Le forum d'ActuSF.com Index du forum Le forum d'ActuSF.com

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour voir ses messages privésSe connecter pour voir ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les fausses-références
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Class A-sh



Enregistré le: 13 Avr 2006
Messages: 26

MessagePosté le: Jeu Avr 20, 2006 10:49 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Merci à vous c'est noté Wink

Je m'attaque désormais aux Dangereuses Visions présentées par Ellison...

En attendant de recevoir Le Gout de l'Immortalité et de ne pas être déçu...
_________________
"L'Empire n'a jamais pris fin"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico



Enregistré le: 11 Avr 2006
Messages: 56

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 12:21 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Alors les "classiques" qui m'ont fait regretter d'avoir perdu une partie de ma jeunesse à les lire:
[DISCLAIMER: tout ça est subjectif, ne reflète que mon avis, etc etc...]
- Le SdA (je commence fort histoire d'avoir votre attention Wink )
- Radix (apres un debut encourageant ça devient vite du n'importe quoi)
- La nuit des temps (bien cul cul)
- Gandahar
- Fahrenheit 451
- Mémo
- Niourk
- Les racines du mal / Babylon Babies (autant j'ai bien aimé la partie technologique avec les neuromatrices, autant le côte mystique me gonflait)

Mention spéciale pour Neuromancien auquel je n'ai rien compris, mais comme je n'ai pas vraiment essayé (j'étais pas fort concentré quand je l'ai lu mais je ne sais plus si j'étais préoccupé par autre chose ou si je trouvais simplement ça barbant...) je ne l'inclus pas dans la liste, je vais essayer de le relire un de ces jours pour voir ce que ça donne Smile

A noter que y a plein de classiques que je n'ai pas encore lus, la liste risque donc de s'allonger Rolling Eyes
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 13570
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 7:13 am    Poster un sujet: Répondre en citant

nico a écrit:
Alors les "classiques" qui m'ont fait regretter d'avoir perdu une partie de ma jeunesse à les lire:
[DISCLAIMER: tout ça est subjectif, ne reflète que mon avis, etc etc...]
- Le SdA (je commence fort histoire d'avoir votre attention Wink )
- Fahrenheit 451


Oulà blasphème... faut que tu t'expliques Smile

nico a écrit:

- Radix
Mention spéciale pour Neuromancien


C'est presque des concensus...

nico a écrit:

- Les racines du mal / Babylon Babies


Tiens c'est vrai, on n'a pas encore parlé de Dantec... Moi j'avais plutôt bien aimé Babylon...
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
Paper Jam



Enregistré le: 05 Avr 2006
Messages: 26
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 10:20 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Eh bien voici ma liste des ouvrages que je n'ai pas bien digérés, et pourtant considérés comme (...):
- L'homme à rebours (Philipe Curval)
- Le cycle de Mars (Robinson)
- Le monde des non A (Van Vogt)
- Un paysage du temps (Gregory Benford)
- Dracula (Stocker)
- Le règne du gorille (Sprague De Camp) - ah bon, ça a inspiré "La planète des Singes" ?!
_________________
Paper Jam mélange les styles et nous fait embarquer à bord de la prochaine navette vers Clavius: combinaison brillante et brushing de rigueur...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
nico



Enregistré le: 11 Avr 2006
Messages: 56

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 11:50 am    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
faut que tu t'expliques

Bah je sais pas trop expliquer en fait Razz

Pour le SdA avec la réputation qu'il avait je m'attendais à un truc vraiment génial, pas au classique groupe de gentils bien gentils (à qui on a envie de fouttre des baffes d'ailleurs) qui doivent effectuer un voyage impossible pour faire un truc à l'autre bout du monde avec des méchants qui veulent les en empêcher... Je sais pas je m'attendais à beaucoup mieux d'où grosse déception :-/
Y a peut-être aussi quelque chose avec le rapport "nombre de pages"/"ce qui se passe dedans" Razz

Pareil pour Fahrenheit, il ne m'en reste pas grand-chose en mémoire à part les méchants pompiers qui brûlent les livres et quelques gentils qui veulent pas.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico



Enregistré le: 11 Avr 2006
Messages: 56

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 12:05 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
Moi j'avais plutôt bien aimé Babylon...

