- le  

Vampires

Denis Labbé ( Auteur), Sébastien Bermès (Illustrateur de couverture), Sire Cédric ( Auteur), Estelle Valls de Gomis (Anthologiste), Franck Ferric ( Auteur), Charlotte Bousquet ( Auteur), Lucie Chenu ( Auteur), Sophie Dabat ( Auteur), Meddy Ligner ( Auteur), Nicolas F.J. Bally ( Auteur), Géraldine Blondel ( Auteur), Patrick Duclos ( Auteur), Caroline Gaillard ( Auteur), Olivier Gay ( Auteur), Héloïse Jacob ( Auteur), Léonor Lara ( Auteur), Jean Marigny ( Auteur), Guy de Maupassant ( Auteur), Frédéric Mistral ( Auteur), Tonie Paul ( Auteur), T.P. Prest ( Auteur), J.M. Rymer ( Auteur)
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/2008  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Vampires

Grande figure du fantastique, le Vampire continue aujourd’hui à fasciner. Rien d’étonnant donc à ce que périodiquement une anthologie ou un magazine s’y consacre entièrement. À l’heure où l’on dit le fantastique en retrait, la puissance d’attraction du vampire est toujours aussi forte. C’est donc sans franchement de surprise que l’on a vu les éditions Glyphe publier une anthologie sur le sujet. D’autant que l’anthologiste n’est autre qu’Estelle Valls de Gomis, une auteur que l’on sait passionnée de fantastique au travers de ses écrits et de ses collaborations avec la maison d’édition de l’Oxymore. Elle a également signé une thèse en doctorat sur Le Vampire au fil des siècles. Elle était donc toute qualifiée pour diriger ce livre dans lequel on retrouve quelques auteurs qui s’intéressent régulièrement à ce mythe comme Charlotte Bousquet, Jean Marigny et Sire Cédric.

Des dents longues et pointues

La difficulté d’écrire sur la figure du vampire, c’est qu'il a été déjà largement exploré en long, en large et en travers. Difficile d’être réellement original. Et cette anthologie n’échappe pas à la règle. On n’y trouve pas de nouvelle figure du vampire, ou des vampires totalement exotiques. Les amateurs seront en terrain connu. Par contre, c’est le lieu et la mise en scène des vampires qui est parfois intéressante.

On saluera par exemple Morte de Sire Cédric avec une étrange vampire qui vit dans une morgue à l’abri des regards, sauf celui du veilleur de nuit qui se montre bien complaisant avec la créature sanguinaire. Denis Labbé avec L’horreur s’effondre si bien a eu la bonne idée de mélanger vampirisme et alchimie en ajoutant en prime à son histoire le peintre Peeter Bruegel comme héros principal. Franck Ferri nous entraîne lui dans sa nouvelle en pleine première guerre mondiale avec le journal d’un soldat qui travaille à enterrer ses camarades morts la nuit après les combats. Un soldat qui finit par voir des choses étranges dans son petit cimetière (La Soif de la glèbe). Ici le cadre historique apporte un vrai plus au récit de l’auteur, une dimension supplémentaire dans laquelle l’horreur fantastique se mélange à la folie des hommes. Quant à Jean Marigny, il utilise le même stratagème avec L’Attente de l’aube et un héros qui fait partie des résistants pendant la deuxième guerre mondiale en France.

Parmi les autres bonnes nouvelles du recueil, on conseillera Confessions de Charlotte Bousquet avec une femme qui vient se confesser à un prêtre de Venise. L’intrigue est classique mais c’est assez bien fait. Même chose pour Lucie Chenu qui, dans Le Sang du temps, utilise elle aussi des éléments historiques pour décor avec comme héros ni plus ni moins que Félix Faure, président de la république française, en visite chez l’Impératrice Elisabeth. Une reine qui semble jouir d’une santé et d’une beauté éternelles… Enfin, sur les trois ou quatre nouvelles mettant en scène des colliers qui aspirent la vie de ceux qui les portent, on signalera Conscience Minérale de Géraldine Blondel, une nouvelle qui se place du point de vue de la pierre qui, enchâssée dans un collier, tue ses porteurs.

Et une énorme soif…

Dans l’ensemble le sentiment est plutôt positif sur cette anthologie. La plupart des textes sont de qualité. Et si l’on n'a pas vraiment de surprise dans la manière dont les vampires sont abordés, peu de nouvelles sont totalement décevantes. Ce manque d’originalité est le seul défaut réel du livre. Mais si cela n’en est pas un pour vous, alors vous pouvez vous lancer dans la lecture de l’anthologie sans aucun problème. Même chose évidemment si vous êtes un mordu de cette figure du fantastique. Les fans de vampires devraient y trouver leur bonheur. Les autres y liront quelques nouvelles plutôt intéressantes. Une anthologie à découvrir et un bon point pour les toutes jeunes éditions Glyphe.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?

An Error Occurred: Internal Server Error

Oops! An Error Occurred

The server returned a "500 Internal Server Error".

Something is broken. Please let us know what you were doing when this error occurred. We will fix it as soon as possible. Sorry for any inconvenience caused.