- le  

Le Second Livre des Contes perdus

J.R.R. Tolkien ( Auteur), Adam Tolkien (Traducteur), Wojtek Siudmak (Illustrateur de couverture)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 31/05/2001  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Le Second Livre des Contes perdus

Alors que la date de sortie du film Le Seigneur des Anneaux approche tranquillement, tout le monde commence à fourbir ses armes pour préparer la razzia littéraire qui, espérons-le, devrait suivre l'événement cinématographique. Parmi les grands bénéficiaires, on trouvera normalement Pocket qui publie la version poche de la célèbre trilogie de Tolkien. Loin de s'en contenter, la maison d'édition aux livres gris réédite aussi la série des Contes perdus de l'auteur. Le mois de juin aura donc été synonyme chez eux de sorties pour Le Second Livre des Contes perdus.

Une série de premières versions…

Les héritiers de Tolkien, son fils Christopher en tête, ont depuis longtemps compris que le succès de l'auteur de son vivant pouvait être exploité bien après sa mort. Ils se sont donc mis en devoir de fouiner un peu partout dans les affaires du maître pour trouver tous les inédits possibles et publiables. Cela avait d'ailleurs donné lieu à la trilogie des Contes et légendes inachevés (aussi chez Pocket). Malheureusement pour eux, depuis le temps, la source s'est tarie et aujourd'hui, il ne doit pas rester grand chose d'inconnu dans les écrits de Tolkien.

Pour autant, cela ne signifie pas la fin de leurs recherches. En véritable bûcheron de l'écriture, Tolkien réécrivait plusieurs fois certaines histoires avant de leur donner une forme définitive. Ce sont ces essais, ces premiers jets parfois écrits avec un crayon de papier puis gommés ensuite qui intéressent dorénavant les dépositaires de son univers. Ils en ont fait le principe des Contes perdus. A chaque volume, les lecteurs peuvent trouver des versions différentes d'histoires de la Terre du Milieu déjà publiées. Les compilateurs de ces ouvrages les accompagnent d'explications, mettant en évidence les différences, le contexte de leur création etc.…

Pour les fans, et seulement pour eux.

On peut donc sans peine affirmer que les Contes perdus sont destinés essentiellement aux fans absolus de l'auteur, ceux qui veulent en savoir toujours plus et percer tous ses mystères. Si vous faites partie de cette catégorie de lecteur, sachez que ce second volume contient six contes : Conte de Tinùviel, Turambar et le Foalokë, La Chute de Gondolin, Le Nauglafring, Conte d'Eärendel et L'Histoire d'Eriol ou Aeflwine. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez les fuir comme la peste puisqu'il n'y est même pas question de se replonger dans l'ambiance chaude et sympathique des récits de Tolkien. Ces versions semblent mal écrites (ou mal traduites) et n'ont vraiment pas d'autre intérêt que leur valeur de document. Après tout, si notre auteur préféré n'avait pas souhaité les publier, c'est qu'il y avait sans doute une raison…

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?