Babylon Babies est aussi celui que j'ai préféré, mais de nouveau: uniquement pour le côté action/technologie/intrigue voire politique avec la Sibérie etc... mais l'explication mystico-truc du dénouement avec son histoire de serpent cosmique chépakoi... mouais... :-/ Je crois que je vais arrêter de lire du Dantec pour un moment Wink
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jerome
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 15 Déc 2005
Messages: 13570
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Avr 28, 2006 4:17 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

nico a écrit:
mais l'explication mystico-truc du dénouement avec son histoire de serpent cosmique chépakoi... mouais...


Un peu pareil. Y'a des délires qui me laissent clairement sur le bord de la route... c'est un peu dommage en même temps, que veux tu, c'est aussi la marque de Dantec. C'est aussi pour toutes ses théories et ses explications un peu fumeuse qu'il fait débat.

J'avais aussi lu de lui le petit recueil chez Librio : Dieu porte-t-il des lunettes noires ?

Et je me souviens tout particulièrement de la nouvelle où un type se retrouve avec un pistolet devant Hitler bébé... La fin avait pas mal divisé mes amis... Le propos était un peu dérangeant...
_________________
Jérôme
'Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal.' Robert Sheckley
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer le courriel Visiter le site Web du posteur
Laurence



Enregistré le: 15 Avr 2006
Messages: 62

MessagePosté le: Mer Mai 03, 2006 12:29 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

D'une façon générale, je n'aime pratiquement jamais les cycles "incontournables". Je n'ai donc pas accroché à :
- Le seigneur des anneaux
- Fondation (j'avais juste aimé "Prélude à Fondation", qui se passe du vivant d'Hari Seldon, mais dès "Fondation" je me suis ennuyée...)
- Dune
- Hypérion

... je sais, ça fait beaucoup ! Aïe, pas la tête !

Dans le genre SF et humour, autant j'idolâtre Fredric Brown, autant je n'ai jamais réussi à finir ni le premier Prachett, ni "Le routard galactique"...

Enfin, Dick est un de mes auteurs préférés, mais je n'ai pas aimé non plus "Le maître du Haut Château", et je suis toujours étonnée qu'on le cite parmi ses meilleurs romans !
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Laurence



Enregistré le: 15 Avr 2006
Messages: 62

MessagePosté le: Mer Mai 03, 2006 12:31 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Class A-sh a écrit:
Heu mon premier Andrevon que j'ai lu dans le train ce we: Cela se produira bientôt

Je me suis fait bien c.... à lire ces quelques nouvelles... Payé 1E dans une brocante, je compte le revendre dès ce we... Embarassed

Alors quel Andrevon me conseillez vous que je lui donne une seconde chance ???

J'ai adoré les recueils de nouvelles qu'il a écrits avec Philippe Cousin : "L'immeuble d'en face" et "Hôpital Nord" ! Il y en a aussi un troisième : "Gare centrale", mais j'avais beaucoup moins aimé, à l'époque.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
Olivier



Enregistré le: 09 Mai 2006
Messages: 87

MessagePosté le: Jeu Mai 11, 2006 5:37 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Citation:
La Foire aux atrocités, de Ballard, qui est à la SF ce que Metal Machine Music de Lou Reed est au rock. C'est illisible.

Excellent ! C'est exactement ça !
Quelle épreuve que le Reed (Lou bien sûr, pas Robert) !

Je suis bien ennuyé, puisque Niven a été cité, zut alors !
Van Vogt aussi, zut encore ! Son bouquin de fantasy est certainement l'un des livres les plus épouvantables que j'ai pu lire.

Personne n'a encore cité M. John Harrisson, son horrible Mécanique du centaure et son imbuvable Viriconium !
J'ai aussi été très déçu par La cité des crânes de Thomas Day, qui nous fait au final du Christine Angot par en Asie.
Futur intérieur de Priest (alors que j'aime vraiment l'auteur pourtant) m'a vraiment déçu. Un brouillon pas terrible de l'excellent La fontaine pétrifiante à mes yeux.
_________________
L'enfer est quelque chose que nous pouvons créer. C'est finalement cela qui fascine.
Thomas M. Disch - Camp de concentration
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Eric
Administrateur - Site Admin


Enregistré le: 16 Déc 2005
Messages: 5184
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mai 11, 2006 6:22 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Dumay serait content d'apprendre qu'on le considère déjà comme une référence.

