- le  
Au cinéma cette semaine
Commenter

Au cinéma cette semaine

La Fille de nulle part
 
Michel, professeur de mathématiques à la retraite, vit seul depuis la mort de sa femme et occupe ses journées à l’écriture d’un essai sur les croyances qui façonnent la vie quotidienne. Un jour, il recueille Dora, une jeune femme sans domicile fixe, qu’il trouve blessée sur le pas de sa porte et l’héberge le temps de son rétablissement. Sa présence ramène un peu de fraîcheur dans la vie de Michel, mais peu à peu, l’appartement devient le théâtre de phénomènes mystérieux.
 
Bande-annonce : 
 
 
FILM DE CULTE : « Au final, ce mélange de discussions théologiques ultra-sérieuses et de jeu d’acteur un peu bancal rappelle moins un éventuel chic Rohmérien que le System D d’un Jean Rollin. »
EXCESSIF/TF1 : « Un film de fantômes avec des anges et des démons où l'imaginaire, l'effroi comme le merveilleux réveillent et réparent un personnage dormant les yeux ouverts. »
PREMIERE : « Une histoire de fantômes follement poétique. »
LES CAHIERS DU CINEMA : « Brisseau n’ignore probablement pas la dimension parfois cocasse du film. (…) Pourtant le film est sans cesse sauvé par la croyance indéfectible du cinéaste dans le cinéma, dans ces effets simples et presque archaïques d’une série B fauchée. »
LIBÉRATION : « Le cinéma de Brisseau atteint ici à une forme géniale et dreyerienne du prosaïsme, où les seuls effets spéciaux s’appellent langage, corps, lumières, musiques, et suffisent à produire un souffle surnaturel vertigineux. »
TÉLÉRAMA : « Avec ce film discrètement drôle et touchant, aux accents testamentaires, Jean-Claude Brisseau livre un best of de son oeuvre. »
 
Sylvain Fontaine

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?