteurs et de Stan Barets sur l’époque et les conditions dans lesquelles ces histoires ont été écrites.

Les premiers dessins, rappelant parfois ceux de Franquin ou de Peyo, semblent cependant un peu biscornus. Les scénarios peuvent paraître simples, avec des ressorts faciles, comme les “casques mnémotechniques” qui permettent de tout apprendre en quelques heures.
Il n’en reste pas moins que, dès les premières planches, la magie et le dépaysement sont au rendez-vous. On est pris par l’histoire de la première à la dernière page et on suit Valérian à travers le passé, le présent et le futur.
Le ton est donné, Valérian est un agent spatio-temporel, et grâce à la science du 28ème siècle, il peut voyager vers les ères les plus reculées et les galaxies les plus lointaines.
Les auteurs décident toutefois de faire les choses dans l’ordre.

Voyage en l’an mil

An 2720, Valérian, agent spatio-temporel de Galaxity est envoyé à la poursuite de Xombul, le superintendant des rêves. Ce dernier s’est enfui au moyen âge après avoir semé le chaos dans les rêves des habitants de Galaxity.
Arrivé en l’an mil, Valérian rencontre une jeune paysanne : Laureline qui décide de l’aider et deviendra la compagne incontournable de ses futures aventures.. Ils ne seront pas trop de deux pour traverser la forêt d’Arelaune, le marais Dormeur et affronter Xombul et ses monstres cauchemardesques.

De cette première aventure on retiendra surtout la simplicité, du dessin comme du scénario. Les auteurs ne s’encombrent pas de longues explications. Par exemple, Laureline apprend qui est réellement Valérian parce qu’elle a été transformée en licorne et que ces dernières sont télépathes.
Cet album tient d’un fantastique médiéval qui rappelle par moment Johan et Pirlouit.

Un futur proche ?

Ensuite, nos voyageurs spatio-temporels partent pour un futur proche, presque le présent (rappelons que La Cité des eaux mouvantes est parue en 1970).
Xombul a réussi à échapper à ses geôliers et s’est encore une fois enfui dans le temps, en l’an 1986. L’agent spatio-temporel Valérian est donc dépêché pour le retrouver et l’empêcher de nuire à nouveau.
Mais 1986 marque le début de l’âge sombre de Galaxity. La fonte des glaces due à une explosion atomique a entraîné de nombreux cataclysmes : inondations, raz de marée, dérèglements climatiques, etc. Les gouvernements ont presque disparu et le chaos règne.
Arrivé à New York, Valérian découvre la ville à moitié inondée aux mains des pillards. Parviendra-t-il à leur échapper ? Trouvera-t-il Xombul avant que celui-ci n’ait définitivement changé l’avenir ?

Cette fois-ci, le dessin est plus affirmé et le scénario plus complexe. Les personnages secondaires ont une personnalité propre et ne sont plus de simples faire-valoir de Valérian. En particulier Laureline qui se révèle active, indépendante avec un caractère bien trempé. L’ambiance post-apocalyptique est bien rendue, en partie grâce aux décors. Il faut avoir vu Valérian se déplacer dans New York envahie par les eaux, ou encore traverser le parc de Yellowstone ravagé par les éruptions.
On notera également l’évocation de problèmes toujours d’actualité aujourd’hui, comme les armes nucléaires et le réchauffement de la planète.

La première aventure dans l’espace

Enfin, avec L’Empire des mille planètes les auteurs se décident à envoyer Valérian et Laureline dans l’immensité de l’espace pour une aventure de pur space opera.
Ils doivent déterminer si l’empire Syrtien peut devenir une menace pour la Terre.
Dès leur arrivée sur Syrte, ils attirent l’attention des “connaisseurs” : mystérieuses éminences grises qui semblent diriger tout l’empire. Pour leur échapper, Valérian et Laureline s’enfoncent au plus profond de la cité impériale.
Ils vont alors découvrir l’opulente capitale sous tous ses aspects : le marché où tout se vend et s’achète, le palais où les nobles s’amusent dans des orgies fastueuses, la rue noire refuge des parias de l’empire et même les temples des “connaisseurs”.
Quels secrets se cachent derrière les masques des “connaisseurs” ? Valérian et Laureline les découvriront-ils à temps ?

On retrouve ici les éléments classiques du space op’ : une planète homogène aux décors magnifiques, des adversaires sombres et puissants, des combats spatiaux, etc. Si les paysages et l’architecture Syrtienne restent très terriens — on y trouve des canaux vénitiens, des temples aztèques, etc. — la planète n’en demeure pas moins exotique et merveilleuse, surtout grâce aux couleurs, toujours très présentes et changeant suivant le lieu.
L’action n’est pas en reste, puisque Valérian et Laureline ne s’arrêtent pas, courant de poursuites en découvertes, d’un rebondissement à l'autre.
Même si le scénario peut paraître classique de nos jours (et rappelle par endroit Star Wars, sorti en 1975), il reste prenant avec un suspense bien mené, on se retrouve toujours en fin de page avec l’envie de savoir ce qui va se passer dans la suivante.


Au final, rien de bien nouveau dans cette Intégrale, mais quel plaisir de retrouver Valérian et Laureline dans leurs premiers exploits !
À découvrir ou à redécouvrir pour tous, petits et grands.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?