Pour Futur Intérieur, on reste tout de même sur un petit Priest.

En revanche, je rajouterai bien (et là je sens qu'on va tout de suite être nettement moins d'accord ;)) : La Trilogie de Béton de Ballard (j'épargne Crash du naufrage tout de même)
_________________
"Ueeuuggthhhg", laissa échapper Caity. Ce qui aurait pu vouloir dire n’importe quoi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Herbefol



Enregistré le: 08 Fév 2006
Messages: 1627

MessagePosté le: Ven Mai 12, 2006 8:21 pm    Poster un sujet: Répondre en citant

Olivier a écrit:
Personne n'a encore cité M. John Harrisson, son horrible Mécanique du centaure


Mais ce n'est pas une fausse référence ça, au contraire c'en est une véritable. En terme de nullité. Smile
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DO



Enregistré le: 14 Mai 2006
Messages: 26

MessagePosté le: Dim Mai 14, 2006 9:54 am    Poster un sujet: Répondre en citant

"Le meilleur des mondes" d'Oaxley. Chiantissime. Sans narration. Aucun rebondissement, platitude absolue.
Replacé dans le contexte, effectivement, il n'y avait rien de comparable concernant l'eugénisme. Un nazi avant l'heure, j'imagine.

Un bouquin que j'ai senti purement malsain, car il est l'oeuvre d'un homme qui se croit "bien-pensant". Et dieu sait si la SF en est aujourd'hui bourrée.

Je rejoins ce qui a été dit plus haut pour "Neuromancien". Pas vraiment convainquant, le trip. La confusion ne mène pas au génie, loin de là. On a encore des auteurs français qui en sont restés là, et qui imaginent que la complexité est un gage d'interlligence, alors qu'elle ne fait que noyer le poisson (l'absence de propos).

Je comprends ceux qui n'ont pas aimé Dune. Moi j'ai adoré, et ça a été longtemps ma bible. Mais pour ça, je crois qu'il faut être avide de géopolitique, au point de se l'injecter directement dans les veines. "L'Empereur Dieu" est un must du genre, presque imbuvable, mais d'une justesse à mon sens inégalée.

La plus grande réussite du cycle est peut-être "les hérétiques". Tous les concepts énoncés auparavant y sont récupérés, et exploités de manière optimum. Le pied.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
DO



Enregistré le: 14 Mai 2006
Messages: 26

MessagePosté le: Dim Mai 14, 2006 9:58 am    Poster un sujet: Répondre en citant

si "Farenheit 451" est tellement dépassé, et sonne creux, c'est parce qu'il est hors contexte, et qu'il est l'un des exemples les plus purs de ce que vaut une époque pour un roman SF.
Il n'est qu'une allégorie visant à contourner la censure, et par conséquent le fond y est assez élémentaire. Aujoud'hui, ça parait mièvre.
Moi aussi ça m'avait énormément déçu.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site Web du posteur
bastien



Enregistré le: 10 Fév 2006
Messages: 225
Localisation: paris pas loin de scylla

MessagePosté le: Dim Mai 14, 2006 11:00 am    Poster un sujet: Répondre en citant

DO a écrit:
"Le meilleur des mondes" d'Oaxley. Chiantissime. Sans narration. Aucun rebondissement, platitude absolue.
Replacé dans le contexte, effectivement, il n'y avait rien de comparable concernant l'eugénisme. Un nazi avant l'heure, j'imagine.

Un bouquin que j'ai senti purement malsain, car il est l'oeuvre d'un homme qui se croit "bien-pensant". Et dieu sait si la SF en est aujourd'hui bourrée.


Je pense que le but était la, de présenter une société soit disant idéal, l'accomplissement de notre société actuelle et ca recherche du constent du bonheur au détriment des autres; et d'en faire ressortir les travers.
_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Afficher les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre à ce sujet    Le forum d'ActuSF.com Index du forum -> Les infos sur la Science Fiction, la Fantasy et le fantastique en général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 de 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster des nouveaux sujets sur ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos posts dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos posts sur ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

?
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par Support-phpBB2.com