Une interview d'André François Ruaud

Commenter

André François Ruaud a été interviewé par le site Uchronies.com.

Il parle des projets pour les Moutons Electriques sur l'Uchronie et revient sur Retro Futur.

BC: Les Moutons commencent à éditer de superbes essais sur des genres qui nous intéressent, après le fabuleux Steampunk ! J'ai vu que tu travaillais à un essai, en collaboration avec Ugo Bellagamba, sur l'Uchronie : comment se passe cette collaboration ? Peux tu nous en dire plus sur cet essai (thématique, plan, date de parution, etc.) ?
A-F R: Finalement, Ugo n'est plus disponible pour le moment, donc le projet a été mis de côté. Nous le reprendrons dès que possible. Nous avions déjà travaillé à un plan que j'aime beaucoup, qui avançait des idées un peu neuves sur le genre, remettait en question des choses, mais nous en débattons encore.

BC: De même tu travailles avec Raphaël Colson sur Rétro-Futur : As tu quelques éléments dont tu puisses nous parler ?
A-F R: Il s'agit d'un projet de Raphaël, sur lequel nous bûchons en ce moment chacun de notre côté. Le sujet de "Steampunk! était l'imaginaire puisant dans une esthétique XIXe siècle ; tandis que ce petit volume "Rétro-futur!" traitera de l'esthétique suivante, c'est-à-dire du XXe siècle, du "raygun gothic" (l'esthétique héritée de Buck Rogers et Flash Gordon), du "dieselpunk", bref des rétro-futurismes plus proches de notre époque et pratiquant d'autres décalages/collages/citations que ceux du steampunk. Il s'agira donc d'un prolongement au premier volume, d'une exploration plus avant de ces thématiques. Et nous prolongeront encore plus loin avec "Moderne!", qui s'intéressera aux objets symbolisant le futurisme dans les années 50 à 70... disons, par exemple de l'Aile volante aux Voitures volantes, en passant par le Jetpack, la Lava-lamp, le Mange-disque, le Dôme géodésique, le Rouge à lèvre, les Arcologies, ou pour les matériaux, l'aluminium ou la bakélite... "Rétro-futur!" sera un essai illustré, dans la droite ligne de "Steampunk!" mais sur d'autres looks et inspirations, tandis que "Moderne!" s'ouvrira au design, à l'architecture, à la mode — toujours en rapport constant avec les imaginaires de type SF-BD-ciné. Le premier est sous la direction de Raphaël Colson, tandis que je conçois le second en collaboration avec notre graphiste Sébastien Hayez (et en grand format couleur).
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?