BD
Photo de La Séduction de l'Innocent

La Séduction de l'Innocent

Angélique Césano (Coloriste), Serge Carrère (Scénariste), Serge Fino (Dessinateur), Weissengel (Scénariste)
Aux éditions :   -  Collection : 
Date de parution : 31/08/08  -  BD
ISBN : 9782302003095
Commenter
jean   - le 20/09/2018

La Séduction de l'Innocent

Serge Carrère est connu en tant que dessinateur, que ce soit pour ses travaux chez Milan ou pour Pif et sa série Leo Loden. Cette fois, il a réalisé le scénario de ce premier tome d'une nouvelle série, sombre et froide, loin de ses dessins précédents. Il y laisse le graphisme à Serge Fino, dessinateur chez Soleil depuis plus d'une douzaine d'années.
La série Cerbères s'inscrit dans le cadre de la collection 12 Septembre, voulue par les éditions Soleil pour renouveler les héros et les histoires dans notre monde modifié par le 11 Septembre 2001.

Contre chaque danger, il existe des gardiens

Ercan Volkan est un bon garde du corps. Pourtant, quand son client est victime d'un attentat, il ne parvient pas à le protéger, ni à arrêter l'agresseur. Seule une jeune étudiante, témoin du drame, pourrait l'aider à mener une enquête qui s'avère rapidement complexe et dangereuse. Mais peut-il lui faire courir de tels dangers ?

Derrière l'homme, qui prétend que sa main est guidée par Dieu, se cachent des fanatiques, des chrétiens fondamentalistes prêts à tout pour imposer leurs croyances et éradiquer tout germe d'hérésie. Des personnes influentes que rien ne peut stopper, une mort en martyr étant pour eux une récompense.

Dans l'ombre, d'autres personnes veillent, des Cerbères qui gardent le monde contre les excès et la volonté de régression de ceux que traque Ercan. Mais qu'est-il pour ceux-là, lui l'enquêteur solitaire ? Un allié, une gêne ou un pion que l'on peut manipuler ?

Des problèmes de notre temps

Carrère et Fino s'attaquent avec cette bande dessinée à un sujet très sérieux, complètement actuel et qui ne doit pas être négligé. Ils l'abordent avec un ton juste, du respect pour ceux qui croient sans être esclaves de leur préjugés et une grande ouverture d'esprit.
Le scénario est bien mené, rapide et précis tout en nous laissant en permanence dans l'attente de la prochaine révélation. Les personnages se tiennent, vivent et réagissent avec une justesse qui force le respect.

De même le dessin est exactement comme il faut, ni trop léger pour ne pas masquer la réalité que veulent montrer les compères, ni fouillé au point d'en être confus. Il présente, comme un constat froid et amer, une situation d'un réalisme absolu.

On pourrait reprocher au scénariste de s'attaquer aux chrétiens tout en effaçant du paysage les autres types de fanatisme religieux, mais il est tellement évident que le propos les englobe aussi dans son analyse critique qu'il n'est pas besoin que ce point soit explicite.

Une bande dessinée pour réfléchir et jeter un regard plus large sur notre société, ses croyances et ceux qui les manipulent. Une histoire de complots et d'enquête qui pourrait devenir une grande série...

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?