- le  

Yorthopia

Benoît Ers (Dessinateur), Dugomier (Scénariste), Scarlett Smulkowski (Coloriste)
Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : 
Date de parution : 30/04/2006  -  bd
voir l'oeuvre
Commenter

Yorthopia

Amateur de BD humoristiques les noms de Benoît Ers et Dugomier vous disent quelques choses ? C’est normal. Ils ont réalisé ensemble les six tomes de Muriel et Boulon avant de se lancer dans Les Démons d’Alexia. Et Dugomier a signé seul quelques épisodes de Benoît Brisefer et du Marsupilami.

Qui suis-je ?

Alexia est perdue. Après de multiples rebondissements, elle est chassée du Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels pour une faute qu’elle n’a pas commise. On la tient pour responsable d’une terrible catastrophe qui a eu lieu l’année de sa naissance. C’est à n’y rien comprendre ! Heureusement, elle bénéficie de l’aide de ses amis et part en Norvège enquêter sur une mystérieuse affaire de personnes enterrées vivantes. De quoi lui changer les idées... Mais on ne fuit jamais ses problèmes...

Mystère.

Les démons d’Alexia est une série étonnante. Il existe en fait un vrai contraste entre son dessin et son propos. Avec un trait « gros nez », on a la sensation au premier abord d’avoir devant nous une BD humoristique ou d’une BD dans la veine de Spirou. La rondeur des traits, la douceur de la mise en couleur, rien dans le dessin ne nous prépare à une intrigue aux multiples rebondissements avec des passages assez durs. Le contraste est étonnant très vite on se prend au jeu de ce scénario qui a le bon goût d’être plutôt original et bien construit. C’est dense avec une mise en suspens assez réussie. On en reste assez admiratif d’autant que le thème de la sorcellerie est toujours délicat à aborder tant il y a eu de BD et de livres sur le sujet. Bravo. Vivement la suite !

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?