- le  

Les Mages de Sumer

Cycle/Série : 
Langue d'origine : Français
Aux éditions : Collection :
Date de parution : 28/02/2006  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Les Mages de Sumer

Michel Pagel est loin d’être un inconnu pour les lecteurs de science-fiction. Né en 1961, il a signé de nombreux romans depuis ses débuts en 1984. Dans toute sa bibliographie, on signalera les titres La Comédie inhumaine, Les Flammes de la nuit, Casino Perdu ou bien encore un gros roman historique : Le Roi d’Août

L’immortalité, cadeau des dieux

XXXe siècle avant JC. Alad et Eneresh sont deux prêtres chargés par le seigneur Tukulgal d’aller chercher l’immortalité auprès des dieux. Mais si Alad a le cœur pur et croit à sa mission, son demi-frère Eneresh a des intentions beaucoup moins louable. Il espère bien garder le cadeau des dieux et prendre le pouvoir pour lui-même. Et tant pis s’il doit pour ça sacrifier toute sa famille.

Fluide…

C’est avec un certain dépaysement que l’on entame ce nouveau roman de Michel Pagel. En tant que lecteur de SF, on a assez peu l’occasion de se balader aussi loin dans le temps. Et il faut reconnaître à Michel Pagel un certain talent pour nous plonger dans l’ambiance de l’époque. D’ailleurs on peut aussi lui reconnaître un style très fluide qui permet de dévorer les chapitres et d’en faire une lecture très plaisante. Des qualités qui font des Mages de Sumer un bon roman qui commence assez bien cette série ambitieuse, même s’il a su garder une ligne narrative assez simple sans multiplier les personnages. Peut-être que certains lui en feront le reproche en souhaitant plus d’ampleur dans la suite. Il y a de la matière à faire de gros pavés de 500 pages. Mais c’est sans doute aussi bien comme ça. Et si ce n’est pas le livre de l’année, il y a de quoi passer un très bon moment.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?